Un ordinateur qui obéit au doigt et à l'oeil avec Gaze

"Le progrès a encore des progrès à faire". Oui, mais pour combien de temps ? D'ici 2015, nous contrôlerons nos ordinateurs par le regard. Explications...
11

Après le contrôle vocal, la révolution du tactile par Apple et celle de la commande gestuelle par la Kinect de Microsoft, une entreprise suédoise voit le contrôle de nos appareils électroniques d'un nouvel oeil. Il s'agit de Tobii, qui développe, depuis 2001, une technologie dite de eye tracking : soit des techniques qui permettent d'enregistrer les mouvements oculaires, ce qui peut alors servir, par exemple, à contrôler un écran via le regard. Actuellement onéreuse et principalement destinée à l'aide aux personnes handicapées et au domaine du marketing, cette technologie devrait, d'ici quelques années, être accessible au grand public.

L'application Gaze fait son show

En effet, au Consumer Electronic Show (CES) de 2012 à Las Vegas, Tobii présentait sa dernière application, Gaze. Il s'agit d'un dispositif qui capte les mouvements des yeux d'un utilisateur face à l'écran pour les traduire en actions. Le procédé semble simple : un capteur, placé en bas de l'écran, détermine de façon précise la position des yeux d'un individu devant l'ordinateur. Toutefois, l'entreprise garde pour elle les détails du fonctionnement de cette application qui est toujours en développement actuellement.

Gaze pouvait être testée grâce à un PC conçu en partenariat avec Lenovo. Ainsi les curieux ont pu découvrir les utilisations que permet le eye tracking , comme le défilement du texte à l'écran au fur et à mesure de la lecture, ou encore fixer l'image d'une galerie numérique pour zoomer dessus.

Cette technologie pourrait aussi permettre de palier à certains inconvénients du tactile, notamment pour les écrans de petite taille. Il n'est, par exemple, pas facile de cliquer du doigt sur un lien hypertexte avec précision ; aussi il est souvent nécessaire de zoomer sur l'écran pour pouvoir accéder au lien. Avec l'application Gaze, il suffirait de regarder le lien pour que celui-ci soit sélectionné.

Un large panel d'action pour Gaze

Tobii voit large concernant les domaines d'utilisation de son bébé. Il pourrait servir à rendre les jeux vidéos plus immersifs par une interaction poussée et réaliste entre le joueur et le personnage du jeu. Ainsi un personnage timide baisserait les yeux si on le fixe, tandis qu'un personnage plus agressif soutiendrait le regard du joueur. D'autres domaines sont aussi en vue, comme la médecine avec l'assistance au chirurgien, la sécurité routière avec la détection du regard fuyant précédant généralement l'assoupissement, ou encore le secteur militaire avec l'acquisition de données en fonction de la cible.

Ainsi donc...

Si Gaze semble être pourvu d'un fort potentiel, il reste toutefois certains défauts sur lesquels se pencher, notamment concernant les actions nécessitant, avec le tactile, l'utilisation simultanée de plusieurs doigts. Tobii promet d'y apporter une réponse d'ici deux à trois ans, mais il faudra sans doute plus de temps avant que cette technologie ne soit suffisamment miniaturisée et abordable pour être, finalement, mise à disposition du grand public.

Le eye tracking , vraiment utile pour nous où un simple accessoire de plus ? Quelque soit la réponse à cette question, Gaze fait sans nul doute partie de ses avancées sur lesquels on garde un oeil.

Pour en savoir plus :

Démonstration de l'application Gaze

Page Gaze du site de l'entreprise Tobii

Futura-sciences

Sur le même sujet