La première phrase

L'écrivain se torture souvent sur la première phrase de son livre, et elle a une importance décisive pour le lecteur.
66

La première phrase, aussi nommée "phrase-seuil", est souvent déterminante. Donnera-t-elle envie de continuer ? Tout est là. Certaines marquent les esprits et deviennent intemporelles, voire cultes. Elles annoncent le genre littéraire, comme dans les livres de contes, où la première phrase commence toujours par "il était une fois". Avec cette amorce, le lecteur est "cadré" dans sa lecture.

Il existerait deux méthodes pour apprécier la qualité d'un livre: pour certains, c'est la première phrase qui la détermine, elle qui donne le ton. Pour d'autres, il suffirait de lire un extrait de la page 99. Un site est même consacré à cela: http://page99test.com/

Les premières phrases les plus célèbres

Elles sont les stars incontestées, tellement connues que tout le monde peut donner l'impression d'avoir lu le livre et briller dans les dîners.

"La première fois qu’Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide" - Aurélien, Louis Aragon

"Appelez-moi Ismael" - Herman Melville, Moby-Dick

"C’était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar." - Gustave Flaubert, Salammbô

"Longtemps je me suis couché de bonne heure." - Marcel Proust, Du côté de chez Swann

"Aujourd’hui, Maman est morte." - Albert Camus, L'Étranger

"DOUKIPUDONKTAN, se demanda Gabriel excédé." - Raymond Queneau, Zazie dans le métro

"Les familles heureuses se ressemblent toutes; les familles malheureuses sont malheureuses chacune à leur façon." - Léon Tolstoï, Anna Karénine

"Je hais les voyages et les explorateurs" - Claude Levi-Strauss, Tristes Tropiques

Les Challengers

Souvent commises par des auteurs fameux, certaines n'ont besoin que d'un tout petit coup de pouce pour figurer au firmament.

"Ça a débuté comme ça" - Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit

"Je ne sais pas trop par où commencer." - Philippe Claudel, Les Âmes grises

"Je serai quand même bientôt tout à fait mort enfin" - Beckett, Malone meurt

"Marc est mon frère et j’ai du mal à l’imaginer en train de se faire enculer" - Philippe Djian, Criminels

"Nous étions à l’étude, quand le Proviseur entra, suivi d’un nouveau habillé en bourgeois et d’un garçon de classe qui portait un grand pupitre." - Gustave Flaubert, Madame Bovary

"Je sortais d'un théâtre où tous les soirs je paraissais aux avant-scènes en grande tenue de soupirant." - Gérard de Nerval, Sylvie

"J'habite Villa Borghèse. Il n'y a pas une miette de saleté nulle part, ni une chaise déplacée. Nous y sommes tout seuls, et nous sommes tous morts." - Henry Miller, Tropique du Cancer.

"Un jour, j'étais âgée déjà, dans le hall d'un lieu public, un homme est venu vers moi." - Marguerite Duras, L'amant

"Au milieu du grand silence, et dans le désert de l'avenue, les voitures de maraîchers montaient vers Paris..." - Zola, Le ventre de Paris

"Un bâtiment gris et trapu de trente-quatre étages seulement." - Huxley, Le meilleur des mondes

"La terre nous apprend plus long sur nous que tous les livres." - Saint Exupéry, Terre des hommes

"En Alsace, aux environs de 1850, un instituteur accablé d'enfants consentit à se faire épicier." - Sartre, Les mots

"Le 15 mai 1796, le général Bonaparte fit son entrée dans Milan à la tête de cette jeune armée qui venait de passer le pont de Lodi, et d'apprendre au monde qu'après tant de siècles César et Alexandre avaient un successeur. " - Stendhal, La Chartreuse de Parme

"Pendant les guerres de l'Empire, tandis que les maris et les frères étaient en Allemagne, les mères inquiètes avaient mis au monde une génération ardente, pâle, nerveuse." - Alfred de Musset, La Confession d'un enfant du siècle

Le meilleur du pire

Et pour contrebalancer tant de talent, le prix Bulwer-Lytton récompense chaque année la pire première phrase pour un roman (en anglais). Cet homme politique et (mauvais) écrivain est resté dans les mémoires en pondant ce qui est considéré comme la pire première phrase de tous les temps :

"It was a dark and stormy night; the rain fell in torrents - except at occasional intervals, when it was checked by a violent gust of wind which swept up the streets (for it is in London that our scene lies), rattling along the housetops, and fiercely agitating the scanty flame of the lamps that struggled against the darkness." - Edward George Bulwer-Lytton, Paul Clifford.

"it was a dark and stormy night" a été repris par Shulz, le créateur de Snoopy, qu'il représente devant sa machine à écrire, en manque d'inspiration, bloqué sur cette phrase. ici

Voir aussi: http://fr.wikipedia.org/wiki/Incipit

Sur le même sujet