Le musée des beaux-arts de Brest

Pourquoi visiter un musée de province? Parce que il n'y a pas que les grands musées qui conservent notre patrimoine et de belles collections.

Certes, le musée des beaux-arts de Brest n'est pas gâté par sa plastique ou plutôt son béton extérieur qui ne fait pas rêver et qui peut être, on doit bien le dire, assez dissuasif, pourtant la visite de ses collections vaut bien le coup d'œil.

Un musée recréé

Le musée est créé en 1875 par le maire de l'époque, le docteur Salün-Penquer, avec l'initiative de sa femme Léocadie Hersent-Penquer, poetesse du XIXe siècle. La collection se compose alors de toiles, dessins, gravures mais aussi de médailles. Le musée a dû être recréé après la seconde guerre mondiale car comme une grande partie de la ville, le premier musée a été détruit sous les bombes en 1941 et de nombreuses œuvres ont disparues sous les décombres. Le bâtiment actuel a été érigé en 1964, dans le cadre de la reconstruction de la ville, et ouvert au public en 1968. Toute la richesse de ce musée résulte d'avoir pu, en quelques années, reconstituer une collection regroupant des artistes reconnus ou moins connus tout en parcourant les courants majeurs.

Pendant de longues années, le musée des beaux-arts a conservé une muséographie assez poussiéreuse avec un accrochage serré type XIXe siècle. Aujourd'hui, grâce à l'impulsion de la nouvelle conservatrice en chef, le musée a reçu un petit coup de jeune avec une nouvelle muséographie, des salles réaménagées, des œuvres nouvellement mises en valeur même si l'éclairage du premier étage laisse les tableaux les plus anciens un peu trop dans l'ombre. Enfin, l'ouverture d'une nouvelle salle consacrée aux expositions temporaires a fait pénétrer l'art contemporain dans le musée et lui a redonné un peu de dynamisme.

L'histoire de la peinture

La collection actuelle du musée, constituée de 250 œuvres , nous offre un intéressant panorama de la peinture européenne du XVIIe siècle à aujourd'hui. Une place importante est consacrée aux marines et à la peinture bretonne.

Au rez-de-chaussée, le visiteur plongera dans le romantisme, la peinture académique du XIXe siècle mais aussi dans les Nabis et la fameuse école de Pont-Aven avec notamment 'Les Trois Fileuses' de Paul Sérusier ou 'l'autoportait' d'Emile Bernard. A noter également 'Quand on me fusillera' d'Yves Tanguy, grand surréaliste et les marines offrant une vue de la 'Brest' d'autrefois notamment le tableau de Jules Noël, 'Le port de Brest'.

Canaletto.

Une collection riche et complétée par un parcours didactique échelonné de fiches et de cartels explicatifs. Le musée propose également de nombreuses activités pour initier le public à ses collections comme des visites guidées, des commentaires d'œuvres, des ateliers pédagogiques pour les enfants.

Alors, lors de votre prochain dimanche pluvieux, de restez pas cloîtré chez vous et profitez de la collection du musée des beaux-arts de Brest!

Informations pratiques

Musée des Beaux-Arts

24, rue Traverse-29200 Brest

02.98.00.87.96

Horaires

Tous les jours, sauf le lundi, le dimanche matin et les jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Tarifs

  • Tarif unique 4 €
  • Tarif réduit à 2,50 € pour les étudiants extérieurs à Brest et les groupes de plus de 10 personnes.
  • Gratuit - 18 ans, pour les étudiants de moins de 26 ans de l’UBO, d’histoire de l’art et des beaux-arts, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires du RSA, les titulaires d’une carte de presse, les membres de l’ICOM.
  • Entrée gratuite pour tous, les premiers dimanches de chaque mois.
site internet

Sur le même sujet