Conserver une vie sociale et culturelle malgrè la crise

La crise économique atteint de nombreux foyers. Tout en équilibrant le budget, il est possible et nécessaire de conserver une vie sociale et culturelle.

En période de récession, s'il est nécessaire d'être vigilant sur son budget, il ne faut pas non plus se priver de tout, car à la longue, il existe un risque de craquer et de faire de grosses dépenses pour compenser la sensation de privation. Donc, comme tout bon régime alimentaire, la mise au régime du budget familiale passe par un équilibre sain !

Invitations originales et peu onéreuses

Recevoir des amis ou des connaissances est un plaisir dont malheureusement de nombreuses personnes se privent lorsque le budget est trop serré. Pourtant, avec quelques astuces, il est possible d'inviter sans dépenser trop, ni montrer à ses convives que les temps sont plus durs.

  • Se réunir pour un apéritif dinatoire peut être une alternative simple à un repas forcément plus coûteux. Cake salé, quiche, pizza maison sont simples à réaliser et d'un coût très modique. Ils permettent d'offrir de la variété à ses convives. Tout est dans la présentation : il est plus élégant de découper à l'avance de petites portions et de les disposer dans de petits plats, pour que les invités picorent à loisir en bavardant. Les idées de petits mets peu onéreux à picorer sont nombreux; toutefois, l'apéritif tend le piège de l'alcool à proposer. En effet, l'alcool coûte cher et il est plus convenable d'avoir un éventail assez varié de boissons à proposer. Le problème peut-être contourné en ne proposant qu'un alcool (kir, soupe de champagne, punch,...) et des boissons sans alcool.
  • L'originalité de l'invitation peut-être un atout permettant de nombreuses variations. Pourquoi ne pas inviter pour un "tea time" ? Certes, tout le monde n'est pas anglais, et alors ? Il faut parfois avoir l'audace d'un "exotisme européen"... Le tea time est en soi un véritable petit repas : petits sandwichs au pain de mie, toasts, scones (de réalisation très simple ; voir une recette ), gâteaux divers. Là aussi, la créativité est sans limite et chaque convive pourra y trouver son plaisir. Voici quelques recettes originales ici , ou . La question délicate de la boisson est solutionnée: du thé! Toutefois, il est plus courtois de prévoir quelques jus de fruits ou du café pour les non amateurs de thé.

S'habiller en soldes ou en vraies bonnes affaires : la VPC

  • Manque de temps, peur de dépenser plus que prévu en ne sachant résister à la tentation... et voila que finalement il devient difficile de s'adonner aux soldes dans les magasins. Pourtant, pour les budgets serrés, c'est l'occasion incontournable pour s'habiller au goût du jour, ou simplement renouveler ses vêtements défraichis. La vente par correspondance peut offrir une bonne alternative puisqu'elle permet d'effectuer ses choix au calme, hors de la cohue et de la précipitation. Les rabais consentis y sont parfois très importants.
  • Une autre solution proposée par certaines maisons spécialisées dans la vente par correspondance de vêtements est la vente de fin de stocks. Il est alors possible, toute l'année, de trouver de très bonnes affaires, avec des produits de qualité, comme sur ce site .

Musée, ciné : les bons plans réguliers

  • Pour les amateurs de lecture ou musique, l'inscription à la bibliothèque ou à la médiathèque est un passage incontournable pour avoir une activité culturelle sans se ruiner. Les frais d'inscription, s'ils varient d'une ville à l'autre, ne dépassent généralement pas la vingtaine d'euro pour l'année.
  • Une autre solution peut être l'acquisition de ces biens culturels d'occasion. Vide-grenier, bouquinistes, et même sites de vente d'occasion permettent de revendre et d'acquérir de nouveaux livres ou CD, pour des sommes très modiques, et parfois même, de se créer un budget uniquement pour cela, qui n'impacte en rien le porte-monnaie familial, la vente d'un livre finançant l'achat du suivant.
  • Le cinéma peut rester abordable, si l'on profite des tarifs réduits de la séance du matin (11 heures en général) ou du lundi.
  • L'entrée des musées nationaux quant à elle est gratuite tous les premiers dimanches du mois. Une bonne occasion de se faire plaisir gratuitement.

Sur le même sujet