Le musée Tomi Ungerer de Strasbourg ou l'art de l'illustration

Dessinateur, illustrateur, affichiste, caricaturiste...: difficile de résumer le génial Tomi Ungerer. La villa Greiner, à Strasbourg, lui rend hommage
5

Dessinateur, illustrateur et graphiste, Tomi Ungerer marque son époque dans le domaine du dessin satirique et érotique, de la création publicitaire, de la caricature et de la littérature pour la jeunesse. Sa ville natale, Strasbourg, lui rend hommage dans le musée qui porte son nom.

Tomi Ungerer, illustrateur satirique génial et dessinateur pour la jeunesse

Né à Strasbourg en 1931, Tomi Ungerer est marqué par la guerre et l’occupation allemande. Victime d’une germanisation forcée, c’est un jeune homme rebelle qui parcourt le monde après avoir fréquenté les Arts décoratifs de Strasbourg avant de s’établir à New-York. Avec ses livres pour tout bagage et 60 dollars en poche, il s’illustre rapidement dans le livre pour enfants grâce à ses talents de dessinateur.

Affichiste et publicitaire de génie, il imprime son œuvre de son esprit contestataire, héritage d’une enfance marquée et d’un passé scolaire tumultueux durant lequel il est perçu comme "contestataire" et même "fumiste"!

Sculpteur, concepteur de machines et de jouets, véritable touche-à-tout, curieux, passionné, engagé, Tomi Ungerer est aussi l’auteur de livres et de dessins érotiques, dont Erotoscope en 2001, préfacé par Michel Houellebecq. Dans le domaine de la littérature enfantine, on lui doit Les Trois brigands, Jean de la Lune, Le géant de Zeralda, Orlando, Flix, Papski: Je m'appelle Papaski et voici mes meilleures histoires à dormir debout, la plupart édités à l’Ecole des Loisirs.

Le musée Tomi Ungerer est installé dans la villa Greiner de Strasbourg

Salué dans le monde entier par de nombreuses distinctions, notamment le prix Andersen qu'il a reçu en 1998 et le grand prix national des Arts graphiques, le style Ungerer est reconnaissable au premier coup d’œil: marqué par les pays qui ont vu son ascension, Etats-Unis et Canada notamment, il perpétue la lignée de Gustave Doré, Honoré Daumier et Wilhelm Busch.

Le musée qui porte son nom présente une œuvre richissime, complétée de nombreuses donations de l’artiste à sa ville natale de Strasbourg: 8000 dessins originaux, sculptures, jouets issus de sa collection personnelle, livres, albums, revues, photographies…

Il s'agit d'un véritable centre international d’études et de recherches consacré à l’histoire et à l’actualité de l’art de l’illustration - un projet unique en France -, fruit de longues années d’études et de fréquentation de l’œuvre d'Ungerer.

Le rez-de-chaussée est consacré aux dessins de livres pour enfants, de 1957 à 2007, ainsi qu'à un espace biographique.

Au premier étage, la satire politique, les affiches, les dessins de satire sociale, les autres illustrateurs. Au rez-de-jardin, les danses macabres, et l'oeuvre érotique d'Ungerer, "tendance rabelaisienne" et "tendance noire".

Située au cœur de la ville de Strasbourg, la villa Greiner s'étend sur 700 m2 dans un environnement architectural exceptionnel de la fin du XIXe siècle, et à proximité d’infrastructures culturelles majeures: l'Opéra national du Rhin, le Théâtre national de Strasbourg, la Bibliothèque nationale universitaire et le Palais du Rhin…

D’autres artistes ayant marqué le dessin d’illustration y sont régulièrement exposés (Bosc, Chaval, Sempé, Siné…)

Centre d’études et de recherches sur le dessin d’illustration

Le musée se veut également un lieu de recherches et d’études sur le dessin d’illustration: une bibliothèque riche de 1500 ouvrages est accessible sur rendez-vous aux chercheurs.

Un programme d’activités pour le jeune public est animé par une équipe d’illustrateurs professionnels.

Plusieurs formules de visites (panoramas, "temps d’une rencontre", "une heure, une œuvre" à l’heure du déjeuner…) sont proposées, sans oublier un atelier de dessins, des conférences, des initiations à l’illustration, des films d’animation…

Musée Tomi Ungerer

2 avenue de la Marseillaise à Strasbourg

Prix d'entrée : 5 € (réduit : 2,50 €)

A savoir : une exposition de la collection des jouets de Tomi Ungerer est présentée au Palais Rohan, qui abrite le musée des Arts décoratifs.

A découvrir :

l'étonnante histoire de Madame Tussaud et de ses musées de cire

Sur le même sujet