CHAN 2011: mode d'emploi

Ce vendredi 4 février a débuté la deuxième édition du Championat d'Afrique des Nations. Faisons plus ample connaissance avec cette toute jeune compétition.
4

Les projecteurs de la deuxième édition du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) ont été allumés au Soudan. Soudan-Gabon était en effet l’affiche du match d'ouverture, vendredi au Khartoum Stadium. Ce choc du groupe A a vu la légère victoire du pays organisateur sur le score étriqué de 1-0, but marqué à la 17e minute de jeu par le jeune numéro 17 soudanais Eltaib I. Mohamed Mudather. Une défaite susceptible de déstabiliser l’équipe gabonaise, qui annonçait des grandes ambitions avant le début de la compétition. Ce faux pas demande donc à être corrigé lors du deuxième match, mardi contre l'Algérie. Mais au fait, en quoi consiste le CHAN ?

À ne pas confondre avec la CAN

Le CHAN est un tournoi qui regroupe les meilleures équipes locales du continent africain: contrairement à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), seuls les joueurs évoluant dans un club de leur pays peuvent y participer. Le CHAN est organisé par la Confédération africaine de football (CAF) tous les deux ans en alternance avec la CAN. La première édition s’est déroulée en Côte d’Ivoire en 2009 avec huit équipes. Elle a été remportée par la République Démocratique du Congo (RDC) devant le Ghana (2-0).

Cette année, la compétition est passée à 16 équipes nationales, le double de la première édition. On y retrouve toutes les grosses cylindrées du football africain à l'échelle continentale. Du vainqueur de la première édition, la RDC, au finaliste malheureux, le Ghana, le demi-finaliste, le Sénégal, en passant par le Cameroun, l'Algérie, la Côte d'Ivoire, l'Afrique du Sud, le Gabon, le Soudan, la Tunisie, le Mali, l’Angola, l’Ouganda, le Zimbabwe ou le Niger, c'est pratiquement la crème du football africain local qui se rencontre au Soudan. Le spectacle s'annonce très alléchant et la compétition bien rude. À vos marques, près, que le meilleur gagne !

Les stars de demain ? Le vainqueur sera connu au soir de la finale, le 25 février. Pour les amateurs de ballon rond, ce sera surtout l'occasion de découvrir de nouveaux joueurs. Ceux-là même qui formeront certainement la relève dans leur équipe nationale et dont on appréciera peut-être un jour les exploits sous le maillot de clubs européens.

Sur le même sujet