Bioéthanol, gluten, glucose: Tereos une diversification réussie

Tereos, groupe agro- industriel coopératif,se diversifie, s'internationalise et oeuvre pour le développement durable et l'emploi
8

Tereos est connu pour sa marque Béghin- Say. Le groupe agro-industriel coopératif français, coté en bourse, premier fabricant français de sucre, d'éthanol et d'amidon, s'est implanté au Brésil et s'apprête à le faire en Chine.Il est un gros exportateur, notamment vers les Etats Unis.

Tereos Lillebonne

L'entreprise possède une unité à Lillebonne, Tereos BENP (Bio Éthanol Nord Picardie) sur la zone industrielle de Port Jérôme.

Le biocarburant

L'unité de Lillebonne produit, chaque année, à partir du blé, 3 millions d'hectolitres de bio éthanol et 300 000 tonnes de drêches pour l'alimentation du bétail.

Le biocarburant, qui génère recettes fiscales et emplois a été aidé par l'état dans le but de diversifier les carburants, en ne comptant pas uniquement sur le pétrole.

Si vous faites le plein avec un carburant à 85% d'éthanol, vous payez 42 euros au lieu de 70 à 80 avec un carburant classique. La surconsommation étant de 15 à 20%, vous êtes gagnant.

Le gluten

Pour diversifier sa production, Tereos Lillebonne investit 60 millions d'euros et construit une glutenerie pour l'extraction du gluten, une protéine du blé qui partait auparavant dans les drêches.

Les premiers coups de pioche de la nouvelle entité ont été donnés le 1er juin 2011, pour le démarrage de la production en avril/mai de cette année 2012.

La mobilisation sur le site a représenté en externe 150 personnes et en interne une trentaine de personnes dont 15 parmi les effectifs existants.

Construction d'un moulin pour la première étape, extraction humide du gluten pour la deuxième étape et séchage pour la troisième étape, ce qui apporte une forte valeur ajoutée et une valorisation du gluten pour la nourriture animale et humaine.

Diversification et développement

La diversification obtenue à partir de plusieurs produits finis apporte une grande stabilité économique au site, la satisfaction des salariés en matière d'emploi, et la satisfaction des actionnaires. Elle permet l'achat de matières premières à meilleur prix et, à terme, une véritable palette de produits autour de la chimie de l'amidon.

Glucose et avenir

Le site, situé en accès direct à la mer, dans une région agricole développée, est un atout pour l'entreprise. Il doit encore évoluer vers d'autres activités alimentaires, avec la production de glucose à partir de 2013 (le sirop de glucose est par exemple indispensable pour la transparence des bonbons). L'industrie pharmaceutique et l'industrie chimique sont concernées.

L'emploi

Avec la diversification des activités l'augmentation des effectifs (130 personnes) de Tereos Lillebonne a été de 10 %.

Après avoir opéré cette diversification, le directeur du site part vers de nouveaux horizons, la Chine, pour mettre en œuvre des implantations locales.

article reportage

Sur le même sujet