Le Rock Sudiste et la constellation Lynyrd Skynyrd

Dans les années 70, le Rock Sudiste remet au goût du jour les racines de la musique américaine. Quel rôle tient Lynyrd Skynyrd dans ce nouveau courant ?
22

Dans les années 60, des groupes comme Creedance Clearwater Revival renouent avec les racines du rock, celles que Bo Diddley, Jerry Lee Lewis ou Elvis Presley avaient été cherchées dans le Sud des États-Unis 10 ans plus tôt. Ce retour aux sources est à l'origine d'une nouvelle ramification du rock'n'roll: le Rock Sudiste.

A l'instar des Allman Brothers, pionniers du genre nouveau, certains diront que l'expression "Rock Sudiste" est un pléonasme. En effet les rythmes qui sévissent dans les années 70 sont clairement inspirés de la country, de la folk music et surtout du blues, comme c'était déjà le cas pour le rock'n'roll et le rockabilly. A ces influences, le Rock Sudiste va ajouter des voix rocailleuses, des sonorités proches de celles du hard rock – voire du heavy metal – d'interminables solos de guitare électrique et des textes engagés en faveur des valeurs controversées de l'Amérique sudiste – encore aujourd'hui avec le dernier album de Lynyrd Skynyrd: God & Guns .

La famille Van Zant au cœur du réseau musical

S'il est probable que Lynyrd Skynyrd n'aurait jamais existé sans les Allman Brothers, le Rock Sudiste tout entier n'aurait sans doute pas eu autant de retentissement sans Lynyrd Skynyrd. Crée en 1964 en Floride, c'est pendant les années 70 que le groupe mené par Ronnie Van Zant connaît ses premières heures de gloire. C'est alors un véritable réseau du Rock Sudiste qui se construit, avec des artistes tous passés par les scènes surmontées du drapeau sudiste de Lynyrd Skynyrd.

La famille Van Zant à elle seule est très prolifique. Ronnie Van Zant est le fondateur de Lynyrd Skynyrd. A sa mort tragique lors de l'accident d'avion du 20 octobre 1977, c'est le cadet de la famille, Johnny, qui prend le relais, et chante pour le groupe encore aujourd'hui. Le troisième frère Van Zant est Donnie, qui lance son propre groupe 38Special en 1975 – un groupe de... Rock Sudiste. En 1998 les deux frères encore en vie joignent leurs talents dans un groupe nommé VanZant, aux tonalités plus proches de la country. Enfin, les trois frères ont un cousin, moins connu – d'aucuns diront moins talentueux – qui monte un groupe à son nom: Jimmie Van Zant, lui aussi orienté sudiste.

Les satellites de Lynyrd Skynyrd : Blackfoot et The Rossington-Collins Band

Si les Van Zant forment un solide noyau du Rock Sudiste, d'autres artistes ont une place au moins aussi importante, à commencer par Ricky Medlocke. D'abord batteur de Lynyrd Skynyrd en 1970, il fonde son propre groupe en 1984. Blackfoot devient en quelques sortes le frère jumeau de Lynyrd, à la seule différence que les textes sont davantage portés sur les inégalités entre Indiens et Américains. A l'incontournable Free Bird de Lynyrd Skynyrd, Blackfoot réplique avec Highway Song , un autre morceau-fleuve où se répondent les guitares de Ricky Medlocke et de Charlie Hargrett, un autre membre fondateur de Blackfoot.

Gary Rossington est le dernier survivant de la formation originale de Lynyrd Skynyrd en 1964. Allen Collins était également un membre fondateur, décédé en 1999. A eux deux, les guitaristes ont fondé une petite formation nommée The Rossington-Collins Band, qui produit deux albums dont les titres s'inscrivent directement dans la veine de Lynyrd Skynyrd. A une originalité près: c'est une femme – Dale Krantz – qui chante. Billy Powel, le pianiste en grande partie à l'origine du succès de Free Bird , prête également ses talents au groupe, ainsi que Leon Wilkeson, bassiste pour Lynyrd de 1973 jusqu'à sa mort en 2001.

De Molly Hatchet aux Outlaws, l'influence du son Lynyrd Skynyrd

A tous ces noms s'ajoutent celui de Hughie Thomasson, guitariste de Lynyrd Skynyrd qui forme son groupe, The Outlaws, en 1967, avec le bassiste Ean Evans, également membre de Lynyrd de 2001 à 2009. Guitariste actuel du groupe leader, Mark Matejka remplace Thomasson parti pour reformer The Outlaws, et apporte l'expérience qu'il a acquise au sein de Hot Apple Pie et du Charlie Daniels Band – des groupes de country.

Plus éloigné, Dave Hlubek de Molly Hatchet aurait reçu un certain nombre de conseils de Ronnie Van Zant en personne, conseils qui lui auraient inspiré Fall of the Peacemakers , un autre long morceau en grande partie occupé par d'impressionnants solos de guitare. Enfin, les premiers albums de Point Blank ne sont pas sans rappeler les sonorités hard rock de Lynyrd Skynyrd, malgré la provenance plus variée de ses membres – un des guitaristes, par exemple, était un membre des Bluesbreakers, un groupe qui a également accueilli Eric Clapton à ses débuts.

Sur le même sujet