Les quatre dimensions du Feng Shui

Le Feng Shui, souvent présenté comme l'art d'aménager son habitation, contient bien plus que l'aspect «décoration new age» diffusé dans les médias.
18

Le Feng Shui est un art ancestral chinois qui connaît un essor important en occident depuis quelques années. Bien souvent, par souci de simplification ou par méconnaissance, on le décrit comme une pratique offrant une série d’astuces pour se sentir bien chez soi. Il est assimilé à des pratiques «zen» pour accroître son bien-être, et est catalogué au rayon «maison/ décoration».

Pourtant, le Feng Shui ne se résume pas à la décoration de son habitation, et si les consultants utilisent essentiellement cet aspect , c’est d’une part parce que c’est le plus visible, d’autre part parce qu’ils n’ont pas la possibilité ou, parfois même, les connaissances d’utiliser les autres voies.

Une présentation complète des dimensions du Feng Shui est nécessaire pour bien intégrer sa véritable essence.

Le Feng Shui, la partie terrestre de notre vie.

Selon la vision taoïste, le Qi , énergie vitale, est partout et unique. Il se manifeste sous différentes formes.

Dans la trinité chinoise, l’Homme est sujet à trois influences majeures: en premier lieu, l’énergie céleste, reçue à la naissance. En second lieu, l’énergie terrestre, liée à l’environnement dans lequel il naît et celui dans lequel il évolue. C’est dans cette catégorie qu’entre le Feng Shui. Et enfin l’énergie humaine, c’est-à-dire son libre arbitre: ses actions, ses pensées.

Le Feng Shui est donc une partie agissant pour un tiers dans notre vie, et intimement liée aux deux autres. Il est donc difficile de séparer notre lieu de vie de ce que nous sommes énergétiquement (influence céleste) et de ce que nous voulons. C’est pourquoi il est impossible pour un praticien Feng Shui de faire évoluer la vie de quelqu’un qui n’est pas prêt à le faire, car il recréera inconsciemment chez lui les blocages que ce dernier aura levés.

Les quatre dimensions du Feng Shui

Lorsqu’un consultant Feng Shui qui a une approche traditionnelle, donc holistique , vient faire une expertise d’un lieu, il tient compte de quatre aspects :

  • L’environnement

Il observe également la qualité de Qi émise autour : selon qu’il y ait des plantes, des quartiers résidentiels, des commerces, des écoles, des hôpitaux, des cimetières, des usines, des lignes à haute tension, l’énergie ambiante influera de façon très différente sur une maison.

Cet aspect est le plus important et le consultant ne peut pas agir dessus.

  • Le lieu étudié en lui-même

  • Les habitants

A minima, le consultant, d’après la date de naissance, indique les quatre directions favorables et défavorables de chacun. Cela permet aussi d’étudier la résonance de la personne avec le lieu.

Il est plus complet de dresser le bilan énergétique complet de la personne (ou Ba Zi), afin d’être le plus efficace possible, et de donner les préconisations les plus percutantes.

  • Le temps

Il est découpé en cycles de 12, ou de 60 (heures, jours, années…). Nous allons quitter bientôt l’année du Tigre de Métal; c’est une dominante Yang avec beaucoup de Bois et de Métal. Nous allons entrer dans le Lapin de Métal, très Yin, avec exclusivement du Bois et du Métal. Il existe d’autres cycles de 20 ans utilisés dans le Feng Shui.

L’énergie temporelle est une des plus puissante qu’il soit; il est absolument indispensable d’en tenir compte lors d’une analyse Feng Shui.

L’expertise remise à un instant T n’a qu’une durée de vie limitée et des mises à jour doivent être apportées au minimum une fois par an puisque l’énergie temporelle évolue: une maison peut avoir un très bon Feng Shui pendant un cycle (un an, 20 ans), et basculer dans une mauvaise période. L’énergie qui transite une année dans un lieu peut totalement bouleverser un de ses habitants. L’analyse Feng Shui offre ici toute sa dimension, puisqu’elle va permettre de préparer et préserver ses habitants en atténuant l’effet de ces énergies temporelles.

Espace, temps et habitants sont donc étroitement liés et interdépendants et l’on ne peut faire abstraction d’aucune de ces dimensions si l’on veut véritablement vivre en harmonie avec son environnement. Bonheur et prospérité selon les taoïstes reposent sur ces trois piliers: faire l’action juste, au moment juste et à l’endroit juste.

Sur le même sujet