Lancelot du Lac, début du cycle arthurien

Ce premier roman français en prose date du XIIIe siècle et raconte les origines et la jeunesse du chevalier Lancelot
15

L’histoire de Lancelot du Lac constitue la première partie du cycle arthurien. Elle est basée en partie sur l’œuvre en vers de Chrétien de Troye, Le Chevalier de la charrette , qui date du XIIe siècle (vers 1170), et sur le récit allemand Lanzelet , d’Ulrich de Zatzikhoven, qui passe pour être une traduction d’un autre roman français. Celui-ci date également du XIIe siècle.

Lancelot du Lac fut rédigé vers 1225 et est l’un des plus anciens romans écrit en langue française. Il est, en tout cas, le plus ancien qui soit parvenu jusqu’à nous. Son auteur est anonyme et n’est probablement pas celui qui a rédigé la suite du cycle.

Le début de l’histoire

Ce récit d’aventure commence par l’affrontement de deux rois, Ban de Benoïc et Claudas du Berry, dans la Petite Bretagne, à l’ouest de la Gaule. Les lieux sont bien sûr imaginaires. Le roi Ban est un vassal du roi Arthur de Grande-Bretagne, tandis que Claudas est un vassal du roi de Gaule.

Le roi Ban avait un fils nommé Gallad, mieux connu sous le surnom de Lancelot. Il n’était encore qu’un bébé lorsque le dernier bastion du roi Ban, le château de Trèbe, fut pris par le roi Claudas. Le vieux roi Ban se laissa alors mourir de désespoir devant son château incendié, son fils fut enlevé par la Dame du Lac, une fée, qui l’éleva et l’éduqua et sa femme la reine Hélène, encore jeune, entra dans les ordres au monastère de Moutier-Royal, où fut enseveli le roi défunt.

Lancelot, chevalier sans nom et sans terre

Lancelot grandit dans l’ignorance de ses origines, que la dame du Lac tenait totalement secrètes. Néanmoins, il reçut une éducation digne de son rang royal. Il développa les aptitudes physiques et morales qui devaient faire de lui un brillant chevalier. Il était intransigeant avec les violents et plein de pitié envers les faibles, comme devait le faire un bon chevalier.

Alors qu’il avait atteint ses dix-huit ans, il fit connaitre à la dame du lac, son désir de recevoir la chevalerie. Celle-ci organisa donc le voyage du jeune homme à la cour du roi Arthur, à Camelot, pour que celui-ci lui octroie le statut de chevalier le jour de la Saint-Jean.

Elle lui fournit l’équipement complet nécessaire au nouveau statut qu’il était sur le point de recevoir : heaume, écu, épée, lance et destrier. Le cheval était blanc et les armes étaient en argent. Lancelot, lorsqu’il allait accéder au statut de chevalier serait totalement vêtu de blanc et d’argent.

Le royaume aventureux

La dame du lac et sa suite accompagnèrent Lancelot en Angleterre et elle le fit rencontrer le roi Arthur. Elle demanda au souverain de bien vouloir accéder au souhait de son valet de devenir chevalier. Celui-ci accepta et la dame du Lac quitta alors Lancelot, le laissant auprès du roi Arthur.

Sitôt avait-il été fait chevalier que le jeune homme quitta la Cour du roi Arthur pour partir à la recherche d’aventures qui pourraient faire connaître ses prouesses et le remplir de gloire. Il jouta et combattit contre de nombreux chevaliers de renom et parvint même à prendre le château de la « Douloureuse garde », réputé imprenable, et à le délivrer des mauvais enchantements qui y régnaient. Le château s’appela dès lors la « Joyeuse garde ». C’est à l’occasion de cette grande prouesse que Lancelot découvrit qui y était.

Tombé amoureux de la reine Guenièvre, il voulut lui montrer son courage et son talent. Il gagna de nombreuses joutes lors de rencontres entre chevaliers, sans dévoiler son identité, mais la souveraine finit par connaître le nom du meilleur des chevaliers. Ce fut après que celui-ci ait réalisé un exploit en sauvant le royaume d’Arthur face au roi Galehaut.

Les cousins de Lancelot

En parallèle avec la jeunesse de Lancelot, l’œuvre présente aussi le récit des aventures des cousins de celui-ci, Lionel et Bohort, les fils du roi Bohort de Gaune. Leur royaume avait été enlevé à leur père par Claudas et les deux enfants étaient prisonniers avec leurs maîtres quand la Dame du Lac décida de les faire venir dans son domaine. Elle mit au point un stratagème et les fit enlever.

Les deux jeunes enfants rencontrèrent alors Lancelot, avec qui ils devinrent amis, sans connaître le lien de parenté qui les unissait. Les trois jeunes se rapprochèrent de plus en plus et lorsque Lancelot fut fait chevalier, ils furent du voyage à la cour du roi Arthur, en Angleterre.

Edition et traduction du texte

Lancelot du Lac , MOSES F. éd, trad., Paris, 1991 ( Lettres gothiques ).

Sur le même sujet