Tarot de Marseille : les arcanes mineurs

Souvent délaissés au profit des arcanes majeurs, les arcanes mineurs sont pourtant riches de sens. En voici quelques interprétations.
9

Les symboles

Chacune des cartes, appelées aussi lames ou arcanes pour les initiés, comporte des symboles aisément identifiables. Pour autant, il faut les connaître pour en tirer la quintessence, en terme d'interprétation. Ainsi, la coupe désigne le domaine relationnel en général; amitié, amour, joie sont autant de registres qui caractérisent ce symbole. L'on se situe donc dans un contexte où l'affectivité est primordiale. En ce qui concerne le denier, celui-ci est facile à interpréter puisqu'il régit le domaine matériel: argent, gains, ressources financières ou encore réussite dans les affaires. Le bâton représente l'action et le pouvoir; il influence les démarches au sens large du terme et peut avoir des incidences sur le plan professionnel. Quant à L'épée, son aspect tranchant inflige bien souvent des blessures à l'âme; l'on est donc en présence de difficultés et épreuves à surmonter, où la dimension morale est souvent omniprésente.

Les chiffres

Les chiffres sont présents de manière subtile sur les arcanes ne comportant pas de personnages. Il est indispensable de compter les symboles présents, pour connaître le chiffre rattaché à chacune des lames. Chacun d'entre eux a son importance, puisqu'il donne une nuance particulière à l'interprétation issue du tarot de Marseille . Le chiffre un, en toute logique, caractérise le commencement, un début ou une initiative. Si le chiffre deux suggère une union ou un duo, il peut être aussi l'expression d'une opposition ou dualité; une forte dimension matérielle est souvent liée à ce nombre. Le chiffre trois témoigne d'une activité ou action parfaitement maîtrisée; la communication est prépondérante dans ce contexte. Lorsque l'on évoque le chiffre quatre, ce sont les acquis, en termes de réalisation et concrétisation, qui sont concernés. Création et renouveau sont la marque du chiffre cinq, qui comporte aussi une part de méditation et connaissance. Les limites, sacrifices et épreuves apparaissent avec le chiffre six. Puissance et action résolue sont l'apanage du chiffre sept. Si l'on tient compte du fait que le chiffre huit exprime l'infini , la transformation est la signification profonde de celui-ci. Le notion de cycle marque l'avènement du chiffre neuf, dans une logique éthique et morale qu'il convient de ne pas occulter. Enfin, le chiffre dix témoigne d'une évolution nécessaire et d'un accomplissement.

Les personnages

Les arcanes représentant des personnages comportent les symboles évoqués précédemment, mais aucun chiffre. En premier lieu, le Roi est l'incarnation d'un homme influent, exerçant un rôle primordial. A titre d'exemple, Associé au symbole du bâton, le Roi représente une autorité établie. La Reine, quant à elle, intervient beaucoup dans le domaine relationnel. Ainsi, une Reine de coupe peut représenter une femme aimante ou digne de confiance. Le Valet est considéré comme un personnage secondaire, sans grande envergure. A titre d'illustration, un Valet d’épée est souvent un homme dont le naturel intriguant est manifeste. Enfin, le Cavalier suscite le mouvement: il peut s'agir d'un messager ou d'une personne se comportant comme tel, dans un contexte d'évolution et changements à un rythme soutenu.

Les arcanes mineurs du tarot de Marseille, par leur richesse en symboles, chiffres et personnages, sont à même de compléter les arcanes majeurs de ce même tarot, pour peu que l'on sache les associer de manière harmonieuse.

Sur le même sujet