user_images/278486_fr_moicoucou.jpg

CAROLINE ROGER

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de caroline roger

Quand cuisine rime avec santé!

Les femmes modernes cuisinent et souhaitent allier cuisine, santé et équilibre. Quelques astuces pour cuisiner en douceur...

La cuisine, source de santé

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es...Ce proverbe n'est pas faux, ce que nous mangeons, c'est comme notre carburant, si vous ne mettez pas le bon carburant dans votre véhicule, il ne fonctionnera pas comme il faut. Pour l'homme, c'est un peu comparable. L'homme préhistorique vivait de cueillette et ses problèmes de dentition sont apparus quand il a découvert le feu et commencé à manger de la viande. Cela dit, la viande a son importance et elle doit faire partie du régime alimentaire. Cependant si elle est consommée en trop grande quantité, elle deviendra l'ennemi de votre corps. Les aliments fournissent tous un apport différent, il faut savamment doser ce que l'on mange pour rester en bonne santé, c'est assez simple, aucun excès et vous vous porterez bien.

Bio ou pas Bio

http://www.marcheduchef.fr/legumes-xsl-247_256.html

Le Bio, c'est bien, mais cher et parfois on ne peut pas être vraiment sur de la qualité de ce qui est approuvé comme biologique. Nos grand-parents mangeaient tous bio, aujourd'hui ça reste un luxe, alors puisque nous n'avons pas tous la même bourse, voici quelques conseils pour remedier à tous ces pesticides des légumes et des fruits. Lavez les légumes avant de les faire cuire, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc à petite dose pour le lavage de vos salades, mais pour vos tomates, les passer sous le robinet ou les laisser tremper dans l'eau quelques minutes suffira. En cas de crise aviaire, lavez vos oeufs car leur coquille est poreuse. Pour la préparation de vos soupes, du riz et des pâtes, donnez la préférence à l'eau filtrée qui contiendra moins de calcaire et autres métaux lourds. Et si vous avez un bout de terre, n'hésitez pas à vous lancer dans la culture potagère.

Comment concilier travail et cuisine saine

http://www.lafemmemoderne.fr/10-cuisine

Les femmes d'aujourd'hui sont toutes soumises à un rythme de vie effréné, le travail, les loisirs des enfants et leurs horaires scolaires, et enfin elles sont maîtres en leurs demeures pour y apporter douceur et zénitude. La tâche n'est pas facile, et de plus elles souhaitent pour la plupart nourrir leur famille de la façon la plus saine possible. Au siècle des surgelés et des hamburgers, il n'est pas toujours aisé de faire manger des légumes à sa progéniture, quelques astuces peuvent cependant faire pencher la balance vers ces nouvelles tendances végétales en faisant découvrir aux enfants les saveurs d'autrefois souvent oubliées.

Une préparation de légumes en grande quantité peut permettre de cuisiner à l'avance pour toute la semaine, en congelant les plats préparés tout en gardant quelques plats pour les menus de la semaine. Le marché est pour cela très intéressant question finances, puisque les fruits et légumes achetés en cagettes sont souvent moins chers à l'achat que par quantité moindre. Une telle organisation de préparation de plats de grande envergure ne demande, en fait, pas tellement plus de temps que si vous cuisinez quotidiennement. Certes vous passerez quelques heures en cuisine pour mijoter vos plats mais en utilisant le four, tous vos feux de gaz, vous pourrez préparer, faire mijoter tout en feuilletant votre magazine préféré, mais il vous faudra vous interrompre à chaque fois qu'un temps de cuisson sera terminé. Au début c'est un peu compliqué mais cela vous facilitera tellement la tâche à la longue que vous prendrez vite le coup et vous vous rendrez vite compte du temps gagné, dès la première semaine.Une fois les plats organisés dans votre frigo, il suffit de les réchauffer ,vous pourrez proposer des plats sains sans cuisiner, tous les jours.

Vieilles recettes et astuces modernes

http://www.cuisineaz.com/dossiers/cuisine/recettes-traditionnelles-de-grand-mere-5655.aspx

Nos grand-mères avaient toutes leurs vieilles recettes transmises par leurs aïeux qui les tenaient des leurs. Ce sont des recettes de cuisine ou encore médicinales à base de produits de tous les jours. Ainsi l'infusion de thym est bonne pour la digestion et les maux d'estomac, et il suffit d'un bout de balcon ou d'un pot de fleur pour en faire pousser. Les murs végétaux très en vogue dans les revues Design, peuvent également permettre la culture des herbes culinaires, toujours à portée de main. De l'ail et de l'oignon de préférence biologique à mélanger à vos légumes de toutes sortes, l'ail est bon pour le coeur et l'oignon pour la vue selon les vieux dictons. Les vieilles recettes reviennent au goût du jour et sur la toile il est facile de retrouver la manière de préparer les plats d'autrefois. Etonnez vos invités avec des plats généreux et gustatifs à souhait!

Intriguez les bambins et captez leur attention

http://www.pratique.fr/atuces-faire-manger-legumes-enfants.html

Les adultes, c'est sûr, seront ravis. Quant aux enfants, à qui il n'est pas toujours facile de faire manger des légumes ou des fruits, il suffit de les surprendre. Ne faîtes pas une salade de fruits mais une montagne de la jungle. Quand vous leur donnez de la soupe, organisez une dégustation découverte du potager. Il suffit en fait de ne pas prononcer les mots qu'ils ne souhaitent pas entendre et de jouer tout en mangeant. et le tour est souvent amusant pour toute la famille. C'est aussi un moment partagé et convivial, chose qui a souvent disparu pendant les repas. Invitez-les à confectionner une pâtisserie, à construire un gigantesque gâteau en pâte d'amande, en forme de guitare ou de pyramide, certains seront ravis de jouer aux architectes cuisiniers ou tout simplement d'apprendre à cuisiner tout en passant du temps en famille et pas forcément sur leurs écrans d'ordinateurs.

Ne pas confondre santé et abondance

Il n'est pas nécessaire de manger beaucoup pour être en bonne santé, les aliments n'ayant pas tous les mêmes apports nutritifs. Le secret est de manger varié, sans se priver et sans se gâver. Peu de viande rouge tout en gardant un repas qui lui sera dédié par semaine; la viande blanche pourra trouver sa place sur deux de vos tables pendant la semaine, le poisson doit garder une place de choix, mais préférez les poisson frais aux poissons cuisinés qui renferment des additifs, du sucre et du sel en grande quantité comme la plupart des plats cuisinés. Les féculents ne doivent pas être bannis, ils ont leur importance, surtout pour les journées sportives. :es fruits et légumes peuvent être consommés à volonté mais choisissez de préférence ceux de saison qui sont souvent meilleurs, de plus l'importation se fait au détriment de la planète.

À propos de l'auteur

user_images/278486_fr_moicoucou.jpg

CAROLINE ROGER

Curieuse de tout, correspondante de presse et rédactrice de l'Euromag,
  • 2

    Articles
  • 3

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!