Papillotes de poisson sur lit de poireaux et de choux

Rien de tel qu'une papillote pour une cuisson parfaite du poisson baignant dans les arômes des petits légumes.
9

Le poisson n'est pas toujours facile à cuire, il colle aux poêles et nécessite bien souvent l'adjonction de farine ou d'huile et il se désagrège à la vapeur. La cuisson en papillotes évite toutes ces difficultés et comporte bien des qualités tant gustatives que nutritionnelles.

Bienfaits et avantages de la cuisson en papillotes du poisson

La cuisson en papillotes consiste à envelopper les ingrédients dans du papier sulfurisé ou de l'aluminium, et de placer la papillotes au four. C'est un mode de cuisson à la portée de tous et qui a l'avantage de préserver les vitamines, les omégas 3 du poisson et les saveurs de tous les ingrédients. Cette cuisson douce permet également au poisson de garder sa tenue et de ne pas se noyer avec les légumes l'accompagnant. De plus c'est un mode de cuisson minceur puisqu'il ne nécessite aucun ajout de corps gras.

Pour son côté pratique et esthétique, il est souhaitable de préférer l'aluminium au papier sulfurisé. Il convient de placer les papillotes sur une lèchefrite ou un plat avant de les mettre au four et de les avoir bien fermées hermétiquement afin de conserver le jus de cuisson.

Recette des papillotes de poisson sur lit de poireaux et de chou

Ustensiles indispensables:

  • un économe
  • un couteau
  • une planchette à découper
  • un rouleau d'aluminium
  • un plat passant au four

quatre beaux filets (colin, rouget, saumon …)

  • une carotte
  • un poireau
  • 1/2 chou
  • quatre petite tomates
  • moulin à poivre
  • sel
  • herbes, le « Mélange pour poisson » surgelé (aneth, thym, romarin, persil, ciboulette, coriandre) de Picard est particulièrement adapté
  • quelques branches de coriandre

Préchauffer le four th 6 (180°C)

Rincer abondamment les légumes notamment le poireau susceptible de contenir du sable.

Eplucher la carotte et la découper en fines rondelles.

Réduire le poireau en fines lamelles.

Découper les tomates en rondelles.

Effeuiller le chou.

Disposer quatre rectangles d'aluminium sur la table pour réaliser les papillotes.

Disposer les feuilles de chou en premier en fleur et en les superposant légèrement.

Placer les lamelles de poireau perpendiculairement à vous (voir photo).

Ajouter un rapide coup de moulin à sel et poivre au-dessus.

Allonger les filets de poisson sur chaque lit de poireau et de chou.

Placer les rondelles de carottes et de tomates sur le filet en alternance (voir photo).

Saler, poivrer, saupoudrer d'herbes, mettre les branches de coriandre et éventuellement un filet de citron.

Bien fermer les papillotes en rabattant d'abord les deux plus grands côtés puis les deux autres.

Placer les papillotes dans le plat puis passer le plat au four pour au moins 40 min au th 6.

Une fois les papillotes chaudes dans les assiettes, les ouvrir et bien laisser s'échapper la vapeur avant de déguster.

Ce plat peut se suffire à lui-même mais également âtre accompagné d'un peu de riz ou d'une purée de légumes verts. Les légumes voisinant avec le poisson dans les papillotes peuvent varier à l'infini: courgettes, haricots verts, oignons, fleurettes de brocolis...

Sur le même sujet