La conception du temps chez les chinois

Dans toute société, la façon d'appréhender le temps en dit long sur la façon d'appréhender la vie. Quelle en est la vision chinoise?
97

Toutes les sociétés se sont construites autour d’un calendrier. Le temps rythme la vie, il donne des repères et des points de rencontres sociaux. On retrouve des points communs dans chacune d’elles. Par exemple, les carnavals en février, les nouvelles années, les fêtes au solstice d’été…

Le temps chinois, une vision cyclique et non linéaire.

Dans la pensée occidentale, le temps est comme un long fil sur lequel chacun chemine, grandit, puis meurt. Il s’étend ainsi à l’infini. Ainsi, ce qui est passé est derrière soi, et jamais on ne repasse au même endroit. On ne peut qu’avancer; reculer, c’est revenir dans le passé. Il en découle une vision de croissance perpétuelle, car régresser, reculer, est fortement connoté de négatif. C’est refuser le temps qui passe, c’est vivre dans le passé. On ne peut non plus s’arrêter, car l’arrêt est assimilé à un refus de vivre, donc à la mort. Notre économie mondiale actuelle est le reflet de cette conception du temps: il est absolument inenvisageable de concevoir une période de décroissance, et vivre moins bien que ses parents est insupportable pour tous.

Dans la pensée orientale, en revanche, la vision du temps est cyclique: elle est nécessairement corrélée à l’espace et rythmée par les saisons; c’est ainsi qu’on repasse régulièrement au même endroit. C’est ce rythme-là qui conditionne toute vie.

Cela ne veut pas dire que l’on fasse exactement la même chose à chaque passage, c’est pourquoi certains préfèrent la vision du ressort: vu de dessus, c’est un cercle, mais vu de face, on voit bien que même si on repasse par le même chemin, ce n’est jamais exactement le même.

La sagesse de cette vision est d’accepter que toute vie est soumise à des cycles de croissance, d’expansion, de déclin et de stagnation.

Les Troncs Célestes: aspect temporel du temps

Chaque Tronc Céleste comporte un des cinq éléments (Bois, Feu, Terre, Métal, Eau) et est associé à une polarité Yin ou Yang. Il y en a donc dix.

C’est la dimension céleste qui va donner le rythme dans le temps: les troncs Bois sont associés à la croissance printanière, le Feu à l’expansion du plein été, la Terre au mûrissement, le Métal à la récolte, et l’Eau au repos, temps de «jachère» indispensable pour bien redémarrer un nouveau cycle.

Les Branches Terrestres: aspect spatial du temps

Elles sont plus connues, car elles sont associées aux 12 animaux chinois. Ces animaux sont le reflet symbolique d’une énergie particulière. De la même façon que les Troncs Célestes, elles sont associées à un élément et à une polarité. Mais ici, c’est une énergie Yin, liée à la Terre, à l’espace. Une direction précise est attribuée à chacune.

12 Branches, pour 12 mois, 12 heures de la journée (une heure chinoise=deux heures), 12 ans…

On retrouve les deux branches Bois à l’est et associés au printemps, les deux branches Feu au sud et en été, les deux branches Métal à l’ouest et en automne et les deux branches Eau au nord et à l’hiver.

Les quatre branches Terre occupent en revanche une autre fonction et une autre position: elles font la transition entre chaque élément, chaque saison.

En effet, la Terre est un élément particulier puisqu’elle a une double fonction: celle de mûrissement (dans le cycle des cinq éléments, elle transforme le foisonnement de la nature en fruits capable de nourrir) et celle de transition (elle permet le passage d’un état à un autre, le Bois du printemps au Feu de l’été, par exemple). On pourrait la symboliser comme la grande énergie de Transformation.

La combinaison des deux: le cycle de 60 ans.

Selon la vision taoïste, Ciel et Terre s’unissent et c’est de l’union de ces énergies Yang et Yin que naît toute vie.

Il en est de même avec le temps: chaque Tronc Céleste va s’associer avec une Branche Terrestre, pour former un binôme.

Le binôme a une polarité unique, Yin, ou Yang. Il existe donc 60 binômes. On les retrouve dans chaque unité temporelle: les années, les mois, les jours, les heures.

Cette année 2011 est associée au binôme Métal Yin/ Bois Yin; la Branche Terrestre Bois Yin est symbolisée par le Lapin, ou Chat. La combinaison de ces deux énergies donne au temps une dynamique particulière, unique, différente des 59 autres.

Ce binôme amène donc une énergie très forte dans notre environnement. Elle n’est pas la seule. Il faut aussi y ajouter les énergies mensuelles, journalières, horaires… Toutes influent entre elles et sur nous de manière différente.

CONT12

Sur le même sujet