Césars 2011, le palmarès complet

36e nuit des Césars le 25 février au Châtelet. The Ghost writer obtient 4 Césars. Meilleur film : Des hommes et des Dieux, de Xavier Beauvois.

La cérémonie des Césars 2011 a été menée tambour battant par un Antoine de Caunes plus impertinent que jamais, qui succédait à Valérie Lemercier et Gad Elmaleh, qui avaient animé la soirée en 2010.

Retransmise en clair sur Canal +, diffusée en simultané sur RTL, et placée sous la présidence de Jodie Foster, cette 36e édition a vu le triomphe de The Ghost writer de Roman Polanski qui a obtenu 4 Césars La jeune Sara Forestier a été sacrée meilleure actrice, Eric Elmosnino, le stupéfiant Gainsbourg, meilleur acteur.

Des hommes et des Dieux , de Xavier Beauvois, obtient le César du meilleur film.

Pour mémoire, les Césars ont été créés par Georges Cravenne en 1974. Ils sont attribués annuellement après un vote des professionnels du cinéma français. La sélection porte sur les films sortis en salles entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année précédente, et sur les techniciens et artistes ayant collaboré à ces films.

Le palmarès des Césars 2011

Meilleur film : Des Hommes et des Dieux (Xavier Beauvois)

Meilleur acteur : Eric Elmosnino ( Gainsbourg, vie héroïque )

Meilleure actrice : Sara Forestier ( Le nom des gens )

Meilleur acteur dans un second rôle : Michaël Lonsdale ( Des hommes et des Dieux )

Meilleure actrice dans un second rôle : Anne Alvaro ( Le bruit des glaçons )

Meilleur espoir masculin : Edgar Ramirez ( Carlos, le film )

Meilleur espoir féminin : Leïla Bekhti ( Tout ce qui brille )

Meilleur réalisateur : Roman Polanski ( The Ghost writer )

Meilleure musique : The Ghost writer (Alexandre Desplat)

Meilleur film étranger : The social network (David Fincher)

Meilleur premier film : Gainsbourg, vie héroïque (Joann Sfar)

Meilleur scénario original : Le nom des gens (Baya Kasmi et Michel Leclerc)

Meilleur film documentaire : Océans (Jacques Perrin et Jacques Cluzaud)

Meilleur court-métrage : Logorama

Meilleur son : Gainsbourg, vie héroïque

Meilleure photo : Des hommes et des Dieux (Caroline Champetier)

Meilleurs décors : La vie extraordinaire d'Adèle Blanc Sec (Hugues Tissandier)

Meilleur montage : The Ghost writer (Hervé de Luze)

Meilleurs costumes : La Princesse de Montpensier (Caroline de Vivaise)

Meilleure adaptation : The Ghost writer (Robert Harriss, Roman Polanski)

Meilleur film d'animation (nouveauté) : L'Illusionniste (Sylvain Chaumet)

César d'honneur pour Quentin Tarantino

Le génial réalisateur de Réservoir Dogs, Pulp Fiction, Boulevard de la mort, de Four rooms et d'Inglorious Basterds , Quentin Tarantino, a reçu un César pour l'ensemble de son oeuvre. Auparavant, Antoine de Caunes lui avait rendu un délirant hommage en anglais, à grand renfort de "F...." interdits à la télévision américaine et dont de Caunes ne s'est pas privé, conviant même sur scène un véritable phoque nommé Uma !

Ovationné par la salle, Tarantino, visiblement très ému, a rendu hommage au cinéma français, et promis de ne "pas avoir la grosse tête".

Un autre hommage a été rendu à l'acteur, réalisateur et écrivain Bernard Giraudeau disparu en 2010.

Lire aussi : Cesars 2011, les nominés de la 36e édition

Sur le même sujet