Les parcs nationaux de Californie : séquoias, volcans et canyons

La Californie offre une diversité de paysages uniques et fabuleux. Découvrez les volcans, canyons et séquoias des parcs nationaux de l'Ouest des Etats-Unis.
28

L'Ouest américain possède des paysages d'une richesse naturelle extraordinaire. La Californie regroupe une quantité de parcs nationaux aussi vastes et différents les uns que les autres. Volcans, canyons ou grandes vallées: voici une liste des sites incontournables de Californie.

Le Sequoia and Kings Canyon National Park au sud de la Sierra Nevada, dans l'est de la Californie

Le Sequoia and Kings Canyon National Park , qui s'étend sur une superficie de près de 3000 km², est un parc réputé pour ses séquoias géants et ses formidables vallées verdoyantes. La diversité de sa faune et de sa flore, la beauté de ses plateaux et le charme de ses plaines font le bonheur des amateurs de randonnée et autres grimpeurs.

Le Sequoia and Kings Canyon National Park se distingue surtout par son statut de réserve des plus larges séquoias du monde et pour ses profonds canyons. La richesse naturelle de ce parc national semble infinie, tant il offre une diversité pareille à nulle autre endroit, notamment de gigantesques montagnes, d'impressionnantes grottes et des panoramas vertigineux à couper le souffle.

Décrit comme le parc de tous les superlatifs et comme la manifestation de la nature dans toute sa splendeur, le Sequoia and Kings Canyon National Park mérite dignement son nom de "Land of Giants" (Terre des Géants).

A noter : préparez avec attention votre visite dans le parc national : vos activités et accès aux routes dépendent intégralement de la saison et bien sûr de la zone du parc visitée. Par ailleurs, votre sécurité est sous votre responsabilité. Certains chemins sont difficiles d'accès, voire dangereux. Ne prenez aucun risque, les téléphones portables ne reçoivent pas de réseau au sein du parc.

Le Lassen Volcanic National Park, dans le nord-est de la Californie

Pour les amateurs de volcans, ce parc est idéal car il permet de découvrir la nature en action et témoigne de l'activité volcanique qui ne cesse de gronder dans les profondeurs de la terre.

Le Lassen Volcanic National Park est célèbre pour son volcan Lassen Peak, toujours en activité, et dont la dernière éruption dévastatrice remonte à 1915. Avec un sommet culminant à plus de 3000 mètres d'altitude, le Lassen Peak est le plus large dôme de lave au monde, comme en témoigne son envergure conséquente.

Ce parc national offre des vues imprenables sur les montagnes de forêts entourant le Lassen Peak et le Manzanita Lake. Au cours de la visite de cette région volcanique, il vous sera possible de découvrir des sources chaudes, mais aussi des geysers, fumerolles et autres zones hydrothermales. Les dégagements de vapeur s'évacuant du sol ainsi que les surprenants bains d'argile bouillonnants révèlent également l'activité du volcan et la puissance incontestable de la nature.

A noter : ne soyez pas surpris si d'étranges odeurs se dégagent des sources de vapeur et autres points chauds. Il s'agit de l'odeur du soufre présent notamment dans le gaz et les fumées volcaniques.

Le Redwood National Park, dans le nord de la Californie

A l'instar du Yosemite National Park, le Redwood National Park est réputé pour ses superbes séquoias géants aux troncs écarlates, d'où l'appellation de parc "Redwood". Vallées, montagnes et cours d'eau font toute la beauté du parc qui englobe également, sur une cinquantaine de kilomètres, la côte du littoral de l'océan Pacifique.

Grâce à la préservation de cette zone restée sauvage, des poissons et autres mammifères marins bordent le rivage et vivent dans leur état naturel sans l'intervention de l'homme. Il est d'ailleurs assez fréquent que les otaries viennent prendre un bain de soleil sur ce bord du littoral.

Wapitis, cerfs, ours noirs, loutres, castors, et beaucoup d'autres animaux peuplent le territoire, mais le Redwood National Park abrite également de nombreuses espèces menacées d'extinction telles que le lion de mer, la chouette tachetée ou encore le pélican brun.

Pour les sportifs, il est possible de faire du kayak dans quelques zones du parc. La pêche est également autorisée à certains endroits, à condition bien sûr de disposer d'un permis. Pour les amoureux de randonnée, des régions du parc ont été aménagées pour effectuer des balades à vélo ou à cheval. Quelle que soit l'activité choisie, la nature vous réserve un paysage unique dans un environnement éblouissant.

A noter : rendez-vous dans l'un des cinq "visitor centers" du parc pour en savoir plus sur les programmes, suggestions de circuit et randonnées guidées, vous découvrirez ainsi toutes les anecdotes du Redwood National Park.

Lire la première partie : Les grands parc nationaux de l'Ouest américain : Yosemite National Park et Death Valley National Park

Sur le même sujet