ALBERT AUBANEL

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de albert aubanel

Détecteur de métaux, une formidable machine à remonter le temps

Découvrez comment bien débuter dans le loisir qu'est la détection des métaux et comment choisir un premier détecteur adapté à votre budget.

La détection des métaux, loisir encore confidentiel dans les années 80, est à l'heure actuelle en pleine expansion, avec plusieurs centaines de milliers de pratiquants en France. La grande majorité de ces pratiquants sont motivés par le simple attrait de la découverte, même si leur rêve reste la découverte d'un trésor.

Où pratiquer la détection?

La détection consiste à localiser les métaux enfouis dans le sol en utilisant un détecteur de métaux. Ce dernier fonctionne par l'émission d'un champ magnétique qui signalera toute présence de métal. Elle peut se pratiquer sur les plages, pour rechercher les pièces et bijoux modernes perdus par les vacanciers, ou dans l'intérieur des terres (forêts, champs) pour rechercher des objets et des pièces de monnaies d'époques plus anciennes. Les trouvailles publiées sur les forum spécialisés en détection, comme sur le site http://www.detecteur-de-metaux.com, montrent que les découvertes de monnaies d'époque gauloises, romaines et médiévales sont fréquentes dans les forêts et les champs couvrant le territoire français.

La loi française en la matière

La loi numéro 89-900 du 18 décembre 1989 relative à l'utilisation des détecteurs de métaux nous dit ceci : "Nul ne peut utiliser du matériel permettant la détection d'objets métalliques, à l'effet de recherches de monuments et d'objets pouvant intéresser la préhistoire, l'histoire, l'art ou l'archéologie, sans avoir, au préalable, obtenu une autorisation administrative délivrée en fonction de la qualification du demandeur ainsi que de la nature et des modalités de la recherche."

Interrogé à ce sujet, un prospecteur expérimenté nous en dit plus : "En clair, cela signifie que l'utilisation d'un détecteur de métaux est autorisé, mais que l'intention de trouver des objets anciens à l'aide d'un détecteur, elle, ne l'est pas, ce qui exclu de fait toute utilisation d'un détecteur de métaux sur un lieu à caractère historique ou archéologique (site d'époque gauloise, romaine, ou même château médiéval). Tout prospecteur utilisant son appareil sur de tels lieux risquerait la confiscation de son détecteur ainsi qu'une contravention de 5ème classe. De plus, l'autorisation du propriétaire du terrain où se déroule la détection est nécessaire"

Les grandes découvertes dues à des prospecteurs

Elles se sont accumulées ces dernières années, certaines représentant de vraies fortunes, comme ce casque romain en bronze découvert par un prospecteur anglais.

Elles restent cependant l'exception, la grande majorité des trouvailles étant constituées d'objets et de monnaies sans grande valeur financière, l'intérêt premier étant l'émotion de la découverte.

Choisir son détecteur de métaux

Pour ceux qui veulent s'initier à la détection sans investir dans un appareil, il y a la possibilité de la location de détecteur de métaux : http://www.detecteur-de-metaux.com/location.html

Les prix des appareils sont très variés, allant d'une centaine d'euros à plus de 1500 euros pour les hauts-de-gamme. Interrogé à ce sujet, le rédacteur du site Detecteur-de-metaux.com nous donne les conseils à suivre : "Pour les débutants, je leur conseille de ne pas investir trop d'argent dans un premier détecteur, cela ne se justifie pas, les hauts-de-gamme proposant des fonctionnalités qui nécessitent une grande expérience pour être utilisées. A l'inverse, les détecteurs premier prix en provenance de chine sont à éviter, leurs performances étant très faibles. Les meilleurs détecteurs pour débuter sont situés dans une fourchette de prix allant de 200 à 300 euros, et sont représentés par les Garrett ace 250 et les Tesoro silver sabre pro."

A voir :

-Le site de l'association nationale pour la détection de loisir

À propos de l'auteur

ALBERT AUBANEL

  • 3

    Articles
  • 1

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!