Comment être célèbre et devenir un héros ou une héroïne ?

Les héros modernes ne sont plus les demi-dieux d'autrefois. Il devient plus aisé d'atteindre la gloire. Recette de l'héroïsme à ne pas prendre au sérieux.
89

Vous souffrez d’être banal. Vous rêvez de gloire. Vous imaginez votre nom dans la presse. Vous n’avez qu’une envie: être le meilleur.

Cette recette de l'héroïsme est pour vous. Elle est adaptée aux débutants de tout âge et de tout sexe.

Les ingrédients de l'héroïsme

Les héros d’aujourd’hui sont multiples. Ce sont souvent des hommes ou des femmes comme les autres sur bien des plans. Mais, s’ils ne sont plus les demi-dieux de l’Antiquité, ils en ont hérité quelques traits caractéristiques:

  • Ils surmontent avec courage et succès les épreuves et les obstacles.
  • Ils font preuve de qualités exceptionnelles: physiques, intellectuelles, artistiques ou morales.
  • Ils sont connus, reconnus, admirés, respectés, imités.

Apprendre l’héroïsme

Pour devenir un héros, il peut être utile de s’inspirer de ceux qui le sont devenus. Consulter le top 50 des personnalités préférées des Français est un bon point de départ. Le catalogue est varié: choisissez votre modèle en tenant compte des évolutions. Vous remarquerez qu’actuellement les primés sont essentiellement des personnalités du spectacle ou du sport. Mais depuis la disparition de l’abbé Pierre (17 victoires entre 1998 et 2003) et celle de Sœur Emmanuelle (6e au classement en 2005), des places restent disponibles dans la rubrique "bonnes œuvres".

Analyser livres ou films mettant en scène des personnages glorieux favorise l’apprentissage. S’il n’est pas question de se réincarner en Achille ou de sauver la France sous les traits du général De Gaulle, une étude attentive de leur parcours vous permettra de dresser la liste des qualités à acquérir: courage, audace, goût de la victoire, endurance par exemple.

Règle n°2: ne pas hésiter à consacrer un certain temps à ces recherches initiales; l’imprégnation peut être lente.

Développer ses compétences et qualités mo rales

Deux pistes s’offrent à vous.

Apprendre d'abord à supporter sans se plaindre tous les petits ou grands "bobos" de la vie: savoir rebondir après une épreuve ou un échec, devenir résilient , utiliser ennuis ou drames pour donner un nouveau sens à son existence assure l’admiration, au moins en secret.

Certains exercices physiques sont de bon aloi pour se forger le caractère. Pensez à toutes les disciplines sportives d’endurance; randonnée en haute montagne et marathon feront très bien l’affaire.

Parallèlement, être attentif aux autres, savoir réconforter, aider, secourir les plus faibles. Deux versions possibles pour ce rôle: le preux chevalier défenseur de la veuve et de l’orphelin ou le vengeur masqué combattant l’injustice. La voie de la sainteté vous est également ouverte, quoique particulièrement difficile d’accès.

Le dévouement à une noble cause a fait ses preuves. Si vous êtes déjà connu pour un talent médiatisé, n’hésitez pas à ajouter cette corde à votre arc: altruisme et générosité sont indispensables pour devenir un héros accompli.

Règle n°3: l’héroïsme d’aujourd’hui doit éviter l’inconscience. Défendre un distributeur de billets en agressant les voleurs à coups de sac à main vous assurera l’image d’un héros courageux mais risque de vous faire passer pour quelqu’un d’un peu stupide. Attention donc: un héros ne peut se permettre d’être ridicule.

Tirer parti de son patrimoine génétique

Si vos qualités physiques vous prédisposent à la performance sportive, programmez une carrière d’athlète. Les dieux du stade olympique attirent les foules depuis l'Antiquité. A acquérir sans retenue en ce cas: l’esprit de compétition et la rage de vaincre.

La palette des exploits possibles offre un large choix: si vous n’avez pas l’étoffe d’un champion tueur de dragons, utilisez d’autres compétences, choisissez l’art oratoire ou devenez homme de plume; ou préférez chanter, peindre, sculpter ou filmer les monstres mythiques qui sont en vous.

Règle n°4: le talent ne suffit pas toujours; travail et efforts sont nécessaires, via des apprentissages dont les premiers commencent à l’école. Le cancre n’est un héros potentiel que si ses qualités personnelles peuvent le dispenser de besoin de professeur.

Se montrer

Les exploits du héros doivent être mis en lumière. Commencez modestement en évoluant dans un groupe porteur où vous trouverez vos premiers admirateurs: club sportif, association, parti politique…

Choisissez vos amis et relations avec intelligence: certains devront être influents, mais évitez ceux qui, trop brillants, vous feraient de l’ombre. Renoncez à parader au milieu de ceux qui ne le seraient pas assez car "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire".(Corneille, Le Cid, 1637)

Evitez toute vantardise. Faire parler de soi, ce n’est pas parler de soi mais s’arranger pour que les autres le fassent. Plutôt que de dire "je", il est intéressant de dire "nous" en associant un collectif à sa réussite "sans qui rien n’aurait été possible".

Quand l’heure de gloire sonne, il est bon d’être celui dont on dira: "et pourtant, il est resté simple"

Règle n°5: le héros est intéressant mais ne fait pas l’intéressant, ce qui le rendrait ridicule; sauf s’il a choisi l’humour comme cheval de bataille pour se faire valoir.

En cas d’échec

Si cette recette ne donne pas le résultat attendu, c’est peut-être que votre destinée n’était pas celle d’un grand chef.

En ce cas, consolez vous. Vous serez sans doute un héros pour quelques uns: les jeunes enfants sont sensibles à l"héroïsme de proximité; exercez vos talents dès leur naissance, après 7 ans leur admiration ne vous sera plus assurée.

Règle n°6: le désir d’héroïsme est un rêve d’excellence plus qu’un désir de gloire. Vivre de façon héroïque porte en soi l’ultime récompense: le sentiment d’être quelqu’un "de bien".

Si vous privilégiez la gloire comme objectif de vie, procurez vous plutôt la recette "comment devenir une star", plus accessible pour les débutants car exigeant moins de talent, le plus souvent du moins.

A lire en complément : " Toutes les sociétés ont besoin de héros. Comment les définir ?"

Sur le même sujet