My Little Paris, le site des Parisiennes, cartonne sur le web

Une newsletter a conquis en quelques mois un lectorat en quête de nouveautés mode, sorties, loisirs. My Little Paris, ou le Paris secret des Parisiennes...
8

C’est le site dont tout le monde parle, celui qui rend Paris aux Parisiens avec ses tas d’idées insolites « à déguster avec votre café du matin ». Un véritable phénomène désormais incontournable pour savoir quoi faire le week-end, comment surprendre ses enfants, où sortir… pour sortir des sentiers battus justement. Un concept désormais décliné à Lyon, à Marseille… et qui existe aussi pour les hommes : « Merci Alfred, le dealer de bons plans » !

My Little Paris ou les bons plans de Fany

Au commencement était Fany, une Parisienne comme vous et moi, toujours en quête de bonnes idées et de découvertes insolites pour profiter de Paris jusque dans ses moindres recoins. Aujourd’hui, My Little Paris est une newsletter dont tout le monde parle, suivie de près par le New York Times et les magazines de mode. Sa créatrice, Fany Pechiodat, veut bousculer les Parisiens blasés, les sortir de leur routine.

Dénicheuse dans l’âme, elle s’est entourée d’une équipe de fins limiers qui arpentent le pavé non-stop pour trouver « l’adresse », le truc dont on aurait jamais pensé qu’il existait, la double ou triple activité, le bon plan planqué au fond d’une courette.

Partie d’une simple idée de petite newsletter pour faire partager ses trouvailles à ses copines, Fany Pechiodat avait glané en trois jours 300 abonnées. Aujourd’hui, 600 000 Parisiennes se délectent des bons plans de My Little Paris : Fany, qui se rend régulièrement à New York, a fait sien un concept très répandu outre-Atlantique, la petite newsletter que l’on parcourt vite fait, « avec son café du matin », qu’elle a repensée à sa sauce : terriblement croustillante. Résultat : un succès qui ne se dément pas, une start-up qui a le vent en poupe car elle privilégie le qualitatif et le raffiné, une déclinaison en région, Lyon, Marseille, et une version anglaise depuis 2010…

Qu’est-ce que My Little Paris a trouvé pour vous ? Sorties, cadeaux, réductions en vue !

Tout d’abord, il faut s’inscrire pour faire partie des heureux bénéficiaires de cette newsletter bi-hebdomadaire, que vous recevrez avec délectation dans votre boîte aux lettres, et qui vous aura réservé le meilleur de ses adresses secrètes et de ses idées insolites.

Mode, beauté, ventes privées, restos bars, des idées pour chasser le blues du week-end, des ateliers créatifs, des idées cadeaux, ce qu’il faut lire, ce qu’il faut savoir…

Les petits plaisirs de la vie, ceux que l’on n’a plus le temps de prendre parce qu’il faut aller les chercher ou les réinventer au quotidien, My Little Paris vous les livre sur un plateau, agrémentés de « l’idée du jour », de bons plans, comme une journée « Truffes à Montmartre au prix de gros » (- 40 %, qu’on se le dise !) et de cadeaux à gagner, rien que pour vous, et non des moindres : une leçon de maquillage, une journée de New-Yorkaise à New York…

Des idées culottées, décapantes, décalées, déjantées… Paris, mais aussi Lyon et Marseille depuis la rentrée 2009, comme vous ne les avez jamais vus, jamais pratiqués, jamais vécus. Des bons plans par rubriques thématiques, de l’original, du jamais lu ailleurs.

C’est là toute la force de My Little Paris : de l’inédit dans le fond comme dans la forme, de l’insolite tout nouveau tout beau, subtilement mis en vitrine façon BD par l’illustratrice japonaise Kanako Kuno, formée à Tokyo, Parisienne d’adoption, Parisienne tout court.

Des rubriques insolites pour distraire toute la famille et pour solutionner tous les problèmes

L’idée du jour est l’un des concepts majeurs de My Little Paris. Partant du principe qu’on peut parfois être désemparé devant un problème rencontré ne sachant ni où ni comment trouver de l’aide, nos éditrices de choc s’appuient sur leur vécu pour trouver LA solution à un problème qui pourrait devenir le vôtre. Saviez-vous par exemple, qu’à Paris, un certain Léon chasse les souris inopportunes à votre place, dans votre appartement ?

La rubrique « Kids » s’adresse à vos chères têtes blondes en vous confiant les derniers bons tuyaux pour occuper vos bambins et les épater au quotidien : trouver les meilleures applis IPAD pour mini-geek déjà expert, reconvertir flûte à bec et tambourins à grelots pour éveiller leur sensibilité musicale et mettre en harmonie des sons insolites, vous inscrire avec bébé à une séance de gym-poussette, leur concocter une burger ou une pancake-party, les envoyer à leur première Rock n’boum, relookés 60’s, après la projection de Grease… impossible d’être à court d’idées après un tel inventaire ! Et finis les après-midis télé des Dimanches pluvieux…

Vous vous mariez ? My Little Wedding a plein d’idées pour vous : celles du jour, celles des traditions inventoriées de par le monde, des idées décalées, le « save the date », le boosteur d’inspiration, les meilleures boutiques, la nuit de noces, le top 10 des musiques d’entrée des mariés…

Où pique-niquer dans Paris, comment se faire livrer des cupcakes, ou encore une pizza bio le long du canal Saint Martin, en se faisant repérer par le livreur grâce à un ballon gonflé à l’hélium… My Little Paris a cherché et trouvé pour vous ! C'est Paris réinventé, toujours novateur, jamais ringard : vous pensiez en avoir fait le tour ? Vous n'êtes pas au bout de vos surprises !

Pour ne rien rater de ces géniales trouvailles, pensez à télécharger l’appli sur App Store, pour recevoir 2 fois par semaine une « petite e-douceur parisienne »…

Une équipe éditoriale 100 % féminine, une ligne éditoriale stricte, qui respecte le lecteur

La ligne éditoriale de My Little Paris a son éthique, pure, presque dure, mais qui est toute à son honneur : pas de passe-droits avec My Little Paris. Les bons plans et adresses sont testés, les spectacles ont été réglés, les restaurants de même.

Si le site développe des partenariats qui le rémunèrent, et qu’il déploie avec ses « emails partenaires », il faut que les marques soient en adéquation avec l’univers « My little Paris ». Elles seront de toutes façons mises en avant dans le style du site, et avec le ton décalé, impertinent, second degré qui est le sien.

Un autre bon point de la charte éditoriale : le fichier mail des abonnés n’est ni loué ni vendu. On respecte le consommateur potentiel, l’utilisateur du site, que l’on considère suffisamment spamé au quotidien pour lui en rajouter une couche . Sympa, non ?

A noter : My Little Paris, c’est aussi un livre , en vente en librairie, sur la Fnac et sur Amazon… à offrir, sans modération !

www.mylittleParis.com

A découvrir : Visiter Paris en s'amusant, les meilleures sorties en famille

Visite de Montmartre avec des enfants

Sur le même sujet