Le Noël de Mickey, un conte de Charles Dickens version Disney

Inspiré du conte de Dickens, Le Noël de Mickey est une adaptation tendre et émouvante par les Studios Disney d'un chef-d'œuvre dédié à la magie de Noël.
35

Le Noël de Mickey est un dessin animé créé par les Studios Disney et dont l'histoire est tirée d'un célèbre conte de Noël écrit par Charles Dickens en 1843, Un Chant de Noël ( A Christmas Carol en anglais).

Le Noël de Mickey, un conte de Noël pour petits et grands

Ce court-métrage de 25 minutes raconte l'histoire d'Ebenezer Scrooge (Picsou), un personnage avare, solitaire et aigri, dépourvu de sentiments et particulièrement dédaigneux des festivités de Noël. Pour lui, Noël n'est qu'une perte de temps, mais avant tout, une perte d'argent.

Traitant son employé Bob Cratchit (Mickey) tel un moins que rien, rejetant l'invitation à souper chez son neveu Fred (Donald) et n'hésitant pas à claquer la porte au nez de bénévoles demandant l'aumône pour les pauvres, Ebenezer n'a d'yeux que pour son argent. Alors qu'il s'apprête à passer la nuit de Noël seul dans son immense et sinistre maison, Ebenezer reçoit la visite du fantôme de son ancien associé, Jacob Marley (Dingo).

Ce dernier, escroc sans scrupules de son vivant, est venu mettre en garde Scrooge contre ses attitudes méprisantes et insensibles qui font de lui une personne mauvaise. Jacob Marley essaie de lui faire comprendre qu'il sera, comme lui, damné pour l'éternité s'il ne remédie pas au cours de sa vie avant que celle-ci ne s'achève. Scrooge n'a que faire des remarques de Marley qui s'évapore dans l'obscurité, en annonçant à Ebenezer que trois esprits de Noël viendront lui rendre visite cette nuit pour l'aider à se repentir avant qu'il ne soit trop tard.

Ce sont donc les esprits des Noëls passés, présents et futurs qui entraînent successivement Scrooge dans trois espaces temps pour vivre ou revivre les Noëls de sa vie.

Accompagné du Fantôme des Noëls passés (Jiminy Cricket), Scrooge se remémore avec émotion le Noël de sa jeunesse, où gêné et timide il s'était épris d'Isabelle (Daisy). Mais avec le temps, il brisa le coeur de sa promise car son unique amour était devenu l'argent. Le Fantôme des Noëls présents (Willie le Géant) quant à lui l'emmène observer le réveillon misérable que passent son employé Cratchit et sa famille. En dépit de leur pauvreté, les membres de cette famille sont unis par l'amour qu'ils se donnent, une richesse que Scrooge ignore. Celui-ci est particulièrement touché par le petit dernier de la famille de Cratchit, Tiny Tim, un enfant malade et handicapé qui se réjouit du réveillon de Noël, bien que fort modeste.

Alors que Scrooge s'inquiète du sort de cet enfant, il se retrouve projeté dans l'avenir et retrouve le Fantôme des Noëls futurs (Pat Hibulaire) dans un cimetière. Il aperçoit au loin la famille de Cratchit se recueillir sur la tombe du pauvre petit, puis réalise qu'il est à côté de sa propre tombe, délaissé de tous.

Prenant conscience du triste avenir qui l'attend ainsi que celui de ses proches, Scrooge se promet de changer. Au matin de Noël, il accepte de dîner avec son neveu, donne l'aumône aux pauvres et se rend chez Bob Cratchit, un énorme balluchon rempli de présents sur le dos. A la grande surprise de son employé, Scrooge lui offre tous ces cadeaux, mais surtout lui offre une augmentation et le statut d'associé.

L'histoire se termine avec un Scrooge débordant de bonté, une famille comblée de tant de bonnes attentions, et des promesses d'un avenir meilleur et heureux pour tous.

La morale de Charles Dickens, le message de Walt Disney Pictures

Ce conte de Noël pour enfant n'a pas pour seul but de raconter une histoire où la générosité finit par l'emporter. L'idée véhiculée dans le conte de Dickens est que la valeur d'une personne ne se mesure pas à sa fortune, mais à sa bonté. Les Studios Disney reprennent également ce message moral en mettant l'accent sur d'autres aspects chers à Walt Disney Pictures : la famille et Noël.

Ce dessin animé se distingue particulièrement des autres films Disney car le registre est très triste, voire dramatique. Le contraste créé par une famille pauvre mais pleine d'espoir et unie, face à un homme riche mais terriblement seul et mauvais permet aux plus jeunes de comprendre la vraie valeur des sentiments et de l'amour de ses proches.

La touche festive apportée par l'esprit de Noël dans le film est un message tout aussi important pour les Studios Disney. Noël symbolise la fête, la famille, l'enchantement, la distribution de cadeaux et de voeux de bonheur. C'est aussi le temps du pardon et parfois des miracles. Contrairement à la plupart des Disney, il n'y a pas de magie qui donne lieu à des miracles dans cette histoire. Les fantômes des différents Noëls et autres esprits appartiennent au subconscient de Scrooge. Le vrai miracle est celui de la bonté qui s'éveille dans le coeur de Scrooge quand il prend conscience de ses méfaits et décide de changer.

Le Noël de Mickey, un chef-d'œuvre de Walt Disney

Sorti au cinéma en 1983, ce dessin animé créé l'événement grâce à la richesse de l'histoire centrée sur l'esprit de Noël mais aussi parce que l'intrigue portant sur le conte de Dickens est très populaire.

Ce dessin animé met aussi en scène une grande partie des personnages les plus célèbres de Walt Disney, et les découvrir sur grand écran arrive peu souvent dans un film où les vedettes sont chaque année des héros relativement différents de nos amis Mickey, Donald, Dingo ou Picsou.

Même si la vedette ici est bel et bien Picsou, Le Noël de Mickey marque aussi le grand retour de la célèbre souris à l'écran, chose qui n'était pas arrivée depuis près de 30 ans avec le court métrage Mickey à la plage (1953).

Grâce aux passages musicaux, et notamment le chant en introduction au dessin animé, Le Noël de Mickey est un chef-d'œuvre qui ravive la flamme de Noël dans tous les coeurs, mais c'est aussi une histoire touchante et fabuleuse, une véritable ode à la magie de Noël pour petits et grands.

Sur le même sujet