Des pectoraux massifs sans appareils

Bien loin l'idée que seuls barres et haltères peuvent rendre un corps athlétique, la musculation au poids du corps vous permet de vous transformer.
05 Août
29

Longtemps plébiscités, les poids libres sont de plus en plus dans le collimateur des professionnels de la santé pour leur agression continue sur les articulations. Seul un usage modéré peut en réduire ses effets et, par là même, ses résultats sur vos muscles.

La solution idéale pour obtenir un corps harmonieux se trouve être alors la musculation dite au poids du corps. Dans ce cas de figure précis, vous oubliez toute résistance extérieure, seule votre propre masse corporelle va suffire à vous muscler efficacement, sans atteinte à votre santé. Différents exercices sont bien connus, d'autres un peu moins mais pourtant tous méritent d'être essayés. Voici les plus intéressants, en commençant par ceux ciblant les pectoraux, accompagnés d'exemples de séances idéales afin de vous faire progresser rapidement.

Muscler ses pectoraux avec les dips

Les pectoraux sont avec les biceps les muscles les plus travaillés chez les amoureux de la culture physique. L'explication vient probablement du fait qu'une silhouette idéale en est tributaire. Peut-être aussi que les femmes, en règle générale, aiment les hommes dotés d'un torse puissant.

L'un des meilleurs exercices, si ce n'est le meilleur, pour vous forger une poitrine imposante est bien celui consistant à effectuer des répulsions entre deux montants installés parallèlement. Pour l'effectuer, il vous suffit de vous placer entre deux chaises ou deux tréteaux espacés d'une soixantaine de centimètres, de replier vos jambes derrière vous et de coller votre menton à votre poitrine, vos yeux fixant donc le sol. Penchez-vous légèrement en avant afin de faire basculer au maximum votre poids sur vos pectoraux. Dans le cas où vous mainteniez trop exagérément votre corps droit, le travail musculaire se focaliserait davantage sur vos triceps. Une fois correctement positionné, hissez votre corps de haut en bas à la seule force de vos muscles thoraciques.

Cet exercice est excellent pour donner du galbe aux parties inférieures et extérieures de vos pectoraux.

Afin d'en optimiser les résultats et parce que cet exercice peut sembler difficile pour un débutant, commencez votre première séance par 5 séries de 5 répétitions, espacées de 30 secondes de repos. Tentez de repousser vos limites à la séance suivante jusqu'à effectuer 5 séances de 6 répétitions cette fois.

Cette progression perpétuelle est nécessaire afin de ne pas habituer votre corps à un même effort, ce qui entraverait indubitablement votre croissance musculaire.

Accompagnez vos dips d'un exercice largement populaire: les pompes ou répulsions au sol

Les pompes au sol vous permettent d'accroitre de manière significative l'ensemble de votre poitrine. L'exercice est connu de tous et largement pratiqué. Positionnez votre corps face au sol, les mains espacées de la largeur des épaules. Effectuez 10 séries du maximum de répétitions possible, tout en vous reposant 30 secondes au plus entre chaque set.

Enchaînez rapidement avec des pompes mais cette fois-ci pieds surélevés, posés sur un canapé ou une chaise, par exemple. Maintenez votre effort sur 10 séries du plus grand nombre de répétitions possibles en gardant le même temps de repos que pour les exercices précédents. Cette méthode vous permet d'accentuer le travail sur la partie supérieure des pectoraux, partie souvent à la traîne chez beaucoup de pratiquants de musculation.

Il vous est possible d'augmenter légèrement l'espacement entre vos mains afin d'étirer davantage le muscle pectoral. Attention toutefois à ne pas abuser de cette variante pour ne pas subir une déchirure musculaire.

Effectuez ces trois exercices trois fois par semaine tout en veillant à conserver un jour de repos entre chaque séance. Alimentez-vous correctement en tentant d'ingurgiter un maximum de protéines (environ 2grs par kilo de poids de corps). Hydratez-vous convenablement et vous voici prêt pour un nouveau corps!

Sur le même sujet