Californie : les grands parcs nationaux de l'Ouest américain

Du désert brûlant de Death Valley aux majestueux séquoias du Yosemite National Park, la Californie permet de découvrir la nature dans toute sa splendeur.

La Californie possède des paysages d'une richesse naturelle extraordinaire. Cet état de l'ouest américain regroupe une quantité de parcs nationaux aussi vastes et différents les uns que les autres. Forêts, déserts, canyons, voici une liste des sites incontournables de Californie.

Le Yosemite National Park, au coeur de la Sierra Nevada, dans l'est de la Californie

Le Yosemite National Park - l'un des plus célèbres parcs nationaux des Etats-Unis - émerveille grâce à sa grande vallée et à sa vaste étendue de forêts de séquoias qui semblent s'élever indéfiniment vers le ciel. Arbres millénaires au tronc rougeâtre, hauts d'une centaine de mètres en moyenne, les séquoias s'étalent sur une superficie de plus de 3000 km² dans un parc national comprenant aussi de verdoyantes plaines, de formidables dômes de granite, de ruisselantes cascades et chutes d'eau venant plonger dans de superbes lacs, mais aussi des espèces animales diverses et variées.

La faune du parc est composée de près de 80 espèces de mammifères différentes, notamment des ours noirs, des lynx, des coyotes, des marmottes, des cerfs ou encore des pumas. De nombreuses espèces d'oiseaux, de poissons ou encore de reptiles peuplent le parc mais tous ces animaux se tiennent à distance de toute présence humaine.

Des millions de touristes affluent chaque année pour découvrir cette fabuleuse vallée classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Pour préserver sa faune et sa flore, les visiteurs ne peuvent toutefois visiter qu'une partie du parc, qui s'étend sur une trentaine de kilomètres carrés, soit 1% du Yosemite National Park.

A noter : le parc Yosemite est accessible toute l'année. Cependant, si vous prévoyez de venir le visiter, sachez que certaines routes sont fermées du mois de novembre au mois de mai à cause de la neige: le Yosemite National Park possède un climat montagnard!

Death Valley National Park, le désert de la Vallée de la Mort, à l'est de la Sierra Nevada

Etendu sur une superficie de plus de 13 000 km², ce parc national est l'un des endroits les plus chauds d'Amérique du Nord. Située entre la Californie et le Nevada, Death Valley possède un climat aride et un relief tout à fait surprenant: l'endroit le plus bas du désert se situe dans la plaine de Badwater à un niveau d'environ 80 mètres en dessous du niveau de la mer. Il est intéressant de savoir qu'à seulement une centaine de kilomètres de ce point, le mont Whitney, quant à lui, culmine à une altitude de 4400 mètres, soulignant ainsi l'importance du relief dans la vallée.

La Death Valley se caractérise principalement par ses dunes de sable et ses plaines désertiques qui s'étendent à perte de vue. Elle est également renommée pour ses célèbres routes goudronnées en ligne droite qui paraissent interminables, sur lesquelles on peut apercevoir des mirages qui trompent le regard quand on traverse le parc en voiture.

Il ne faut pas se fier aux apparences: malgré son paysage désertique, Death Valley National Park n'est pas dépourvu de faune et de flore. De nombreux mammifères, oiseaux et autres reptiles ont su s'adapter aux conditions climatiques et altitudes variées de l'endroit, tout comme une multitude d'espèces de plantes qui prolifèrent aisément dans des régions sèches et arides. Petits arbres, buissons, lézards, serpents, renards et coyotes sont les principaux habitants de la Vallée de la Mort qu'il vous sera possible de croiser, même si les animaux sortent plus souvent une fois la nuit tombée.

Pour en savoir plus sur Death Valley National Park, n'hésitez pas à faire un détour au Death Valley Museum qui permet de s'informer sur les grandes dates de l'histoire du parc mais aussi d'en apprendre davantage sur la nature environnante.

A noter : préparez avec vigilance votre traversée du parc et assurez-vous que votre voiture est en parfait état, surtout l'air conditionné : en plein été, les températures atteignent facilement 50°C dans la Vallée de la Mort.

Lire la suite : Les grands parcs nationaux de l'Ouest américain : Sequoia and Kings Canyon, Lassen Volcanic et Redwood National Park

Sur le même sujet