Un musée Harry Potter à Londres, dans les studios de tournage

Les fans d'Harry Potter peuvent se réjouir: depuis mars 2012, Harry a son musée ! Tous les secrets de tournage du film au Warner Bros. Studio Tour

Rachetés par la Warner, les studios de Leavesden où a été tournée la série Harry Potter, tirée du best-seller de l’écrivaine britannique J. K. Rowling , sont devenus un musée depuis le printemps 2012.

Londres était en 2012 la ville à ne pas manquer, avec l'organisation des JO d'été, et le Jubilé de la reine Elizabeth II.

14 000 m2 sont consacrés au jeune sorcier, qui a conquis des millions de lecteurs avant de s’incarner à l’écran sous les traits du jeune Daniel Radcliffe, qui a grandi avec la série.

Harry Potter, un succès planétaire

J.K. Rowling avait imaginé son histoire dans un train de banlieue. Elle achève le premier livre d’une série qui en comportera 7, « Harry Potter à l’école des sorciers », en 1995. Ce premier opus, sorti en 1997, est un immense succès.

Le jeune orphelin Harry Potter, né de parents sorciers, découvre ses dons et intègre l’école de Poudlard pour y parfaire son apprentissage. Il va y passer plusieurs années, auprès de ses amis Ron et Hermione, à combattre le mal, incarné dans le personnage de Voldemort.

Véritable épopée initiatique au pays de la magie et de la sorcellerie, le roman, qui visait les 9/11 ans, est un succès planétaire. Suivront 6 volumes qui accompagnent Harry Potter dans sa traversée de l’adolescence. Le public marche à fond et suit les aventures d’un héros auquel enfants et adolescents peuvent s’identifier. Paradoxe qui contribue à la déferlante « Harry Potter » dans le monde et qu’aucun agent littéraire ni maison d’édition n’avait imaginé, la série rencontre un succès imprévisible auprès des adultes.

420 millions d’exemplaires, traduits dans 140 langues ont été vendus à travers le monde, et J.K. Rowling est le premier écrivain milliardaire de l’histoire de l’édition.

Harry Potter au cinéma

La Warner s’intéresse dès le 3e volume à la saga du jeune sorcier, et achète les droits.

L’aventure cinématographique d’Harry Potter, dont le réalisateur Chris Columbus signera 2 volets et Daniel Yates quatre, est conforme au succès du livre : comme pour chaque parution, les sorties officielles des nouveaux épisodes sont accompagnés d’un battage médiatique soutenu par une stratégie marketing sans faille.

Les « premières » sont de véritables événements soigneusement orchestrés. Daniel Radcliffe , le jeune comédien aux lunettes rondes, devient une star internationale, la Pottermania est un vrai phénomène de mode, une déferlante qui va durer…. 10 ans, jusqu’à la sortie de l’épilogue de la saga à l’été 2011, « Harry Potter et les reliques de la mort ».

C'est le jackpot pour la Warner : 4 milliards d'euros de recettes pour les 8 films !

Le musée Harry Potter des studios de Leavesden : le Warner Bros. Studio Tour

Situés à 20mn en train de Londres, les studios de Leavesden ont accueilli des tournages mythiques : Star Wars, Goldeneye, Inception, Sleepy Hollow, Sherlock Holmes… Désormais propriété de la Warner, ils sont entièrement dédiés, depuis le 31 mars 2012, au personnage devenu une véritable légende : 14 000 m2 de décors, costumes et accessoires, à parcourir durant 3 heures pour découvrir les lieux où tout a commencé...

Un parcours magique attend les visiteurs qui entrent dans l’univers des effets spéciaux des 8 films, et se voient révéler tous les secrets du tournage et ce que les caméras n’ont jamais montré (comment Harry vole par exemple, et comment il affronte des monstres). Dès l'arrivée en gare de Leavesden, la magie opère : une navette aux couleurs du film attend les visiteurs pour les acheminer en 10 minutes sur le site. Spectaculaire : la première double porte qui s'ouvre pour vous sur le réfectoire du film. Rien ne manque au décor jusqu'au moindre couvert sur les tables. Les appareils photos crépitent... adultes et enfants jouent le jeu, sans se donner beaucoup de mal tant l'immersion est totale. A voir plus loin, le réduit sous l'escalier où dort Harry chez ses méchants oncle et tante, le dortoir des garçons, le bureau de Dumbledore, la cabane du géant Hagrid... 115 millions d'euros ont été investis sur le site.

A ce jour, les billets ne peuvent être réservés que sur le site du musée , aucune vente n’étant prévue dans le musée lui-même. Un e-mail de confirmation permet de retirer les billets au kiosque situé à l’entrée de l’attraction.

Pour pénétrer dans l’univers de votre héros favori, il vous en coûtera tout de même 28£ (32 € par adulte), et 21£ (24 €) pour les enfants de 5 à 15 ans. Un forfait « famille » (pour 4) est proposé, à 83 £. 

Prévoyez un budget conséquent : à l'instar de Disneyland Paris et ses techniques marketing bien rodées, vous traversez la boutique avant la sortie finale. Ce gigantesque espace recèle de trésors en tous genres : des coussins, fanions, écharpes aux couleurs des 4 "maisons" du roman, des accessoires de sorciers, des baguettes magiques en résine dans leurs boîtiers personnalisés (baguette de Harry Potter, baguette d'Hermione, baguette de Dumbledore etc...), des costumes, d'innombrables gadgets, sans oublier la collection complète des romans et DVD en version anglaise : un excellent moyen de se perfectionner dans la langue de Shakespeare !

Pour continuer d'étonner vos enfants, profitez aussi de votre séjour à Londres pour les emmener chez Madame Tussaud : ce précurseur du musée Grévin à Paris les promènera parmi des siècles d'histoire jusqu'à l'époque contemporaine, grâce à l'impressionnante mise en scène de ses personnages en cire.

Studio Tour Drive

Leavesden

WD25 7LR

http://www.wbstudiotour.co.uk/

Sites et monuments à visiter à Londres

Sur le même sujet