Le sapin de Noël en Feng Shui

Selon le Feng Shui, tout a une influence dans notre environnement. Qu'en est-il du sapin de Noël ?
18

Le Feng Shui est un art chinois millénaire dont l’objectif est d’agencer un lieu de façon à vivre en harmonie avec les énergies de son environnement. Il s’appuie sur les bases du taoïsme, comme le Qi, le Yin et le Yang et les cinq éléments.

Le Qi, ou énergie vitale, base du Feng Shui

Le Qi anime tout ce qui nous entoure, il peut se décomposer en Yin ou Yang. Les grandes notions associées au Yin sont l’intériorisation, la réceptivité, le froid, l’obscurité, les lignes courbes, la douceur, ce qui est en bas, la féminité, la lune. A contrario, le Yang est associé à l’extériorisation, l’action, le chaud, la lumière, les lignes droites et anguleuses, ce qui est dur, ce qui est en haut, le masculin, le soleil.

Ce Qi peut aussi être décomposé en cinq autres valeurs, qu’on nomme les cinq éléments (ou mouvements): Bois, Feu, Terre, Métal et Eau. Chacun possède des caractéristiques propres, et est associé à des formes, des couleurs, des directions, des matières, etc. Par exemple, le Bois représente une énergie jaillissante nouvelle, porteuse de nouveaux projets, est associé au printemps, au matin, à l’est ; il correspond aux arbres, aux couleurs vertes et bleues, et aux formes verticales.

Tout objet, en fonction de sa forme, de sa couleur, de sa matière, a donc une dominante Yin ou Yang, ou appartient à l’un des cinq éléments.

Portrait énergétique du sapin de Noël

Les plantes, de façon générale, sont majoritairement liées à l’élément Bois. Elles sont donc appropriées dans un endroit nécessitant du bois. Dans l’absolu, ce sont les secteurs bois et feu, c’est-à-dire l’est, le sud-est et le sud.

Bien souvent, une plante n’est pas exclusivement associée à l’élément Bois. Ainsi, une plante avec des feuilles rondes contient l’élément Métal, alors qu’une plante qui dégringole comme le lierre, par exemple, possède des caractéristiques Eau.

Le sapin, avec sa forme triangulaire et ses piquants est très clairement de nature Feu. De plus, on le décore traditionnellement avec des couleurs brillantes, du rouge, des guirlandes lumineuses, qui renforcent encore l’élément feu.

Les couleurs vives, les lumières, l’aspect brillant, piquant… tous ces éléments renforcent également le Yang.

Ainsi, pendant les quelques semaines où le sapin de Noël décore nos habitations, il amène une dynamique Feu et Yang non négligeable.

Le sapin de Noël, une vitalité qui réveille le Yin de l’hiver

Il est intéressant de noter d’un point de vue énergétique que nos sociétés ont choisi cette décoration particulièrement Yang pendant la période la plus Yin de l’année, au solstice d’hiver. De même, nous installons une décoration Feu pendant les mois Eau. Les hommes, par leurs fêtes et leurs rites, ont toujours cherché à rythmer les saisons. Le Yin étant plutôt en fin du cycle de la vie, il amène une certaine angoisse, un ralentissement de l’activité. Les fêtes de fin d’année et Noël apportent une rupture dans cette période.

Il suffit d’observer l’effet que produit l’installation du sapin chez soi: un état intérieur joyeux, un élan extérieur inhabituel contrastant avec la morosité de la saison. Dans l’énergétique chinoise, le Yang est associé à des notions d’extériorisation, de chaleur, d’action, alors que le Yin, à l’opposé, est lié au froid, à l’obscurité, au calme…De même, le Feu est associé à la joie. Plus rouge et lumineux il sera, plus la maison semblera se remplir de vitalité, d’un souffle nouveau.

Un lieu, quel qu’il soit (habitation, entreprise, bureau…) sans sapin à cette époque de l’année semble d’ailleurs calme, voire un peu éteint ou triste.

Le sapin est le cadeau de Noël que l’on fait à son habitation. En retour, il amène à ses habitants un souffle de vitalité et de chaleur au plus profond de l’hiver. En somme, c’est une belle illustration du Feng Shui : tout ce que l’on fait chez soi rejaillit dans sa vie.

Sur le même sujet