Chercheur de trésor, un métier d'avenir?

Apprenez comment faire du loisir qu'est la recherche de trésor un métier à part entière. Peut-on en vivre et que nous dit la loi française à ce sujet?
146

Devenir chercheur de trésor, qui n'y a pas rêvé dans sa jeunesse? Qui n'a jamais songé à devenir un Indiana Jones à la française, explorant ruines et souterrains à la recherche du trésor des templiers? Et puis la réalité reprend le dessus, les trésors, c'est du domaine du rêve. En faire son métier, ce n'est pas sérieux.

Des découvertes récentes de trésors font la une de l'actualité

Pas sérieux? Pourtant des trésors, ils s'en trouvent en France, et plus que l'on ne croit. Durant le début de l'année 2012, il s'en ait trouvé deux, l'un à Nice , l'autre à Reims . A chaque fois pièces d'or ou lingots étaient au rendez-vous. La plupart sont découverts par des maçons au cours de la réfection d'une vieille demeure. Ces derniers, lorqu'ils sont reconnus comme inventeurs, reçoivent 50% de la valeur de la découverte. Etre reconnu comme inventeur, cela implique que le trésor soit juridiquement un trésor, c'est-à-dire que personne ne puisse revendiquer sa propriété. L'article 716 du code civil est très clair sur ce point: "La propriété d'un trésor appartient à celui qui le trouve dans son propre fonds: si le trésor est trouvé dans le fonds d'autrui, il appartient pour moitié à celui qui l'a découvert et pour l'autre moitié au propriétaire du fonds. Le trésor est toute chose cachée ou enfouie sur laquelle personne ne peut justifier sa propriété et qui est découverte par le pur effet du hasard".

Du loisir à l'activité professionnelle

Si l'on quitte le domaine du hasard, existe-t-il actuellement en France des personnes qui vivent de la recherche des trésors? Oui si l'on en croit un chercheur de trésor professionnel, Eric Mercier: "Beaucoup de gens nous contactent pour effectuer une recherche sur leur propriété grâce à notre site www.chercheur-de-tresor.com . La plupart du temps, l'origine du trésor à rechercher est familiale, c'est le grand-père qui aurait caché des lingots dans la cave, l'oncle qui aurait caché des napoléons dans la maison et qui est mort subitement, avant d'avoir pu parler de sa cachette. Bien évidemment on ne trouve pas à chaque fois, le taux de réussite est d'environ 50%, non pas parce qu'il n'y a rien à trouver, mais parce que la détection dans les maisons pose des soucis aux détecteurs que nous utilisons."

Mais juridiquement, comment cela se passe-t-il? "Il faut savoir qu'un trésor découvert à l'aide d'un détecteur n'est juridiquement plus un trésor, puisque pour être qualifiée de trésor, une découverte, toujours selon l'article 716 du code civil, doit être effectuée par le pur effet du hasard, ce qui n'est plus le cas à partir du moment ou l'on utilise un détecteur. En effet, la jurisprudence française a statué qu'à partir du moment ou un détecteur de métal était utilisé, il y avait intention de trouver, et le hasard ne peut alors plus être retenu comme cause de la découverte. La solution juridique pour que le découvreur puisse conserver sa part, c'est de signer avec le propriétaire de la maison un protocole d'accord de partage avant le début de la recherche".

Restera-t-il encore des trésors à rechercher dans les années à venir?

Chercheur de trésor est donc un métier à part entière, mais est-ce un métier d'avenir? Là encore, Eric est plutôt confiant: "oui, il y aura énormément de trésors à rechercher dans les années à venir, bien plus qu'à l'heure actuelle. La raison? elle est simple: avec la crise des monnaies papier et la hausse des cours de l'or, de plus en plus de gens se tournent vers l'or physique pour placer leur argent, et le cachent chez eux plutôt que de louer un coffre à la banque. Là encore, la méfiance vis-à-vis des banques y est pour quelque chose. Dans 10 ans, 20 ans, des héritiers feront appel à nous pour retrouver l'or qui se cache aujourd'hui."

Avis aux amateurs, la chasse est ouverte.

A voir

  • Le site d'un chercheur de trésor professionnel

Sur le même sujet