Etienne Daho change de maison de disques

Après trente ans de carrière passés chez EMI (Virgin, Capitol), le fleuron de la chanson française annonce sa signature chez Universal, le label Polydor.
23

C’est officiel : Etienne Daho rejoint la maison de disques de Pascal Nègre. Et c’est naturellement une grande page qui se tourne pour le chanteur de Tombé pour la France !

Au terme de trois décennies de collaboration avec EMI, Etienne Daho, alors en fin de contrat avec cette compagnie de disques, signe chez Polydor, rejoignant ainsi un nouveau label aux artistes très singuliers comme Eddy Mitchell, Louis Bertignac, Juliette ou encore Olivia Ruiz.

L’information fraîchement officialisée sur son site Internet intervient quelques mois après la parution de son album atypique Le condamné à mort , enregistré avec l’actrice et chanteuse à la voix rauque Jeanne Moreau. Vibrant hommage au grand poète français disparu Jean Genet, ce disque virtuose demeure précurseur d’un certain « changement de direction » pour Etienne Daho, car en effet ce projet discographique n’est pas sorti chez EMI mais sur son propre label, Radical Pop Music distribué par Naïve.

Un jeune talent devenu artiste confirmé chez EMI

Nouvellement signé chez Polydor, le chanteur, en l’espace de trente ans de carrière chez EMI, est sans conteste devenu un artiste incroyablement apprécié du grand public français.

De l’échec relatif de son premier album en 1981, Mythomane qui célèbre son 30ème anniversaire cette année et pourrait donc être réédité en version collector, à L’invitation en 2008, en passant par le disque époustouflant Pop Satori en 1986, Paris ailleurs en 1991 ou encore l’opus indémodable Corps et armes en l’an 2000, Etienne Daho a collectionné les disques d’or et de platine, en marge de tournées hautes en couleurs et diverses consécrations, notamment plusieurs récompenses aux Victoires de la Musique.

Des succès comme s’il en pleuvait

Ce « conte de fée », il le doit avant tout à son charisme et son aisance à chanter de très belles chansons, devenues des tubes éternels pour une partie d’entre elles. Le grand sommeil qui l’a révélé en 1982, Week-end à Rome , Tombé pour la France , Epaule Tattoo , Duel au soleil , Bleu comme toi , Des heures hindoues , Saudade , Les voyages immobiles , Comme un igloo , Les bords de Seine , Mon manège à moi , Comme un boomerang partagé avec Dani et If en duo avec Charlotte Gainsbourg, entre autres, font partie de ses chefs-d’oeuvre qui lui ont naturellement permis de devenir l’un des chanteurs les plus populaires de ces trente dernières années.

Grâce à son florilège de hits marqués par son grain de voix sensuel et des musiques originales, et a fortiori ses onze albums studio publiés sur EMI entre 1981 et 2008, le dandy de la scène française, depuis ses premiers pas au début des années 80, s’est émancipé année après année dans un univers qui lui est propre, dont les français font l’éloge et auquel ils restent profondément attachés.

Sur le même sujet