Le site de cuisine Marmiton.org fête ses 10 ans

Référence de nombreux cuisiniers, apprentis ou chevronnés, ce site est un succès. Gourmande, son équipe multiplie les projets et lance Marmiton Magazine.

Avec 100 millions de pages vues et 9,4 millions de visiteurs uniques en octobre 2010, Marmiton.org est aujourd’hui le leader incontestable de la cuisine sur Internet. Mais s’il profite de l’amplification du récent phénomène qui propulse la cuisine en tête des loisirs ultra-tendance et hyper-rapporteurs, il souffle déjà sa dixième bougie.

L’histoire de Marmiton.org

Marmiton.org naît en novembre 2000 de l’impulsion d’Anne-Laure Vincent, Christophe Duhamel, Olivier Aboilard et Jean-Bernard Vérot. Alors qu’il gagne en notoriété, il s’invite sur mobile et dans les grandes surfaces où des Bornes à menus sont introduites en 2003. C’est la même année que s’organise la première rencontre Marmiton.org. En 2004, forts du succès grandissant et d’une base riche de 25.000 recettes, ses fondateurs abandonnent leurs activités respectives pour se consacrer entièrement à Marmiton dans les nouveaux locaux de Suresnes. L’année suivante, le site comptabilise 1,5 million de visiteurs uniques par mois.

En 2006 Marmikid.org, une version de Marmiton.org pour enfants et adolescents, voit le jour. Mais c’est surtout l’année de l’intégration au groupe auFeminin.com (Axel Springer), une étape fondamentale pour son développement. Le site se lance dans la vidéo, inaugure l’enquête annuelle « Vous et la cuisine » pour passer au crible les habitudes alimentaires et s’attaque à l’édition de livres pratiques. Puis, en 2008, le concept Marmiton s’exporte en Espagne et en Italie avec les sites Marmiton.es et Marmiton.it .

Aujourd’hui, Marmiton c’est une équipe de 10 passionnés d’une cuisine généreuse et sans stress. Secrète quant à ses revenus, entièrement obtenus grâce aux annonceurs, mais plus disposée à communiquer que jamais, elle fête ses 10 ans à coups de projets.

Les clés de la réussite du site Marmiton.org

L’essence même du site, c’est une base de recettes en ligne dépassant les 50.000 depuis juin dernier. Accessibles et déculpabilisantes, elles aident à vaincre la peur de cuisiner. Leur grande variété permet de concocter des plats et des menus de plus en plus complets et équilibrés s’adaptant aux saisons et aux contraintes nutritionnelles (régimes, allergies etc.), réalisables même quand le réfrigérateur semble trop vide.

Mais si Marmiton.org a été un des premiers à faire de la cuisine sa spécialité, c’est en la rendant accessible sur la toile qu’il a réellement innové. Mariant cuisine et technologie, deux valeurs sûres d’aujourd’hui, il est devenu un site de référence à l’interface simple et ludique, fidélisant de nombreux internautes. Une communauté conviviale interactive qui en testant ses recettes l’anime et lui donne de la crédibilité.

En plus d’une base de recettes au moteur de recherche efficace, les internautes échangent, se nourrissent et se rencontrent autour de nombreuses rubriques (tendances, astuces etc.), du forum, des blogs, des ateliers.

Le profil du « marmitonaute »

« Le marmitonaute type c’est une marmitonaute. Elle s’appelle Julie. Elle a 28 ans et un Bac+4. Elle aime le web, la culture, la presse écrite, la mode, la déco et les voyages… Et pour Noël elle voudrait un iPad », détaille Anne-Laure Vincent, cofondatrice de Marmiton.org. Mais si les femmes sont très nombreuses, les marmitonautes sont tout de même à 40% des hommes. Les premières font preuve d’une grande réactivité, les seconds se contentent de chercher ce dont ils ont besoin sans perdre de temps.

Près de 78% des marmitonautes cuisinent tous les jours, par passion plus que par contrainte. Ils cherchent à apprendre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres, se distraire, socialiser et se réaliser. Pour les cibler et répondre à leurs attentes, des enquêtes sont régulièrement réalisées par Marmiton.org. D’après « Vous et la cuisine », il résulte que le marmitonaute se préoccupe davantage de la qualité de sa cuisine, fraîche et saisonnière, que du budget. Soucieux de sa santé, il aimerait apprendre à mieux préparer le poisson et les légumes ! Pour lui, la cuisine c’est moins le fruit d’anciennes traditions que d’une nouvelle culture familiale basée sur la notion de plaisir partagé.

Comme le relate l’enquête « Comment voyez-vous la cuisine dans 10 ans ? », la plupart des marmitonautes sont plus confiants et moins inquiets que l’étaient les Français interrogés il y a dix ans dans une grande enquête nationale. S’ils consomment moins de viande et plus de produits bios, ils sont attachés à la gastronomie française, récemment récompensée par l’Unesco.

Marmiton Magazine, le magazine de Marmiton.org

Après dix ans sur le web, s’appuyant sur l’expérience d’Axel Springer, son équipe se lance un nouveau défi. Alors qu’Internet est en train de voler la vedette à la presse écrite, Marmiton.org s’invite en kiosque, où la cuisine à la part belle, avec un magazine anniversaire test.

Diffusé depuis le vendredi 26 novembre en France, Belgique et Suisse au prix de 3,80 €, ce numéro alléchant réunit en 146 pages près de 150 recettes dont 10 best-of revisités par des chefs qui ont expressément accepté de jouer le jeu.

Non sans oublier d’attirer des lecteurs avec des recettes de fêtes, ce magazine tiré à 130.000 exemplaires rend hommage aux internautes de Marmiton.org. Il amène ses lecteurs à la découverte des coulisses du site et de la cuisine d’hier et de… demain !

Objectifs et perspectives d’avenir pour Marmiton

Alors qu’en Espagne et en Italie les sites vont se développer au niveau local pour booster des visites qui peinent à décoller, en France les résultats de Marmiton.org font rêver. Son objectif : 10 millions de visiteurs uniques dont 7 millions en France fin 2010. Compte tenu des bons résultats actuels et du pic annuel lors des fêtes de fin d’années, cela semble plus que réalisable.

Mais si Marmiton se développe enfin sur support papier, il exploite encore les nouvelles technologies avec brio. Au programme une palette d’applications : pour iPhone (après le succès de celle de 2009), iPad (février 2011), imprimantes HP et même pour les télévisions Samsung !

Bref, toujours plus accessible, Marmiton souhaite satisfaire au mieux son public, l’ingrédient principal de sa recette à succès, l’artisan des évolutions à venir.

Du même auteur : Les bienfaits de la cuisine, un étonnant antidépresseur .

Sur le même sujet