Comment choisir sa cheminée au bioéthanol

Simplicité d'utilisation, plaisir d'un vrai feu de cheminée à la maison : la cheminée au bioéthanol est un phénomène de mode. Conseils avant d'investir
9

Plébiscitées depuis quelques années, les cheminées au bioéthanol investissent peu à peu nos intérieurs. Objets de décoration et véritables chauffages d'appoint, elles s'adaptent à tous les styles de mobilier, et procurent le plaisir d'un vrai feu de cheminée à la maison, sans ses inconvénients : pas de conduit, pas d'odeur, un entretien simplissime : un simple coup d'éponge imbibé de détergent suffit à leur nettoyage. Un seul bémol : le coût de l'éthanol. Pour cette raison, et aussi parce qu'elles ne peuvent se substituer à un chauffage permanent, on les utlisera quelques heures par jour au maximum, sans impact majeur sur le budget.

Qu’est-ce qu’une cheminée au bioéthanol ?

Objet design et très décoratif, la cheminée au bioéthanol gagne du terrain sur 2 marchés distincts : la déco d’intérieur, et le chauffage d’appoint.

Classée parmi les systèmes de chauffage utilisant les énergies renouvelables, elle est très simple d’utilisation et d’entretien, et dispose d’un pouvoir calorifique de 7kwh environ, par litre de combustible utilisé.

D’où provient ce combustible ? De susbstances végétales telles l’amidon, la betterave, le maïs… un combustible écologique donc, et respectueux de l’environnement car il rejette le CO2 tiré des plantes dont il est issu.

A condition de le prévoir en utilisation modérée (5h/jour environ), il représente un chauffage d’appoint très intéressant, en complément du chauffage principal, ne nécessitant aucun conduit et donc aucune autorisation quant à son installation.

Privilégiez les produits disposant de la norme AFNOR NF035-386, gage de fiabilité et de sécurité.

Cheminée au sol ou cheminée murale ? Question d’espace et de prix

On trouve sur le marché des premières cheminées au sol ou au mur à partir de 200/300 €. Chez les fabricants spécialisés, ces prix peuvent monter jusqu’à 8 000 € et parfois plus.

A ce prix, on dispose d’un véritable meuble design, qui va donner un cachet inouï à la pièce et attirer tous les regards.

Pour les budgets plus modestes, un investissement raisonnable de plusieurs centaines d’euros suffira pour réchauffer l’atmosphère et créer une ambiance intime et douillette lors des soirées en famille ou entre amis.

Les petits espaces privilégieront les cheminées au mur, ou encore celles à poser sur la table, très contemporaines, et pratiques car transportables d’une pièce à l’autre. Si l’espace le permet, la cheminée au sol dans les modèles les plus simples, est idéale : pas de fixation à prévoir. Par sécurité, on laissera un espace d’un mètre tout autour et on veillera à sa stabilité.

Règle de sécurité : installer et allumer sa cheminée au bioéthanol

Comme lors de l’utilisation d’un barbecue ou d’un véritable feu de cheminée, les enfants devront être tenus à distance lors de l’allumage de la cheminée au bioéthanol. Veillez à ce que la pièce soit bien ventilée, et dispose d’une hauteur de plafond suffisante (2,30m environ).

Investissez éventuellement dans un humidificateur qui contribuera à la ventilation de la pièce en dégageant de la vapeur d’eau. Si la cheminée est posée au mur, celui-ci devra être ininflammable. Ne placez pas votre cheminée à proximité de rideaux ou tissus inflammables.

Conservez le bioéthanol dans un endroit sec et sûr, à distance des enfants.

Une fois le bloc de combustion mis en place, vérifiez le système en actionnant plusieurs fois la tirette. Versez le bioéthanol dans la bouche de remplissage, en ne la remplissant qu’à moitié. Utilisez briquet ou allumettes longues pour enflammer la surface du brûleur. Pour éteindre, n’essayez jamais d’étouffer la flamme : utilisez la tirette pour obstruer le brûleur.

Des matériaux design et contemporains

Objet chic et tendance, la cheminée au bioéthanol se décline dans de nombreux modèles : les créateurs rivalisent d’imagination pour proposer une gamme large, esthétique et épurée.

Les formes sont douces et élégantes, et s’harmonisent avec tous les types d’intérieur, apportant lumière et chaleur douce.

Réalisée dans des matériaux contemporains, verre, acier modulaire, béton, granit, la cheminée au bioéthanol est un objet décoratif à part entière, toujours élégante, parfois sophistiquée, que l’on peut agrémenter d’accessoires : bûches en céramique qui imitent le bois et galets colorés, traités anti-feu.

Pensez aux huiles essentielles, à déposer sur les bûches, qui distilleront un parfum raffiné dans la pièce, et combattront la légère odeur qui se dégage parfois de certains modèles d’éthanol. L’acquisition d’un kit pare-feu en verre sécurit sécurisera l’utilisation de la cheminée, surtout en présence d’enfants à la maison.

N’hésitez pas à faire votre étude de marché en vous rendant chez les fabricants spécialisés ou en consultant les sites web dédiés, afin de comparer les offres et garanties, en fonction de votre budget et de la configuration de votre pièce. Une fois votre choix et l’installation effectués, préparez-vous à profiter de l’ambiance intime et chaleureuse procurée par votre cheminée au bioéthanol… et au plaisir d’un vrai feu de cheminée dès les premiers frimas.

Quelques fabricants spécialisés :

http://www.directcheminee.fr/

http://www.biofactory.fr/?gclid=COfAoZqq_bECFSUhtAodmnQA2w

http://www.deco.fr/shopping-deco/cheminee-a-l-ethanol/?utm_nooverride=1&gclid=CIOwqLSq_bECFSsntAoduRcArg#srcid=sem_google

http://www.bioartconcept.com/

Sur le même sujet