A la découverte des aurores boréales en Europe du Nord

Lors d'un voyage hivernal en Laponie, dans le nord de la Scandinavie, admirez le spectacle céleste des aurores boréales.
26

Si vous voyagez en hiver au-delà du cercle polaire arctique, vous aurez peut-être la chance d’admirer des aurores boréales. La période idéale pour ces observations célestes est de décembre à mars. Il faut aussi que le ciel soit dégagé.

La nuit polaire n’est pas noire en permanence, il y a quelques heures de légère clarté vers midi. Pour compenser l’obscurité naturelle, les villes sont équipées de très nombreux éclairages, permettant à la population de vaquer normalement à ses occupations.

Qu’est-ce qu’une aurore boréale ?

Apparaissant sous l’aspect d’une large bande de couleur verte (le plus souvent) ou violette et s’étendant sur plusieurs milliers de kilomètres, elles sont provoquées par l’activité solaire.

Les particules chargées provenant des éruptions solaires, qui atteignent l’atmosphère terrestre, sont repoussées vers les pôles par le champ magnétique qui protège notre planète. C’est la raison pour laquelle ce phénomène n’est visible qu’au-delà du cercle polaire arctique, au nord, et du cercle polaire antarctique, au sud.

Elles peuvent être assez furtives et bougent légèrement. Il est impossible de prévoir durant quelles nuits elles seront visibles.

Le phénomène est expliqué de manière très didactique au musée de Tromsø, en Norvège. Ce dernier propose aussi une très belle projection de photographies de ces aurores réalisées par un photographe local, Bjørg Jørgensen . Au musée Arktikum de Rovaniemi, un bref documentaire les présente également.

En Norvège

La petite ville de Tromsø est une destination idéale pour visiter le nord de la Norvège. Plusieurs agences organisent des activités "aventure" au départ de cet endroit. Elles vous proposent de faire des randonnées en traineaux à chiens ou à rennes, en motoneiges, etc. A cette occasion, vos serez dans l’obscurité complète de la nuit polaire et donc dans une situation idéale pour admirer les aurores boréales.

La ville d’Alta est aussi une destination intéressante, proposant également quelques activités "nature" similaires à celles proposées à Tromsø. Vous pourrez même y loger dans un hôtel de glace !

L’Express Côtier vous permet de vous rendre dans les îles Lofoten, les provinces de Troms et du Finnmark, ainsi que de franchir le Cap Nord. Tous ces endroits étant parfaitement situés pour l’observation des aurores boréales.

En Finlande

Les destinations conseillées sont Rovaniemi et Inari.

  • Rovaniemi est la capitale de la Laponie finlandaise. La ville et son village du Père Noël sont très touristiques. Vous pourrez y visiter le musée Arktikum, qui vous fera découvrir la flore et la faune arctiques et le peuple Same ainsi que les autres populations habitant des régions polaires dans le monde.
  • Inari est un village same réputé pour son artisanat. Il possède également son musée présentant les Sames d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que la nature en Laponie. Sur le lac gelé de la ville, en avril, se tient des championnats de courses de rennes. Vous pourrez aussi visiter une ferme d’élevage de rennes située à quelques kilomètres d’Inari et participer à des safaris en traineaux.

En Suède

En Suède, vous pourrez vous rendre à Kiruna, la ville la plus au nord du pays, pour admirer les aurores boréales. De plus, un hôtel de glace existe également non loin de là. Kiruna présente la particularité de posséder l’une des plus grandes mines de fer d’Europe, que vous avez la possibilité de visiter.

Comment rejoindre ces destinations ?

Chacune de ces villes (Tromsø, Alta, Rovaniemi, Ivalo - pour Inari - et Kiruna) possède son propre aéroport et les conditions climatiques hivernales (neige, verglas), qui peuvent paralyser les aéroports du reste de l’Europe ne posent pas de problèmes dans le Grand Nord en raison de l’équipement beaucoup plus adapté que possèdent les aéroports de ces régions.

Sur le même sujet