Adopter un chat dans un refuge de la SPA

Adopter un chat dans un refuge SPA est une démarche sûre : les animaux sont tous en bonne santé, tatoués, stérilisés et impatients d'avoir une famille.
82

Quand on choisit d’adopter un chat, il faut avant tout être conscient des contraintes quotidiennes que représentent l’éducation et les soins de cet animal : il faut le nourrir, le soigner, l’éduquer et lui offrir un environnement stable et calme dans lequel il trouvera sa place et suffisamment de caresses !

L’adoption d’un chat peut se faire par le biais de la Société Protectrice des Animaux, qui est la plus ancienne et la plus connue des associations de France qui œuvre depuis 1845 pour la protection animale. Parmi les 25 refuges de France, les chats recueillis temporairement à la SPA attendent avec impatience leur nouvelle famille.

La SPA, une association sérieuse et très ancienne

La SPA est une association qui se bat depuis 175 ans pour la protection animale en luttant quotidiennement contre l’abandon et la maltraitance des animaux et en menant des campagnes pour familiariser le grand public à la cause animale.

La SPA, c’est 55 refuges dans toute la France qui accueillent chaque année 45 000 chiens et chats en attente d’une nouvelle famille. La SPA est donc une association officielle et reconnue être très sérieuse: 2000 bénévoles et 1100 salariés travaillent dans les différents refuges pour soigner les animaux avant leur adoption.

Depuis une dizaine d’années, les sites SPA se modernisent et font construire des bâtiments tout équipés pour accueillir au mieux les animaux.

Les chats proposés à l’adoption sont en bonne santé, tatoués, vaccinés, stérilisés

Les chats qui arrivent à la SPA, le plus souvent parce qu’ils se sont perdus ou ont été abandonnés, sont dans un premier temps isolés pour qu'on puisse surveiller médicalement et observer leur comportement. Quand ils ne souffrent d’aucunes pathologies et ne montrent pas de comportement anormal, les chats sont préparés en vue de leur adoption :

  • Ils sont systématiquement référencés dans les registres vétérinaires grâce à un tatouage ou une puce électronique.
  • Ils sont vaccinés contre les principales maladies (certains refuges ne vaccinent pas contre les maladies qu’un chat peut contracter s’il va à l'extérieur : il faut se renseigner).
  • Ils sont stérilisés (castration pour les mâles, ovariectomie pour les femelles).
  • La plupart du temps, les chats qui arrivent à la SPA ne sont pas tatoués, sont très jeunes et n’ont donc pas de nom : la SPA leur donne alors à chacun un nom que le futur maitre est libre de changer au moment de l’adoption, même s’il est vivement conseillé de garder ce nom auquel l’animal s’est habitué. Ce nom sera inscrit dans le carnet de santé remis au futur maitre.
  • Les chats sont alors placés dans une chatterie où ils séjourneront dans des box communs relativement spacieux dans lesquels ils ont systématiquement accès à l’extérieur. Ces bâtiments sont conçus pour que le séjour des chats qui attendent un maitre se passe au mieux. Les services vétérinaires contrôlent régulièrement les refuges.

Trouver LE chat parmi tous les chats

Les refuges SPA reçoivent les personnes qui souhaitent adopter un compagnon félin uniquement l'après-midi (les matins étant réservés aux soins des animaux et au nettoyage des box).

Un représentant de la SPA va discuter avec le futur adoptant afin de vérifier le sérieux de sa démarche d’adoption. Il s’agira également de savoir dans quel environnement va vivre le chat (en appartement, en maison avec jardin, en ville, à la campagne), connaitre la famille qui va l’accueillir (famille nombreuse, personne seule), et savoir s'il y a d’autres chats dans sa future maison. Ces renseignements préalables vont permettre de faire une première sélection parmi les chats de ceux qui correspondent le mieux au mode de vie du futur maitre et qui donc s’y adapteront le plus facilement. Par exemple, un chat habitué à vivre dehors et sans ses congénères ne sera jamais placé dans un appartement de 50 m², il sera plutôt confié à une famille qui vit dans une maison, sans autre chat et avec un jardin.

Il faut faire confiance aux responsables des refuges qui connaissent bien les habitudes et les caractères des pensionnaires dont ils s’occupent tous les jours.

Ensuite, c’est la magie de la rencontre qui fait le reste : le futur maitre va pouvoir rencontrer les chats, les caresser, les observer : le maitre choisit son chat mais le chat choisit aussi son maitre, il ne faut pas l’oublier.

Les formalités administratives et le prix de l’adoption

Une fois que maitre et chat se sont choisis, il ne reste plus qu’à remplir les formulaires administratifs obligatoires qui permettront d’officialiser l’adoption et permettre au maitre de ramener son nouveau compagnon dans sa famille.

La SPA demande les coordonnées précises de l’adoptant ainsi qu’une copie de sa carte d’identité et un justificatif de domicile. La SPA fait également signer à l’adoptant une déclaration qui l’engage à s’occuper correctement de son animal sous peine de sanctions judiciaires lourdes. Le carnet de santé du chat qui le suit depuis son entrée dans le refuge est fourni à son nouveau maitre.

Une adoption coûte environ 100 euros (le prix peut varier sensiblement d’un refuge à l’autre) : il faut le rappeler l’animal est tatoué, vacciné et stérilisé. Les tarifs d’une adoption sont d’autant plus bas que l’animal est âgé ou depuis longtemps en refuge.

Adopter un animal doit être un acte responsable

Adopter un animal doit être un acte responsable et mûrement réfléchi. L’adoption d’un chat ne peut pas être un coup de cœur. La SPA recense 1100 délégués enquêteurs partout en France qui veillent à la protection animale en menant des enquêtes régulières chez les adoptants qui ne sont pas jugés suffisamment sérieux.

Certains animaux sont retirés quand l’adoption n’est pas réussie. Alors adopter un chat en passant par un refuge SPA, c’est du sérieux.

Sur le même sujet