Moët-et-Chandon célèbre Vincent Dallet

Le pâtissier et chocolatier d'Epernay a été mis à l'honneur par la maison de champagne. Le Grand Vintage 2002 a salué les papilles juste avant les Fêtes !
6

A l’approche des festivités de Noël, dans le cadre du caveau Napoléon chez Moët-et-Chandon, la prestigieuse maison de champagne a célébré le 7 décembre l’un de ses plus fidèles alliés, le pâtissier d’Epernay Vincent Dallet qui rivalise d’ingéniosité depuis 8 ans afin de concevoir une recette originale de bûche à associer à un champagne.

Pâtissiers, cuisiniers, producteurs et journalistes rassemblés pour l’occasion ont pu déguster un remarquable repas de gala préparé par la brigade Moët-et-Chandon sous le signe de leur dernier millésime, le Grand Vintage 2002.

Plaisir à partager

"Ce dîner au champagne est un moment de choix pour des échanges gustatifs. Le goût c’est le plaisir, et il convient de le partager", confie Vincent Dallet.

Et de partage, il en fut bien entendu question au fil des plats : soupe de Saint-Jacques aux herbes thaï, risotto aux champignons, suprême de volaille et homard aux morilles (ce dernier met étant accompagné de la version rosée du millésime 2002).

Garant d’un certain art de vivre, le Grand Vintage 2002 demeure un millésime particulier, un vin qui représente un caractère capable d’attirer les dégustateurs vers un univers où apparaît le savoir-faire de la maison Moët-et-Chandon. Ce champagne blanc a bénéficié d’une année riche en potentiel grâce à une climatologie enfin en phase avec ce que les professionnels sont en droit d’attendre de la nature.

Au final, tous les cépages ont réussi à s’exprimer à haut niveau pour conférer une réelle harmonie au vin. "Il faut revenir aux origines du mot "harmonie" qui signifie accorder un instrument", souligne Marc Brévot, oenologue de Moët-et-Chandon.

"Pour l’accord met-vin, il convient d’ajuster les éléments entre eux avec finesse et précision. On y retrouve une dimension musicale, car ce champagne a un rythme, une mélodie (trame du vin), un timbre et enfin une harmonie (amplitude). 2002 est donc le millésime de la justesse et du détail, qui exprime une complexité intime et pluridimensionnelle. Bref, une multitude de facettes provoquant autant de sensations."

Raffinement

Si ce champagne s’exprime avec brio tout au long d’un repas, son raffinement et sa légèreté ont tout de même posé des soucis à Vincent Dallet pour la réalisation de son dessert emblématique des fêtes. Mais au final, l’accord entre le Grand Vintage 2002 et la recette de la bûche millésime VIII a été trouvé et apprécier par les convives.

Le créateur en pâtisserie et chocolaterie en a profité pour marteler son message en faveur des professionnels de la gastronomie et de l’artisanat. Il avait en outre la fierté d’avoir à ses côtés son fils Maxime qui a débuté son tour de France et qui emboîte ainsi le pas de son gourmet de père.

Le champagne demeure donc gage de réussite !

Sur le même sujet