L'Abbaye de Westminster, lieu de mariage de Kate et William

Le 29 avril prochain, c'est dans cette célèbre abbaye que Kate et William s'uniront. Westminster fut aussi le lieu de nombreux évènements remarquables.
40

L'abbaye de Westminster, fondée d'après la légende en 616, fut agrandie et dédiée à saint Pierre au XIe siècle sous le règne d'Edouard le confesseur Au XIIIe siècle, Henri III décide de la reconstruire dans un style principalement gothique. Plus célèbre église d'Angleterre, elle fut tout à la fois lieu de sacre des souverains britanniques, lieu de mariages princiers et nécropole royale.

Lieu de sépulture des souverains d'Angleterre

Comme la basilique Saint-Denis en France, l'abbaye de Westminster accueille de nombreux souverains britanniques, ainsi que les princes, infants, époux et autres personnalités importantes du royaume. Le premier monarque à y reposer est Edouard le confesseur, celui-là même qui la consacra peu avant sa mort, le 28 décembre 1065.

Parmi les souverains les plus célèbres reposant à Westminster se trouvent également Henri VIII, célèbre pour son schisme avec l'Eglise catholique, et ses six épouses, ainsi que ses trois enfants qui se sont disputés le royaume, Marie, Elisabeth et Edouard.

Le dernier roi inhumé à Westminster fut George II de Grande Bretagne (1683-1760), roi de Grande-Bretagne et d'Irlande. Sa fille Amelia, décédée en 1786, fut la dernière personnalité royale à reposer en l'abbaye. Après que la forteresse médiévale de Windsor a été réaménagée en palais royal, la plupart des souverains furent inhumés là-bas en la chapelle Saint-Georges où se trouvaient déjà quelques rois de la fin du Moyen Age.

Cependant, l'abbaye de Westminster resta un lieu de cérémonie funéraire. C'est à Westminster qu'eut lieu notamment la cérémonie funéraire de Lady Diana Spencer, enterrée à Althorp dans le Northamptonshire.

Plus de 3000 personnes sont inhumées à l'abbaye. Parmi elles se trouve le soldat inconnu, inhumé aux côtés des rois pour avoir combattu pour le bien, pour son Dieu et pour son pays.

Lieu de sacre des souverains britanniques

Depuis Guillaume le Conquérant (1027-1087), tous les rois d'Angleterre puis du Royaume-Unis furent couronnés à l'abbaye de Westminster. Seul deux monarques firent exception :

  • Edouard V, mort probablement avant ces 13 ans, révoqué de sa succession au trône, jamais couronné et enfermé à la tour de Londres (un des plus grand mystère de l'histoire)
  • Edouard VIII, fils de la reine Victoria, qui a abdiqué avant son couronnement.
Elisabeth II

La Chaise du Couronnement, aussi nommée Chaise du Roi Edouard ("King Edward's chair") est utilisée pour l'intronisation des rois d'Angleterre depuis Edouard Ier (1239-1307). Elle attend actuellement dans la chapelle d'Edouard le confesseur sa prochaine utilisation pour le prince Charles (1er héritier du royaume) ou le prince William, son fils (second héritier du royaume).

La pierre de scone (aussi appelée pierre de destinée ou du couronnement) était utilisée par les souverains écossais. Elle a été rendue à l'Ecosse en 1996 et est actuellement exposé au château d'Edimbourg. Mais elle sera également utilisée lors du prochain couronnement au Royaume-Uni.

Lieu de mariage des souverains du Royaume-Uni

Le lieu de mariage préféré des souverains et futurs souverains d'Angleterre est le palais de Buckingham qui, avec ses 775 chambres et ses nombreuses salles de réception, peut accueillir de nombreux invités. Buckingham Palace accueillit entre autre les noces de la future Elisabeth II et de Philippe Mountbatten, ainsi que celles de Charles et Diana.

Pour la cérémonie religieuse, deux choix sont possibles : l'abbaye de Westminster ou la cathédrale Saint-Paul où Diana et le prince Charles se sont unis. Seuls le prince Edouard, fils aîné d'Elisabeth II, et Peter-Philipps, fils de la princesse Anne, ont fait exception en épousant respectivement Sophie Rhys-Jones et Autumn Kelly dans la chapelle Saint-Georges du château de Windsor.

Le prince William et Kate Middleton ont choisi l'abbaye de Westminster comme lieu de leur union. Après la cérémonie, ils se rendront à Buckingham Palace pour le traditionnel salut au balcon, accompagnés de leurs deux familles.

Sources : Gala , linternaute , Paris Match , Pure People

Gorlier Claudio, L'abbaye de Westminster (édition Atlas, Les passeports de l'art)

Sur le même sujet