Concours de recettes des Champagnes de Vignerons

Les 4 finalistes se sont affrontées dans les cuisines de L'Assiette Champenoise, sous le regard du chef marnais Arnaud Lallement.

"Ça nous permet de remettre les pieds sur terre", confie le chef étoilé Arnaud Lallement en regardant quatre ménagères prendre possession de la cuisine du restaurant L’Assiette Champenoise à Tinqueux dans la Marne.

"Les concurrentes du concours de recettes des Champagnes de Vignerons sont toutes animées d’une même passion, c’est beau ! Je reste admiratif car elles se débrouillent toutes seules pour réaliser leur plat de A à Z, alors que nous autres professionnels, nous travaillons en équipe."

Cuisiner comme des pros

La grande finale de la première édition de cette épreuve organisée sous l’égide du Syndicat Général des Vignerons s’est déroulée le 6 décembre dans une ambiance festive.

Ce fut une belle occasion de mettre en valeur les productions des récoltants-manipulants champenois à travers une manifestation ludique et gourmande. "Nous avions sollicité dix blogueuses", explique Sandra Cizeron, responsable communication et promotion du SGV.

"Ensuite, un vote des internautes a mis en évidence 4 recettes. En moins d’un mois, nous avons fait le buzz. Les quatre sélectionnés (Nathalie Cahet, Dominique Jacotet, Claude Hitzel et Sandra Fantes) ont donc été invitées à venir en Champagne afin de prendre part à la finale. Parmi un éventail de cinq champagnes classiques, elles ont effectué un choix afin de proposer une recette soit à base de champagne, soit pouvant être accompagnée d’une des cuvées. En 90 minutes, elles ont dû élaborer un plat dans la cuisine d’Arnaud Lallement qui s’est formidablement prêté au jeu !"

Sous la pression du chronomètre qui égrainait les minutes, les blogueuses se sont montrées très sérieuses lors de la préparation dans un environnement qui n’était pas le leur. Concentrées, absorbées par leur recette, elles ont œuvré comme des pros, commettant parfois quelques petites erreurs liées au stress, mais parvenant à les corriger rapidement.

Dégustation et analyse

Au sein du jury composé de Gregory Cuilleron (gagnant d’Un Dîner Presque Parfait 2009), de vignerons et d’une journaliste, le chef de L’Assiette Champenoise s’est montré très pertinent lors de la présentation des plats par les concurrentes, les interrogeant sur le choix du titre et de la recette en elle-même, mais également en analysant chaque petit détail. Esthétisme, saveur, choix des produits en fonction de la saison, rien n’a été oublié.

Lors de la dégustation, Arnaud Lallement a noté que les concurrentes avaient travaillé des produits qu’elles aimaient. Il a en outre rappelé aux autres membres du jury que ce concours devait sacrer une vraie cuisine de ménagère à l’aise avec sa recette, et que le nom du plat devait avant tout faire rêver et non pas énumérer les ingrédients.

Les quatre participantes ont connu des soucis pour mettre en valeur le champagne dans leur recette, aucune n’ayant par exemple osé faire réduire le roi des vins afin de l’intégrer plus judicieusement à leur plat. Au final, c’est Sandra Fantes et son dessert aux biscuits roses de Reims qui a remporté cette première édition. Les membres du jury ont créé une petite surprise en classant 2e ex-aequo les trois autres candidates. Tout s’est ensuite logiquement terminé à table sous le signe du champagne.

Sur le même sujet