Les Habits de Saveurs 2010 à Epernay

La capitale du champagne accueille comme à l'accoutumée une manifestation originale associant grande cuisine et grandes maisons de champagne.

Le 11 décembre, le champagne et la gastronomie des grands chefs champenois se mettent à nouveau en scène à l’occasion de l’édition 2010 des Habits de Saveurs à Epernay.

A l’origine de ce spectacle culinaire donné sur le marché sparnacien au plus proche des passants, on retrouve l’association des Etoilés de Champagne, et son fer de lance, Vincent Dallet.

Démocratisation de la grande cuisine

Ce créateur en pâtisserie et chocolaterie poursuit sa croisade afin de démocratiser la haute cuisine. "Nous regroupons des chefs parmi les plus renommés qui représentent des restaurants de qualité, et travaillent avec de prestigieuses maisons de champagne. En nous installant à proximité du marché couvert pour une matinée consacrée à la gastronomie, nous touchons des personnes qui n’ont parfois pas la culture de cette forme de cuisine. Et nous allons aussi à la rencontre de certaines qui peuvent avoir peur de pousser la porte d’établissements qu’ils estiment à tort non créés pour elles."

Bravant les frimas de l’hiver, dix cuisiniers auréolés d’un macaron Michelin ou ayant travaillé dans un établissement étoilé, se retrouvent pour réaliser en direct des recettes originales en accord avec dix champagnes. Une manifestation très ludique pour le public comme pour les chefs de cuisine, puisque c’est un tirage au sort effectué quelques semaines auparavant qui détermine l’association d’une maison de champagne avec tel ou tel artiste du goût ! Un animateur accompagne les professionnels et pose les questions les plus judicieuses afin de révéler au public des points importants des recettes, ou des petits secrets de gourmets !

"La manifestation est totalement gratuite et c’est toujours un succès. A tel point que depuis deux ans, nous avons dû instaurer une rotation du public autour du grand stand d’accueil, sinon une petite partie des gens restait accrochée à sa place avec acharnement, monopolisant les dégustations... Désormais, grâce au nouveau système, nous pouvons toucher bien plus de monde."

Vincent Dallet: "Donner envie aux jeunes"

Au-delà du côté "happening culinaire", il s’agit aussi d’un moment privilégié pour mettre en avant les filières professionnelles liées à la gastronomie et à l’œnologie. "Cette année, les élèves du lycée viticole d’Avize et les apprentis du CFA de la Marne seront présents. Il faut donner envie aux jeunes de choisir nos métiers. Chaque chef viendra en outre avec un jeune débutant. Dans les grands établissements, la pénurie de vocations existe, mais elle est tout de même moindre que dans la restauration en général. Je dirai que la renommée nous permet toujours de faire un choix parmi les jeunes motivés. Pourtant, il est évident qu’il n’y en a pas assez. C’est paradoxal au regard du potentiel de travail qui existe. Il n’y a pas de risques de délocalisation chez les artisans..."

Parmi les professionnels présents, Vincent Dallet est le seul à devoir travailler le mariage d’un dessert avec une cuvée de champagne. Un exercice qu’il relève régulièrement depuis des années avec succès. "Tous les Etoilés se renouvellent à chaque fois pour l’occasion, et moi aussi bien entendu. Je privilégie avant tout les fruits d’hiver comme les pommes, les poires ou les fruits exotiques. Il est essentiel de travailler en fonction des saisons. Cela nous permet par la même occasion de mettre en avant les producteurs de fruits et légumes de la région."

Rendez-vous le 11 décembre à partir de 8 h 45 aux abords du marché couvert d’Epernay pour des leçons de cuisine et des dégustations de plats associés à de grands champagnes !

Les chefs et les champagnes

Christophe Bernard, La Grillade Gourmande (Epernay)/Boizel ; Martial Berthuit, Auberge le Relais (Reuilly)/Perrier-Joüet ; Vincent Dallet, Chocolatier (Epernay)/Moët & Chandon ; Maurice Lefondeur, Le Mesnil (Le Mesnil-Sur-Oger)/De Venoge ; Dominique Giraudeau, Le Grand Cerf (Montchenot)/Mercier ; Gilles Gœss, La Briqueterie (Vinay)/Pol Roger ; Jacky Louazé, Le Foch (Reims)/Demoiselle ; David Marlien, Aux Armes de Champagne (L'Epine)/A. Bergère ; Patrick Michelon, Les Berceaux (Epernay)/De Castellane ; Thibaut Serin-Moulin, Château de Courcelles (Courcelles-sur-Vesles)/Comtesse Lafond.

Sur le même sujet