Patricia Kaas chante Piaf à l'Olympia en 2013

A l'occasion des 50 ans de la mort d'Edith Piaf, Patricia Kaas lui rendra hommage en tournée mondiale et à l'Olympia de Paris du 26 février au 2 mars 2013.

Pour commémorer le 50ème anniversaire du décès de l’interprète de La vie en rose , la chanteuse aux 20 millions d’albums vendus dans le monde envisage de donner une série de cinq concerts émouvants à l’Olympia de Paris en 2013, selon le site Internet du plus ancien music-hall parisien.

Alors que son autobiographie officielle L’ombre de ma voix est fraîchement parue aux Editions Flammarion et qu’elle tourne dans un film de Marc Ruscart, Noir désert avec Pierre Richard, Patricia Kaas annonce qu’elle s’y produira sur scène lors d’une nouvelle tournée mondiale, baptisée Kaas chante Piaf .

Son périple dans 45 pays, en hommage à Edith Piaf, s’ajoute à un album dédié à son œuvre prévu pour octobre 2012. Après avoir revisité les années 30 dans son dernier disque, Kabaret en 2009, son CD collector réunira absolument tous les plus grands succès immortels d’Edith Piaf remis au goût du jour par ses soins, selon le site Internet Chartsinfrance.net.

Patricia Kaas en concert à l’Olympia Bruno Coquatrix en 2013

Pour célébrer les 50 ans de sa mort, la fervente admiratrice de La Môme Piaf prévoit de s’y produire sur scène cinq soirs consécutifs dans deux ans donc, du 26 février au 2 mars. A l’Olympia de Paris en 2013, Patricia Kaas chantera ses plus belles reprises d’Edith Piaf, celles qui embelliront son opus hommage fin 2012, 25 ans après y avoir fait ses premiers pas en première partie de Julie Pietri, en décembre 1987.

Dans le cadre de sa tournée mondiale Kaas chante Piaf , la chanteuse française pourrait ainsi y interpréter des chansons cultes comme Mon légionnaire , L’accordéoniste , Les trois cloches , La vie en rose , La foule , Milord ou bien Non, je ne regrette rien , sans oublier l’éternel Hymne à l’amour . Une aubaine pour ses fans français, particulièrement ceux étant aussi des inconditionnels d’Edith Piaf, qui auront le plaisir d’aller l’applaudir à l’Olympia Bruno Coquatrix sans pour autant se ruiner.

Le prix des billets oscillent en effet entre 39 euros pour la 3ème catégorie et 99 euros en ce qui concerne le carré or. Quant aux prix des places de concerts des autres deux catégories intermédiaires, ils s’élèvent à 55 euros pour la 2ème et 71,50 euros pour la 1ère, selon le site Internet du légendaire music-hall de Paris.

Edith Piaf disparaissait il y a 50 ans déjà

Edith Piaf, de son vrai nom Edith Giovanna Gassion, avait vu le jour le 19 décembre 1915 à Paris et rendu l’âme le 10 octobre 1963 à Plascassier, un quartier excentré de Grasse dans les Alpes-Maritimes. Toujours considéré comme le monument de la chanson française, La Môme Piaf avait trouvé la mort à l’âge de 47 ans, suite à une hémorragie interne, une rupture d'anévrisme due à une insuffisance hépatique, usée par les excès, la morphine et les souffrances de toute une vie.

Demeurant l’une des chanteuses françaises les plus célèbres à travers le monde et restant naturellement dans le cœur de tous les français, Edith Piaf, au-delà de sa carrière triomphale, avait lancé avec succès plusieurs chanteurs, comme Yves Montand, Charles Aznavour, Gilbert Bécaud ou bien Georges Moustaki, selon des informations recueillies sur l’encyclopédie Internet Wikipedia.org. Edith Piaf, dont le 50ème anniversaire de son décès sera commémoré dans deux ans déjà, aurait été presque centenaire en 2013 puisqu’elle aurait eu 97 ans.

La légende continue...

Sur le même sujet