La légende du Domaine de Lindas

Jean-Claude Chinieu, vigneron et conteur, défend de la plus belle des façons son terroir et ses vins du Domaine de Lindas.
8

Pour une dégustation de vin, vous avez également un conte ! Jean-Claude Chinieu, le sourire avenant, les yeux malicieux et la voix charmeuse attend avec une infinie gentillesse les amis et les amateurs de bons vins.

«Parfois, les gens viennent à mon stand sur des salons uniquement pour entendre un conte que je leur raconte fort volontiers», confie ce vigneron-poète.

Voilà plusieurs années que ce représentant du terroir des Côtes du Rhône fait partie d’une troupe de théâtre amateur, et qu’il participe à des soirées poétiques axées autour de la dégustation de vins. Des moments particulièrement originaux.

«A la vôtre»

Le plus court de ses textes commence par «A la vôtre», une invitation des plus sympathiques…

«Il me plaît à regarder ce vignoble en escalier avec ces ceps de vignes bien rangés sur une ligne et coiffant si joliment ce paysage», commence le narrateur.

«Bon, assez rêvé, je quitte mes pensées pour vous servir, dans ce verre à pied, une goutte de rosé qui, j’en suis persuadé, va vous ravir l’esprit et enthousiasmer votre palais. Tchin tchin !»

Et sans s’en rendre vraiment compte (ou conte ?), les œnophiles viennent de déguster le premier flacon de ce romantique vigneron tout en écoutant nonchalamment ses bons mots.

Sa devise est toute simple et à la fois empreinte de modestie : Observer, décrire, conter.

Et il enchaîne avec toujours un verre à la main et une chaleureuse envie de partager dans la voix : «La dégustation, une discipline ! Pour votre premier vin, vous saisissez le verre entre le pouce et l’index, de la main droite. Vous tendez le bras pour le placer entre l’œil et la lumière, puis le humez longuement, avant de le placer vers l’oreille pour l’écouter et ainsi le classer dans la famille des vins tranquilles, frétillants ou pétillants. La dégustation sensorielle peut alors commencer.»

Alors Jean-Claude Chinieu reprend sa respiration en arborant toujours son plus sympathique sourire. «Pour votre deuxième vin, vous appliquez le même protocole avec la main gauche, tout en restant bien droit et souriant pour que le geste reste élégant, sans quoi vous passez pour quelqu’un de maladroit ! Une fois ce geste assimilé, vous pouvez déguster ce deuxième vin et passer ainsi à la phase suivante. Pour le troisième vin, vous prenez votre pied… celui qui est le plus habile et vous répétez scrupuleusement et plusieurs fois les gestes cités plus haut.»

L’air de plus en plus hilare et facétieux, le vigneron prend alors une dernière inspiration. «Une fois l’exercice bien rodé, votre corps retrouvera souplesse et harmonie. La dégustation sera, alors, une gymnastique pour votre corps et votre esprit. A votre tour vous pourrez enseigner cette discipline et devenir, pourquoi pas, un Maître !»

Vous laissant reprendre votre respiration à l’issue des ces bonnes phrases, Jean-Claude Chinieu répond bien volontiers aux questions concernant son exploitation.

Vigneron Indépendant

A Bagnols-sur-Cèze, ce vigneron indépendant veille sur le Domaine de Lindas, un joli terroir de l’appellation Côtes du Rhône. Blancs, rosés et surtout étonnants rouges (Chusclan Villages) dorment paisiblement dans ses caves attendant les amateurs de cuvées originales et de bons mots.

Il vous proposera une visite de sa cave avec découverte des secrets de vinification. Avec plaisir, chaleur et beaucoup d'enthousiasme; il vous offre une dégustation des différents millésimes et vous fait partager sa passion du vin et de son environnement.

Les histoires prennent parfois des accents et des mots provençaux pour le bonheur de tous.

Au fil des dégustations, Jean-Claude ne manquera pas de vous narrer la «Légende du Vigneron». Il prend son air le plus serein et le plus secret pour débuter cette histoire.

«Les uns disent que ce sont les Romains qui ont découvert le vin, les autres disent que ce sont les Grecs. Eh bien moi, je vais vous expliquer ce qui s’est réellement passé !»

La suite de cette narration est à déguster au frais dans les recoins de la cave de Jean-Claude Chinieu, ou à l’occasion d’un des nombreux salons durant lesquels il délecte les visiteurs.

Merci Monsieur le Vigneron-Conteur !

Sur le même sujet