Contes et histoires du soir racontés aux tout petits

Peurs, angoisses nocturnes, cauchemars...voici quelques façons d'expliquer les différentes étapes de la vie à ses enfants par le biais des histoires.
9

Votre enfant grandit et à chaque stade il va rencontrer des difficultés. C’est à nous parents de l’aider à traverser le cap. Comment avouer à son enfant la mort d’un proche sans le brusquer ? Comment lui apprendre à dominer ses peurs ? Qu’est ce qu’un sentiment ? Voilà beaucoup de questions auxquelles il est difficile de répondre. Le s contes et les histoires sont un bon moyen d’atténuer la réalité sans pour autant dénaturer la réalité.

La mort racontée aux enfants

Qu’est-ce que la mort ? Tous les parents sont confrontés un jour ou l’autre à la demande de son enfant. Autant s’y préparer à l’avance. Le petit chat de Léa vient de mourir. L’enfant ne comprend pas très bien pourquoi son chat ne bouge plus. "Et bien dit sa maman, Mistigri est parti vers le ciel". Mais pourquoi ? Pourquoi ce petit chat avec qui Léa aimait tant jouer est-il parti sans elle ?"Les choses ne durent pas toute la vie" lui explique sa maman, "tout le monde part au ciel un jour ou l’autre". Mais cette réponse ne parait pas satisfaire la petite fille qui est très triste. Dans ce cas précis, la maman doit inventer un petit scénario adapté au chagrin de son enfant. Elle peut lui proposer par exemple de gonfler un ballon et de penser très fort à son petit chat disparu. En le lâchant vers le ciel, le jour de la fête des morts, le petit chat sera content de voir que l'enfant pense encore à lui. Souvent les enfants distinguent des formes d'animaux ou de personnages dans les nuages. Ce sera une façon de lui dire que son chat l'a reconnu. "Regarde ce nuage, il a la forme de Mistigri, il t'a reconnu et te remercie de penser à lui". L'enfant sera ainsi réconforté et moins triste d'avoir perdu un être si cher à son coeur.

La peur racontée aux enfants

Comment aider son enfant à affronter ses peurs? Ce n'est pas toujours évident de lui expliquer que les personnages qui le hantent n'existent pas dans la réalité. Jules, qui a 4 ans, a peur des sorcières. Chaque nuit, il se réveille en sursaut et appelle sa maman. Ses parents abattus, finissent par laisser le petit garçon se glisser dans leur lit. Mais cela a assez duré. La maman finit par en parler au pédiatre. La situation doit changer pour le bien et le repos de tous. Le pédiatre, qui est une tierce personne peut être un bon moyen pour que l'enfant écoute et mette en application ses conseils. Il peut lui soumettre un rituel pour vaincre ses peurs en lui proposant par exemple un grigri de type pot de fleur et un placebo de type bonbons au miel ou homéopathie (stramonium 9CH contre les terreurs nocturnes). "Et bien Jules, sais tu que les sorcières ont peur des fleurs ? Pour les chasser de ta chambre, il suffit de mettre quelques petits pots sur le rebord de ta fenêtre et elles ne viendront plus roder autour de ton lit. Sais tu également que pour chasser les sorcières de ton esprit, il suffit de sucer ces petits bonbons et elles disparaîtront aussitôt de tes rêves". L'enfant et sa maman repartiront rassurés et pourront mettre les conseils du pédiatre en application afin que toute la famille retrouve vite le sommeil!

Le sentiment d’amour raconté aux enfants

Aucun lien n'est plus fort que l'amour qui unit un enfant à ses parents."Je t’aime mon enfant, moi aussi je t’aime maman" répond Valentin à sa maman. Mais sait-il vraiment ce que cela veut dire aimer ? Quand on est enfant, c’est un peu compliqué. Le petit garçon se doute simplement que c’est bien d’aimer ses parents car on en récolte beaucoup de câlins et de bisous. L'enfant intrigué finira par demander à sa maman :"qu’est ce que ça veut dire aimer ?"Voilà une question à laquelle les parents ne sont pas toujours préparés. On peut amener les choses avec des mots simples en s'appuyant sur des citations ou des contes pour enfants. Après réflexion, sa maman peut lui répondre : "un jour vois tu, un petit prince a dit : on ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux ! Si tu trouves que cet arbre est beau, peut-être que quelqu’un d’autre le trouvera laid. Si tu trouves que ta maman est la plus gentille et la plus belle du monde entier c’est parce que tu es mon petit garçon et que tu me vois avec ton cœur. Ici (elle lui montre son cœur) bat le sentiment d’amour. Si ton cœur se met à battre très vite c’est que tu aimes ce que tu vois. C’est ce cœur là qui va te dicter tous tes choix". Des mots clés simples mais qui font mouche.

A lire :

Cent histoires du soir de Sophie Carquain, éditions Brochet

Raconte-moi la mort de Delphine Charlotte, éditions Du Rocher

Sur le même sujet