Auteur BD: les formations alternatives aux métiers du 9e art

La bande dessinée est un art narratif et visuel. Pourquoi ne pas associer votre formation à l'animation, les multimédias ou le cinéma ?
15

S'il est évident que les diplômes entièrement dédiés au 9e art paraissent aller de soi, ne négligez cependant pas les autres voies de formation. Inscrite dans le paysage de "l'entertainment" - l'industrie du loisir - à la française, la bande dessinée assume de plus en plus ses parentés (plus ou moins éloignées) avec le cinéma, l'animation, le jeu vidéo ou les produits dérivés (jeux de plateau, figurines, art toys, cartes...).

Fort de ce constat, les éditeurs accueillent régulièrement dans leurs catalogues, des auteurs issus de formations différentes. Voici trois établissements qui proposent des cursus ayant des troncs communs, quant au graphisme et à la narration par l'image, avec les métiers de la bande dessinée. Certains auteurs reconnus aujourd'hui ont pris ces chemins de traverses pour approcher, avec succès, le 9e art.

Courants alternatifs : richesses et diversité des médias

Vous voulez diversifier vos compétences et enrichir votre Curriculum vitae avec les univers numériques, cinématographiques ou encore les nouveaux médias ? Les cursus proposés par l'ENJMIN, L'EMCA ou l'Ecole Des Goblins, peuvent répondre à vos attentes. Les diplômés de ces filières ont, comparativement à ceux des écoles de bande dessinée, plus de chance de trouver un emploi rémunérateur à l'issu de leur formation. De plus au coeur de ce marché du loisir culturel où les différents supports inter-agissent de plus en plus, cette pluralité de compétences, n'est peut-être pas négligeable quand on sait que le 9e art seul peine à fournir, à bon nombre de ses auteurs, un revenu régulier.

L'ENJMIN d'Angoulême

Depuis 2005, L’ Enjmin (Ecole nationale du jeu et des médias interactifs numériques), établissement public située à Angoulême, propose des formations supérieures dédiées aux univers du jeu vidéo et à toutes les formes narratives et graphiques sur écran. Elle offre dans sa préparation au Master jeu et médias interactifs numériques l'acquisition de compétences communes avec le 9e art en général et la bande dessinée numérique en particulier.

Avec ses presque 90% de diplomés qui trouvent un emploi directement à la sortie,cette filière semble très porteuse. Rien d'étonnant à ce que les places soient chères et rendus restrictives par des conditions d'admission draconiennes (présentation d'un dossier, tests, entretien de séléction et trois années d'expérience professionnelle requis dans les domaines du multimédias). De plus les frais de scolarité, de près de 8000€ pour le Master Interactive Digital Expériences, peuvent devenir un véritable obstacle pour certains. Cependant des solutions existent , telles que le Droit Individuel à la formation ainsi que le Congé Individuel de Formation, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre employeur.

L'EMCA

L'EMCA (Ecole des Métiers du cinéma d’animation implanté au coeur du pôle image d'Angoulême) propose de former aux métiers du cinéma d'animation . Cette formation post-bac, qui s'étale sur trois années, propose dans sa palette de cours d'aborder le dessin, le storyboard, l'anatomie, le modèle vivant, photoshop, l'animation personnage, le decor, le design, qui sont autant de compétences nécessaires que l'on retrouve dans la conception d'une bande dessinée.

Cette porte vers les métiers de l'animation vous tente ? Voici en bref le s conditions d’admission de s 40 places disponibles pour chaque nouvelle promotion : presenter un dossier artistique accompagné d'une lettre de motivation, avoir moins de 26 ans, être titulaire du Baccalauréat. Le tarif de l'année de scolarité s'élève à 4400 €. Pour les élèves pouvant prétendre à une bourse, le dossier sera à retirer au Crous de Poitiers.

Les Gobelins à Paris

L’Ecole des Gobelins propose depuis quarante ans de former les postulants aux métiers de l’image : photographie, communication, design, arts graphiques, cinéma, vidéo et multimédia. Cet établissement privé propose pour les plus jeunes dès 15 ans (en fin de collège) un baccalauréat pro de production graphique en alternance, d’une durée de 3 ans en contrat d’apprentissage.

Pour les candidats déjà titulaires d’un bac, les conditions d’inscription sont plus sélectives. Il faudra par exemple pour être admissible dans le cursus Animateur 3D , avoir un niveau Bac+2 (ou 2 années d’expérience professionnelle dans le domaine de la 3D) et présenter un dossier complet de candidature (administratif et créatif), qui servira de présélection aux épreuves écrites, techniques puis orales. Ce n’est qu’à l’issu de ce concours que l’entrée sera validée.

Quant aux tarifs, ils peuvent varier de 4000 à 8600 € l’année selon la formation choisie . Les élèves peuvent toutefois faire appel à une bourse pour financer leurs frais.

Quelques autres pistes

Et si toutes ces références n'ont pas apporté de réponse à votre (décidémment furieuse) envie de formation, vous trouverez peut être une table à dessin dans les salles de l'une de ces trois dernières adresses : AMTV Communication (Bordeaux) , école de communication girondine qui propose 8 filières diplomantes dont trois dédiées à la bande dessinée, l’infographie et le jeu vidéo ; ATEP école d’art (Paris) dispense des formations à la bande dessinée et à l’animation et enfin l ’Initiative (Paris) un lycée professionnel, qui propose une formation complémentaire d’une année en bande dessinée.

Cette sélection n'a pas réussi à répondre à vos attentes ? Pourquoi ne pas prospecter du côté d es universités, des formations à distance ou encore des dizaines d'ateliers ou de stages a ccueillant les plus petits comme les plus grands. Retrouvez plus de détails sur ces possibilités de formation prochainement dans la suite de ce dossier .

En savoir plus :

La suite de cet article "Se former aux métiers du 9e art" ici.

Découvrez à la suite d'un article de Télérama, le point de vue de quelques grands auteurs de BD qui reviennent sur leur formation aux métiers de la BD ou leur parcours d'autodidacte.

Dossier : Auteur de bande dessinée : du rêve à la réalité.

1ère Partie : A uteur de BD, un statut flou

2è Partie : m alentendus ou dialogues de sourds ?

3è Partie : Contrat et statut : les réponses d'un avocat spécialisé

4è Partie : suite et fin de réponses de L'avocat spécialisé en CPI

5è Partie : A uteur BD: les formations dédiées 1ere partie, 2nd partie : Les formations alternatives Page actuelle, dernière partie : les formations universitaires, à distance ou à l'étranger

6è Partie : Les associations d'auteurs BD

7è Partie : Regard d'auteur

8è Partie : Regard d'éditeur

9è Partie : L'horizon des métiers du 9e art

Sur le même sujet