Tous les résultats de Summer Slam 2011

Cette année, c'est à Los Angeles, en Californie que se tient le SummerSlam, un des plus anciens shows de la WWE

Le show débute par l'hymne national interprêté à la guitare par Adam Jones puis arrive le six men tag team match avec la star californienne, John Morrison.

Rey Mysterio, John Morrison et Kofi Kingston vs Alberto del Rio, The Miz et R-Truth

Ce premier match sans enjeu particulier permet aux fans de John Morrison de savourer son retour, avec une victoire à la clé, au côté de deux catcheurs aériens et bondissants : Rey Mysterio et Kofi Kingston.

C'est le colibri qui apporte la victoire à son équipe en contrant la prise d'R-Truth. Ce premier match très réussi annonce un show prometteur même si la fin n'est pas à la hauteur de nos espérances.

Mark Henry vs Sheamus

Ce second match voit s'affronter les nouveaux rivaux du catch. En effet, depuis qu'il a tourné heel , Mark Henry n'attendait plus qu'un adversaire à la mesure de sa force. Après Kane et le Big Show, tout deux blessés par l'homme le plus fort de la WWE, c'est Sheamus qui s'y colle, bien décidé à s'imposer face à la montagne de muscle qui lui fait face.

Sheamus ne parvient pas à remporter la victoire cette fois mais c'est pas disqualification (décompte à l'extérieur) qu'il est vaincu et non par manque de force. Gageons que nous entendrons parler encore longtemps de cette rivalité naissante. Temps fort du match, la traversée des barrières de Sheamus et de Mark Henry qui a mis les spectateurs alentour en émoi!

Kelly Kelly vs Beth Phoenix

Après Mark Henry, c'est au tour de la Glamazone de tomber le masque. Accompagnée de sa grande amie, Natalya, elle arrive sur le ring confiante face à cette Barbie qu'elle entend bien détrôner.

Le match est très technique, les prises impressionnantes. Kelly Kelly, quoique très agile, a du mal à tenir tête à son adversaire et semble bien partie pour perdre sa ceinture récemment acquise. Mais alors que Beth Phoenix place son finish, elle parvient à la contrer et garde son titre de championne des divas.

Wade Barrett vs Daniel Bryan

Ce match sans grande envergure sert surtout à relancer la machine Nexus. En effet, voila plus d'un an que les anciens catcheurs de la NXT ont pris le pouvoir à la WWE. Le public a eut droit à tous les scénarios possibles, les alliances entre catcheurs, le passage à tabac et le renvoi de John Cena, la division de Nexus en deux groupes (la nouvelle Nexus gouvernée par CM Punk et The Corre avec entre autre Wade Barrett).

Mais l'idée s'éssoufle, les deux groupes tombent dans l'oubli et quoi de mieux pour maintenir Wade Barrett en course que de lui faire affronter son opposé, celui qui a été renvoyé le premier de la NXT et qui pourtant fait une ascension fulgurante à la WWE?

Ce soir, Daniel Bryan ne parvient pas à battre l'anglais, mais les choses ne vont surement pas en rester là entre les deux catcheurs.

Randy Orton vs Christian

Sans doute le plus beau et le plus époustouflant match de la soirée avec en prime, la visite de la superstar classée X, Edge ! A son arrivée, la foule est en délire et Christian arbore un sourire serein et sûr de lui. Mais Edge n'est pas là pour l'encourager ni le féliciter. Au vu des derniers résultats de son amis, il n'hésite pas à lui rappeler qu'il a gagner la ceinture de champion du monde poids lourd sans panache alors que lui même a du affronter et tourmenter Kane pour l'obtenir.

Edge ne s'attendait pas à ce que son meilleur ami soit "a little bitch". C'est sur ces mots qu'il quitte le ring laissant Christian déconfi avec la Vipère. Avec l'intervention d'Edge, on pouvait espérer que Christian revienne à la raison et retrouve sa place de "gentil" au sein de la fédération. Mais après un tel discours, cela fait de doute pour personne : Christian n'est pas destiné à garder la ceinture.

En effet, après un superbe combat et trois tables broyées, c'est la lèvre et le pouce en sang que Randy Orton reprend le titre de champion du monde poids lourd. Après des mois de confrontation avec Christian, le prochain challenger du titre pourrait bien être Sheamus ou Mark Henry après la fin de leur querelle.

John Cena vs CM Punk

Tout semble fait pour Cena. Il est le visage de la WWE, le grand gagnant, le gentil. Mais ce soir, il n'est pas le plus acclamé. Le public semble lasse de toujours le voir gagner et le match de ce soir, d'un ennui rare, ressemble à bien des combats déjà livrés.

Pendant un quart d'heure, les adversaires se jaugent et enchainent les prises de soumission, mais rien d'impressionnant. Un match décevant même si la palme de la déception revient à Triple H qui ne voit pas que John Cena a le pied sur la corde lorsqu'il fait le décomtpe qui donne la victoire à CM Punk.

Alors qu'on croit le show terminé, Kevin Nash, un vétéran du catch, arrive sur le ring pour massacrer CM Punk avec une powerbomb. C'est le moment que choisit Alberto del Rio pour utiliser sa malette et il vole littéralement le titre à CM Punk. Après être passée Cena à Punk puis Rey Mysterio puis à nouveau Cena et Punk, espérons que les choses vont se calmer pour que le titre conserve encore un peu de suprêmacie...

Sur le même sujet