LeBron James plus fort que Jordan?

Le jeune basketteur de l'Ohio affole les statistiques et pulvérise tous les records. Portrait.

LeBron James est né le 30 décembre 1984 à Akron, dans l'Ohio. Surnommé "King James", il est l'un des joueurs les plus doués de sa génération. Ailier du Miami Heat, il est aujourd'hui une star incontestée du championnat américain, la NBA.

De la renommée universitaire à la draft

Le jeune LeBron James débute sa carrière sportive au lycée Saint Vincent-Saint Mary de l'Ohio. Très vite, les dirigeants de l'équipe universitaire s'intéressent à ce talent naissant. Véritable chef de file, le joueur transcende son équipe et enchaîne les bons résultats, qui lui vaudront d'être élu Mr Basketball de son État, notamment pour son record de 52 points inscris en une rencontre. LBJ souhaite maintenant donner un coup d'accélérateur à sa carrière et l'opportunité se présente lors de la draft, en Avril 2003.

La draft est une réunion organisée chaque année par la ligue de basketball américaine. Chaque équipe choisit un joueur issu de l'université dans un ordre bien précis: les quatorze équipes les plus mal classées de la saison se voient attribués les premiers choix.

LeBron James est "le" joueur à posséder et les Cleveland Cavaliers, formation n'ayant tenu qu'un second rôle au cours de l'année, obtiennent le premier choix de draft. Les plus observateurs accuseront l'équipe de Cleveland d'avoir volontairement relevé le pied dans le championnat afin d'avoir un maximum de chances d'enrôler le jeune prodige.

La même année, James, déjà considéré comme une véritable star avant même d'avoir évolué au plus haut niveau, signe un contrat de 90 millions de dollars le liant pendant sept ans avec la célèbre marque de sportswear à la virgule.

Des débuts historiques en NBA

Dès son arrivée dans le grand bain de la NBA, LeBron James impressionne. Nullement émoussé par la pression sportive et médiatique, il est rapidement élu Rookie of the year, ou recrue de l'année. Durant cette première saison, il marque fortement les esprits en devenant le plus jeune joueur à dépasser la barre des 2000 points, record précédemment détenu par Kobe Bryant, icône des Lakers de Los Angeles.

La saison suivante, James devient le plus jeune joueur à réaliser un triple-double dans un match (au moins 10 unités dans les trois principales catégories statistiques: points, passes décisives, rebonds). Cette performance est relativement rare et seuls les joueurs de grand talent parviennent à être si complets. Quelques mois plus tard, il décrochera un autre record, celui du plus jeune joueur à inscrire plus de 50 points en une rencontre. Hélas, malgré le talent de James, son équipe a toutes les peines du monde à jouer le haut du classement.

LeBron James est appelé en équipe nationale américaine lors des Jeux Olympiques de 2004 qui se déroulent à Athènes. L'expérience est mitigée: son équipe termine médaillée de bronze, battue en demi-finale par l'Argentine, future championne olympique.

Un joueur déjà mythique

En 2006, le joueur de l'Ohio pulvérise un nouveau record de précocité en s'adjugeant le titre de meilleur joueur du All Star Game, rencontre réunissant les meilleurs joueurs NBA de chaque conférence. En mars, il est élu pour la troisième fois consécutive joueur de la semaine, performance historique puisqu'aucun joueur n'y était parvenu jusque là. La même année il réalise un nouveau triple-double lors de son premier match en playoffs, devenant seulement le troisième joueur à y parvenir, derrière entre autres, un certain Magic Johnson. Il termine 2e meilleur joueur de la saison, derrière Steve Nash (Phoenix Suns).

James aura littéralement porté ses coéquipiers jusqu'en playoffs,où ils échoueront au deuxième tour contre l'équipe des Detroit Pistons. James réalisera un nouveau triple-double contre ces derniers. La saison terminée, l'ailier aura inscrit 31,4 points de moyenne par match.

À l'été 2006, il fait partie du 5 majeur Américain qui terminera 3° des championnats du monde au Japon. La saison suivante, James qualifie son team pour ses premières finales NBA où ils seront vaincus par les San Antonio Spurs de Tony Parker, en perdant leur quatre matchs. James a peut-être réalisé là ses plus mauvais matchs en NBA, ne parvenant pas a égaler le niveau qu'il a maintenu durant la saison régulière.

Lors de la cuvée NBA de 2007-2008, il est élu une nouvelle fois meilleur joueur du All Star Game et termine meilleur marqueur de la saison. Le magazine Forbes le classe alors en tête des 20 personnalités de moins de 25 ans les plus riches du monde avec des revenus annuels estimés à près de 30 millions de dollars. L'été suivant, il part à Pékin pour les Jeux Olympiques, d'où il reviendra médaillé d'or.

En 2008-2009, le prix du meilleur joueur de la saison lui est décerné. Pour la saison suivante, les Cavaliers recrutent la légende Shaquille O'Neal afin de soutenir leur meilleur joueur. Fort d'un physique impressionnant (2,16 m pour 155 kgs), O'Neal va devenir un renfort d'importance pour James, et permettre aux Cavaliers de terminer meilleure équipe NBA de l'année. Lors de cette même saison, LeBron James devient le premier joueur de l'histoire à réaliser 40 points, 15 passes et 13 rebonds en un match depuis Oscar Robertson en 1962. Avec 29,7 points de moyenne par match, James est élu meilleur joueur de la saison pour la deuxième année consécutive. Il devient également le premier ailier à atteindre un minimum de 8 passes décisives par match.

Un nouvel élan à sa carrière avec les Heat

En 2010, LeBron James quitte Cleveland pour s'engager avec Miami, en la faveur d'un contrat de 4 ans. Avec le Heat, qui compte déjà dans ses rangs Dwyane Wade et Chris Bosh, deux des meilleurs joueurs du moment, LBJ espère obtenir un titre de champion NBA.

Le 25 décembre, contre les Lakers, James s'offre le plus beau des cadeaux en participant activement à la défaite de Los Angeles, champion en titre, contre son équipe de Miami. Lors de ce match, il réalise le 31e triple-double de sa carrière. Quelques semaines plus tard, il inscrira 51 points contre le Magic d'Orlando, meilleur total de la saison 2010-2011.

James, habitué au All Star Game, y participe une nouvelle fois et réalise un triple-double, devenant le deuxième joueur de l'histoire après Michael Jordan à réaliser cette performance. Toutefois, ce soir-là, c'est Kobe Bryant qui lui chipe la vedette en étant élu MVP, meilleur joueur du match.

Le costume du businessman

Récemment, LeBron James aurait annoncé qu'il ne serait pas contre le fait de venir évoluer en Europe, au club grec de L'Olympiakos, si on lui proposait 50 millions de dollars par saison. Outre ses nombreux contrats publicitaires avec les plus grandes enseignes, il vient de s'associer au fonds d'investissment américain propriétaire du club de football Anglais de Liverpool, et en devient ainsi l'un des actionnaires. En plus d'être un sportif de talent et une véritable machine financière, LeBron James prouve qu'il peut être également un excellent homme d'affaires.

Michael Jordan et son mythique maillot floqué du numéro 23 des Chicago Bulls ont créé la légende du basketball. Depuis 2003, LeBron James, en battant tous les records de précocité, pourrait bien surpasser son glorieux prédécesseur.

Sur le même sujet