Choisir et entretenir son parquet en bois

Le parquet est avec la pierre l'un des plus anciens revêtements pour les sols de votre maison. Voici quelques conseils pour le choisir et l'entretenir.

Vous aimez le charme des sols de tradition : le parquet est alors pour votre maison un incontournable. Plaisir sensuel du bois, richesse des essences, profusion des motifs, le parquet est certainement parmi le procédé le plus noble et plus adapté pour les maisons modernes…

Les avantages du parquets

Hormis la beauté et la robustesse du parquet, l’un des avantages de ce matériaux est qu’il peut être ciré, vernis, huilé, vitrifié, selon votre gout. La couche d’usure peut aller jusqu'à 10mm sur un parquet traditionnel. Les variantes des dessins, les différentes essences de bois offrent des compositions dont les possibilités vous laisseront libres d’imaginer les accords les plus personnalisés.

Les différents types de parquets

Il existe trois grandes familles de parquets qui s'adaptent chacune à un usage et un rendu esthétique différents. Faites votre choix en fonction des avantages, des qualités de pérénnité mais aussi de votre budget. Les premiers prix résisteront moins dans le temps mais ont tous un rapport qualilté/prix des plus acceptable quand on dispose d'un budget serré. Les traditionnels seront à l'épreuve du temps et des usures, mais constitueront un achat qu'il faudra réfléchir en fonction de votre budget. Les stratifiés serront préférés par les pragmatiques qui aiment le côté fonctionnel mais aussi la palette esthétique plus large.

Le parquet contrecollé : pour les petits budgets qui optent pour le charme

Ce sont des parquets qui sont fait de l’assemblage de deux couches différentes. La couche supérieure est appellée couche d’usure et est constituée de bois nobles. La partie inférieur, quant à elle, est formée de contreplaqué. L’avantage de ce procédé est qu’il peut se poser facilement, en rénovation notamment. Le choix des essences proposées est plus grand qu’avec le parquet massif. Il peut aussi recouvrir facilement l’ancien revêtement sans avoir à l’enlever et cela en nécessitant un très faible encombrement. La pose peut se faire soi-même avec quelques conseils ou après un petit atelier pose prodigué par votre revendeur.

Le parquet traditionnel : le seul pour les amoureux de la qualité qui sait durer

Ces parquets sont généralement cloués et sont constitués de pièces de bois massif. L’avantage principale du parquet traditionnel est qu’il peut être traité (vitrification, huilé, ciré…) selon votre convenance pour donner une véritable âme à la matière. De plus, sa robustesse et sa durée dans le temps feront de lui le choix idéal si vous acceptez de vous engager dans des travaux dont le coût et la durée sont plus importants que les autres types de parquet. La pose est à confier en généraleet de préférence à des professionnels.

Le parquet stratifié : idéal pour les rénovations et la fantaisie esthétique

Ces parquets modernes sont composés de trois couches différentes appelées le contre balancement, l’âme et le parement. Ce dernier, le parement, est constitué de feuilles imprégnés de mélamine pour le rendre plus résistant et permettre aussi un choix de décor quasiment infini. Les deux avantages principaux du parquet stratifié résisdent dans sa très faible épaisseur et sa grande résistance. La pose peut, comme pour le modèle contre-collé, se faire soi-même. Préférez toutefois pour des rénovations complexes de vous faire assister et/ou conseiller par un professionnel pour la préparation des surfaces qui vont accueilllir votre parquet stratifié.

Entretien : les secrets d’un parquet qui dure…

Dans les 15 jours suivant la vitrification de votre parquet :

  • Laissez le vitrificateur durcir à coeur en évitant le plus possible l'usure par le passage, le frottement ou la presence d'objets lourds sur votre sol fraichement vitrifié.
  • Nettoyez votre parquet à sec, ne mouillez pas le sol, utilisez un aspirateur ou des lingettes anti-poussières.
  • Ne couvrez pas votre parquet avec un tapis.
  • Evitez les chocs.

Ensuite vous pouvez pleinement jouir de votre parquet de longues années en respectant ces recommandations simples :

  • Placez des patins de protection en feutre sous les pieds des meubles.
  • Placez un paillasson devant votre porte d'entrée pour retenir gravillons et grains de sables.
  • Ne lavez jamais votre parquet à grandes eaux, mais utilisez une serpillière fermement essorée.
  • Epongez rapidement tous liquides sur votre parquet et évitez autant que possible les fuites de liquide répétées (radiateur, pot de fleur, aquarium...).
  • Si votre serpillière a servi pour l'entretien des carrelages, rinçez là bien à l'eau claire avant de l'utiliser sur votre parquet.
  • Utilisez exclusivement des produits d'entretien parfaitement adaptés au type de vitrificateur que votre artisan a employé.

Sur le même sujet