Titeuf le film : en salles le 6 avril 2011

Zep réalise le film tiré des aventures de son personnage fétiche, Titeuf, aux 16 millions d'albums vendus. Goldmann, Souchon et Benabar signent la musique.

Les fans de Titeuf peuvent se réjouir : le premier long métrage consacré au sympathique blondinet à houppette sort sur les écrans le 6 avril. Donald Reignoux (Titeuf) Jean Rochefort (le grand-père), Zabou Breitman, Mélanie Bernier, Maria Pacôme et Jean-Pierre Marielle doublent les voix, et Jean-Jacques Goldman, Benabar, Francis Cabrel, Alain Souchon et Johnny Hallyday signent la bande originale.

Titeuf : un gamin d’aujourd’hui mais une BD de bientôt 20 ans

Tout le monde connaît Titeuf : héros des moins de 12 ans, naïf, touchant, et parfois horripilant. Il attendrit aussi les plus âgés malgré son langage cru, en leur proposant sa vision du monde des adultes, et son apprentissage laborieux de la vie en société, du rapport à l’autorité, des émois amoureux et des mystères de la sexualité.

Titeuf c’est l’enfant que chacun pourrait avoir, celui que chacun a pu être et qui sommeille dans les adultes que nous sommes devenus. Son quotidien est narré avec humour, sa vie à l’école est celle de tous les écoliers, son milieu familial est pour le moins classique : des parents un peu dépassés, une petite sœur, Zizie, insupportable mais qu’il adore, un pépé à dentier, un cousin énigmatique.

Surtout, il y a la bande de copains qui n’a rien à envier à celle du Petit Nicolas : son meilleur ami à lunettes, Manu, le fort en thème François, le blagueur Hugo, le frimeur Marco… tout ce petit monde n’a qu’une obsession : l’étrangeté du monde des adultes, l’amour et les choses du sexe, si mystérieuses, qui alimentent leurs conversations de cours de récré et globalement tout leur temps libre.

L’amour, qu’est-ce que c’est, comment le fait-on, comment embrasse-t-on une fille… univers de tous les fantasmes, compilé dans le « Guide du Zizi sexuel », paru en 2001, coécrit par Zep et son épouse Hélène Bruller, et objet d’une expo de 2 ans sur l’amour et la sexualité chez les pré-adolescents à la Cité des Sciences et de l’Industrie.

Titeuf est amoureux de Nadia qui n’en a pas grand-chose à faire : à eux deux ils illustrent le fossé de la relation garçon/fille des années d'école primaire jusqu'au collège, la période durant laquelle les filles jouent avec les filles, les garçons avec les garçons et ne s’invitent plus à jouer ensemble ni à leurs anniversaires, même si les coups de cœur restent possibles.

Les aléas de la vie d’adulte, le chômage, le divorce, la séparation, les déménagements, le monde du travail sont bien présents mais racontés du point de vue des enfants. Titeuf s’interroge et rien ne le laisse indifférent. Bien au contraire, tout est prétexte aux fantasmes, parfois délirants. Titeuf a le vocabulaire d’un adulte et des expressions bien à lui « Tchô », « C’est pô juste », « Lâche moi le slip »… mais il a 10 ans.

La BD, quant à elle, va fêter ses vingt ans en 2012 : en vingt ans, les préoccupations enfantines n’ont guère changé… même si l’environnement sociétal n’est plus tout à fait le même.

Zep, alias Philippe Chappuis, papa de Titeuf

Philippe Chappuis le Genévois, formé à l’Ecole des Arts Décoratifs de Genève, crée son propre fanzine en 1979.

Il collabore à Spirou, et à Fluide Glacial, avant de créer Titeuf, que les éditions Glénat lui proposent d’éditer dès 1992. C’est un immense succès : la BD est traduite dans plus de 20 pays. Après une douzaine d’albums,

Titeuf entre dans l’univers de la littérature enfantine avec 13 livres de poche édités dans la Bibliothèque Rose, puis dans celui du dessin animé sur Canal J et France 3 en 2001. S’ensuivent une dizaine de DVD… et dès avril 2011, la première version cinéma des aventures du jeune héros.

Zep, qui doit son pseudo au groupe Led Zeppelin dont il a toujours été fan, est un artiste protéiforme et surdoué, à la fois créateur, réalisateur, musicien, scénariste et compositeur. Il a reçu en 2004, à 37 ans seulement, le Grand Prix d’Angoulême pour l’ensemble de sa carrière.

Titeuf, le film : synopsis

Focus sur les inquiétudes amoureuses de Titeuf : Nadia fête son anniversaire, il n’est pas invité ! Toute une série de quiproquos et d’ennuis de toutes sortes auxquels les adultes ne sont pas étrangers. Titeuf aura fort à faire pour réparer ses gaffes et parvenir à son objectif : être invité à l’anniversaire de Nadia la midinette.

Donald Reignoux, qui double Titeuf depuis ses débuts à la télévision, Jean Rochefort, Zabou Breitman, Maria Pacôme, Mélanie Bernier, Sam Karmann et Jean-Pierre Marielle ont prêté leurs voix aux personnages du film. La musique est signée Jean-Jacques Goldmann, Francis Cabrel, Alain Souchon et Johnny Hallyday, dans son propre rôle.

CONT12

Sur le même sujet