Un pneu increvable inventé par Michelin

Le fabricant français de pneumatiques projette l'arrivée sur le marché en 2014 d'un pneu increvable, ou plutôt qui se répare tout seul en cas de crevaison.
54

C'est une petite révolution qui se prépare pour les automobilistes... d'ici trois ans ! Avec plus de 170 millions de pneus vendus par an à l'échelle mondiale d'après RFI, Michelin, l'un des trois principaux fabricants de pneu dans le monde avec le japonais Bridgestone et l'américain Goodyear, devrait commercialiser un pneu increvable.

Un pneu anti-crevaison à Berlin

C'est l'une des dernières inventions majeures en matière d'équipement automobile, une invention, évidemment très attendue par les conducteurs, présentée pour la première fois à l'occasion du Challenge Bibendum Michelin à Berlin, du 18 au 22 mai 2011.

Organisé en Allemagne par le fabricant français de pneumatiques, ce 11ème événement a permis de dresser un tableau de la situation mondiale dans le domaine de la mobilité durable et de présenter les véhicules et les technologies les plus innovants, dont ce pneu qui se répare tout seul en cas de crevaison, selon un rapport du site Internet Michelinchallengebibendum.com.

Vers l'abandon de la roue de secours d'ici trois ans ?

Sur les routes européennes, un pneu crève en moyenne tous les 70 000 à 100 000 kilomètres, soit tous les 7 à 10 ans. Et si l'intérêt est évident pour les automobilistes, les constructeurs y voient surtout un moyen de supprimer la roue de secours, d'après TF1.

Le pneu increvable étudié par Michelin est fort intéressant pour les constructeurs puisqu'ils gagneraient 30 kilos de masse, en comptant la roue de secours et le cric, et donc pourraient garder de la place pour redésigner le véhicule, le rendre moins gourmands en carburant afin de diminuer les émissions de CO2.

Ce pneu anti-crevaison est assurément prédestiné à faire disparaître la roue de secours, ce qui fluidifiera encore davantage la conduite des automobilistes redoutant de crever et donc d'avoir à changer un pneu la nuit ou par temps de pluie.

Quelle est la particularité de ce pneu increvable ?

L'idée est simple mais ingénieuse : le pneu est renforcé d'une membrane, une sorte de seconde peau collée à l'intérieur. Celle-ci bouche le trou en cas de crevaison et permet surtout à la pression d'être maintenue. Lors de la crevaison, quelques légers crépitements sont audibles mais le pneu n'explose pas.

Attention tout de même, le système ne fonctionne que si la ou les perforations sont inférieures à six millimètres de diamètre (petites vis, petits clous), celles-ci représentant « 98% des trous » selon le directeur de la Recherche de Michelin Philippe Denimal, rapporté par Matthieu Turel pour Leparisien.fr.

Le prix de ce pneu qui s'auto-répare ?

C'est encore prématuré pour connaître le prix, même approximatif, du pneu increvable inventé par Michelin, son arrivée sur le marché n'étant programmée que pour 2014.

Néanmoins, le prix fixé par le fabricant français de pneumatiques devrait différer en fonction des marques de voiture et surtout très certainement être plus élevé que celui d'un pneu traditionnel. En tous cas, quoi qu'il advienne des différents tarifs, les automobilistes les plus intéressés doivent s'armer de patience.

Sur le même sujet