Nestlé lance BabyNes, la machine à dosette pour bébés

Après Nespresso, Nestlé, l'inventeur du lait en poudre et des capsules de café croise les concepts et lance BabyNes, une machine à expresso version bébés.
2

Après avoir révolutionné le marché de l'expresso à domicile avec Nespresso, le géant Nestlé lance le concept de la capsule de lait nutritionnel pour les enfants de 0 à 3 ans. La nouvelle invention de Nestlé s'appelle BabyNes et le géant suisse a choisi la Suisse pour la tester. Si le concept est assez original, il soulève déjà des problématiques sanitaires et nutritionnelles auxquels le groupe va devoir répondre pour que sa nouvelle création rencontre le même succès que son prédécesseur Nespresso.

BabyNes prépare un biberon de lait nutritionnel en quelques secondes

Le concept se veut simple, rapide et adapté aux besoins nutritionnels de l'enfant. Pour préparer le biberon, il faut choisir une dosette car il en existe six en fonction de l'âge du nourrisson (de 0 à 36 mois). On sélectionne la température adéquate et on insère la capsule dans la machine avant d'appuyer sur le bouton. La machine filtre l'eau et calcule la quantité d'eau nécessaire avant de déverser le contenu dans le biberon : le tout en quelques secondes. Contrairement à la machine Nespresso et son café, les capsules de lait BabyNes sont transportables et utilisables indépendamment de la machine.

Le positionnement de BabyNes est haut de gamme comme Nespresso. Le concept coûte également cher et justifie le prix par son message commercial. En effet, BabyNes est présenté comme une solution à la fois rapide, nutritive, hygiénique et dont l'achat est accompagné de services personnalisés comme une expertise professionnelle au service des parents 24h/24 et 7j/7, un service nutritionnel personnalisé pour bébé et des tableaux de bord interactifs de croissance. Nestlé joue ici, une stratégie de fidélisation pour les parents. Le cœur de cible marketing sont les parents déjà clients de Nespresso, éventuellement membres du club Nespresso , qui veulent faire entrer leurs propres enfants dans ce même cercle, leur assurant dés leur plus jeune âge, une place au sein d'une élite.

Comme pour Nespresso, la distribution est sélective puisque les machines ne sont commercialisées que dans un nombre limité de magasins et de pharmacies et chez les revendeurs BabyNes . Une machine coûte 249 francs suisses soient 202 euros pour 2 francs suisses la dosette soit 1,50 euro.

L'utilisation de la dosette de lait défavorise l'allaitement pour enfant

La machine BabyNes est idéale pour les mamans actives débordées. Elle leur permet de préparer un biberon rapidement tout en gardant bébé dans les bras ou en faisant une autre activité sans avoir à surveiller la température ou à chercher pour trouver le bon dosage d'eau ou de lait. Néanmoins, la naissance de ce concept a déclenché le mécontentement des militants pro-allaitement. Ils soutiennent que celui-ci va à l'encontre des recommandations de l' Organisation Mondiale la Santé (OMS) qui préconise l'allaitement du nourrisson jusqu'à six mois. Jusqu'à cet âge, ce sont les anticorps du lait maternel qui protège l'enfant contre les infectons et l'aident à renforcer son système immunitaire. Beaucoup de mères, refusent de s'adonner à ce geste naturel qui demande du temps mais crée un véritable lien entre mère et enfant. Aussi, des organismes comme Baby Milk Action , qui luttent contre Nestlé et les fabricants de substituts de lait maternels, ont demandé à Nestlé de retirer sa campagne promotionnelle et de fournir plus d'éléments sur les véritables valeurs nutritionnelles et les assurances sanitaires du concept. Pour contrer cette attaque, le site BabyNes a crée des sections avec les conseils pour l'allaitement et ses bienfaits et y affirme soutenir les recommandations de l'OMS.

En effet, les capsules de lait sont composées d'éléments chimiques (lait en poudre enrichi en matière grasse, inositol, choline, culture de bactéries lactiques, etc.) beaucoup moins naturels que le lait maternel. Si d'un point de vue marketing, l'invention de BabyNes est intéressante, d'un point de vue éthique, on peut se demander quelles seront les retombées environnementales de ce nouveau produit (composants polluants, déchets ménagers supplémentaires, etc.) et surtout quel sera l'impact de ce formatage alimentaire de nos enfants dés leur plus jeune âge.

La dosette de lait entraîne une réaction positive chez les mères

L'arrivée de BabyNes en France dépendra de son succès en Suisse mais pour le moment, les commentaires de consommatrices laissés sur le site de la marque sont plutôt positifs. Les mères gagnent du temps et de l'énergie, l'enfant reconnaît le bruit de la machine et l'assimile à la préparation de sa nourriture. Néanmoins, BabyNes ne répond pas encore à la problématique de la stérilisation et du nettoyage du biberon avant et après utilisation. Peut-être le géant suisse devrait-il se pencher sur l'idée pour la deuxième version de sa machine.

En créant une dosette pour bébés, Nestlé élargit sa gamme de clients. Déjà présent sur l'enfant avec Nesquick et chez l'adulte avec Nespresso, la marque lancera peut-être une dosette sénior adaptée aux besoins des personnes âgées et positionnée alicament ou « aliment médicament » comme Actimel.

******* sources *******

babynes.ch, blog.lexpress.fr, lefigaro.fr, ecoloinfo.fr

Sur le même sujet