Habits de saveurs : 4 garçons dans le vin

Au service de la célébration du champagne et de la gastronomie, quatre jeunes Marnais ont su remplir leur mission sur les Habits de Saveurs à Epernay.
9

«Le public est gourmand, parfois trop, mais on pardonne avec le sourire aux gens les plus avides», confiait le 10 décembre 2011 Clément Oudin en revenant avec un plateau vide à proximité de l’enceinte des Habits de Saveurs à Epernay, où l’attendaient ses amis Alban Corbeaux, Romain et Thomas Hénin.

Passionnés comme l’étaient les Beatles (4 garçons dans le vent), ils ont été 4 jeunes dans le vin, anciens étudiants du lycée viticole d’Avize, à venir pour la deuxième année de suite servir les douceurs préparées par les Etoilés de la Champagne, associées aux cuvées des grandes maisons de l’avenue de champagne.

Dans les coulisses des chefs

«L’an passé, les choses s’étaient déjà remarquablement déroulées avec eux», explique Vincent Dallet, le président de l‘association des chefs de cuisine. «Fort de cette confiance, c’est donc tout naturellement que j’ai de nouveau fait appel à leur bonne volonté et surtout leur bonne humeur.»

Entourés par des saveurs de fête, ils ont œuvré durant la matinée de samedi, en apportant la bonne parole gustative aux Sparnaciens qui suivaient les conseils et les gestes des grands professionnels, soit au plus près des fourneaux, soit sur les écrans retransmettant les phases de création des recettes.

De temps à autre, ils ont pu goûter eux aussi les saveurs qui leur passaient sous le nez, marquées parfois par des notes d’exotisme.

Si les chefs ne manquaient pas eux aussi de déguster les recettes de leurs confrères et amis, certains donnaient de temps en temps des coups de main à d’autres afin de préparer au plus vite les plateaux à destination du public.

Au-delà de l’ambiance délicieusement festive, Clément, Alban, Romain et Thomas ont su communiquer leur passion du vin auprès des journalistes de tout l’Hexagone venus à la rencontre des différentes manifestations des Habits de Lumière.

Partager

En effet, alors qu’ils étaient invités avec bon nombre d’officiels, à déguster le bon repas préparé par Patrick Michelon, les quatre jeunes se sont improvisés ambassadeurs du champagne, avec une passion communicative.

Loin d’être intimidés par les professionnels du vin, ils ont d’ailleurs accompagné certains reporters chez Vincent Dallet pour une leçon de cuisine avec manipulation concrète des ustensiles. Un apprentissage fort ludique pour la réalisation de macarons !

Le groupe des quatre a même poursuivi en fin d’après-midi son rôle de valorisation du terroir champenois en invitant sur ses propres deniers quelques personnalités de la presse, pour une remarquable dégustation de quelques cuvées originales.

Des moments de partage qui ont débouché sur des contacts précieux et amicaux pour ces jeunes qui vont poursuivre leur parcours professionnel dans l’univers du roi des vins.

Sur le même sujet