Conseils pour créer son entreprise

Créer son entreprise pour devenir son propre patron comporte des risques. Pour bien débuter et devenir indépendant, voici quelques éléments à considérer.

En France, la création d'entreprise a le vent en poupe. De plus en plus de jeunes diplômés, cadres en reconversion et même seniors décident de devenir leur propre patron et de créer leur entreprise. Cependant, les difficultés du marché, les évolutions technologiques et les freins administratifs à la création d'entreprise découragent beaucoup d'entrepreneurs. Voici quelques conseils pour ne pas se tromper à la création d'une affaire.

Ne pas se précipiter pour créer sa boîte

Avant de créer une entreprise, l'entrepreneur doit prendre le temps de bien définir ses objectifs quantitatifs et qualitatifs. Il va se constituer un portefeuille clients et générer du résultat et doit donc évaluer le salaire qu'il veut se verser et le chiffre d'affaires à réaliser. Il doit également prendre en compte les frais et charges sociales. Pour créer une entreprise, il faut une bonne préparation administrative, juridique, fiscale, sociale, comptable et surtout stratégique.

Se poser les bonnes questions

En 2010, plus de 600 000 entreprises se sont créées en France. Malheureusement, la plupart des concepts exploités ne passent pas la première année d'existence, faute de moyens, de clients ou parfois de travail de la part du dirigeant. Être chef d'entreprise implique d'investir énormément en temps, en argent mais aussi en énergie et en ressources. Aussi, le créateur d'entreprise doit faire un bilan personnel et se poser des questions essentielles à la pérennité de son business :

  • Quelles sont ses réelles motivations pour créer son entreprise ?
  • Quelle forme juridique est la plus adaptée : auto-entreprise, EURL, SA …?
  • Combien de temps va-t-il consacrer à la prospection ?
  • Combien de clients doit-il recruter pour atteindre ses objectifs et rentabiliser son investissement de départ ?
  • Combien de temps se laisse t-il pour tester le concept ?
  • Sur qui peut-il compter et qui peut l'empêcher de réussir ?
  • Quels sont ses indicateurs de réussite et quels sont les obstacles ?

Développer son réseau professionnel

Le réseau est important pour dynamiser une activité mais aussi pour ne pas être isolé en tant que dirigeant. Le chef d'entreprise, doit entretenir sites internet, blogs et réseaux sociaux comme Facebook, Viadéo, Linkedin ou encore Twitter.

70% des entreprises consultent les sites Internet des prestataires avant de faire leur choix. Facebook et Twitter sont les plus populaires mais Viadéo reste le plus professionnel. En France, Viadéo compte plus d’un million de membres et enregistre près de 3000 nouvelles inscriptions par jour. Sur Viadéo, 75% des membres sont cadres, 15% sont chefs d'entreprise et 5% sont indépendants.

Communiquer sur les réseaux sociaux permet de promouvoir une entreprise, trouver de nouveaux clients en créant une communauté de prospects et de fidéliser les anciens clients en les agrégeant dans cette communauté. Communiquer sur les réseaux sociaux permet également de bénéficier d'une importante audience, de déployer une stratégie de contenu web et de bénéficier d'une transmission virale de l'information grâce à l'interconnexion entre les internautes.

Trouver des clients et faire du chiffre d'affaires

Pour trouver des clients, accroître la notoriété de l'entreprise et valoriser son image de marque, il faut communiquer et utiliser des techniques marketing de prospection. La publicité grand public peut coûter très cher mais avec Internet il est possible de se faire connaître même avec un petit budget.

Pour créer du contenu sur Internet, il est intéressant d'écrire et publier des communiqués de presse sur des plateformes de diffusion gratuites, de créer des newsletters, d'écrire et animer des blogs, d'inscrire l'entreprise sur des annuaires en ligne spécialisés sur les forums professionnels.

La communication à moindre coût est également possible en utilisant la communication électronique et multi-canal. Autrement dit, faire du fax-mailing, de l'e-mailing et du SMS mailing ou l'envoi de masse de messages électroniques. Il existent des brokeurs, sociétés dont le métier est de vendre des fichiers de contacts d'entreprises ou de particuliers, en fonction des cibles vers lesquelles diffuser les messages et à transformer en clients potentiels.

Enfin, au démarrage de l'activité de l'entreprise, il est judicieux d'avoir quelques clients en réserve dès le départ, obtenus par réseau de proximité (famille, amis, anciens clients …). L'entrepreneur doit se montrer persévérant et confiant car le marché est rude et il peut y avoir des périodes de forte comme de faible activité.

***********

Sources chiffres

NouvelObs avec AFP (janvier 2011)

Blog Marketingonthebeach

consultant-independant.com

Sur le même sujet