Comment se faire un nom sur les réseaux sociaux

Se diffuser sur Internet rapidement et efficacement est un enjeu quotidien pour les télétravailleurs. Par où commencer?
28

Afin d'optimiser la diffusion d'une candidature sur Internet, de rentabiliser les fruits du télétravail des professionnels en freelance, de promouvoir une boutique virtuelle ou tout simplement d'élargir son cercle de contacts, le web offre aujourd'hui une jungle d'outils dans laquelle il est plus facile de se perdre que de se retrouver. Le rapport entre le temps que l'on passe pour développer son réseau et les résultats obtenus peut s'avérer décourageant. Voici quelques stratégies d'organisation qui pourront aider les utilisateurs en quête de rentabilité.

Les option s Add This et Google Account pour regrouper, trier et promouvoir des pages web

L'icône de Google apparaît dans la liste des diffusions Add This, symbolisée par une croix blanche sur fond rouge, que l'on peut trouver au pied de la page électronique de cet article. Add This se télécharge gratuitement par le système Add-Ons qu'offre Mozilla Firefox, ou directement par Google. Son icône apparaîtra alors dans la barre d'outils de l'ordinateur, avec toutes les marques des plateformes et des outils qu'il propose.

De Add This à Google

En cliquant à l'intérieur d'Add This sur la miniature du logotype de Google, on ouvre un lien vers la création d'un compte Gmail qui servira de base pour s'élaborer un profil personnalisé sur le moteur de recherche. Ce compte Google offre de nombreuses options d'organisation et de diffusion de données virtuelles , comme celle d'envoyer directement des mails sans plus avoir besoin d'ouvrir Windows. Une liste publique des utilisateurs possédant déjà un compte chez Google permet de se créer d'autres contacts, autant au niveau personnel que professionnel.

Il peut être utile de sauvegarder son profil et de l'utiliser en copier/coller à chaque nouvelle ouverture de compte.

Quels sites choisir, par où commencer?

Confronté à la jungle des différentes options, on peut se servir de Add This, qui présente une liste des sites et des plateformes d'échanges sociaux dans leur ordre de popularité, pour souscrire à plusieurs d'entre eux en un seul mouvement. Pour cela, il suffit d'ouvrir le lien pour se créer un compte chaque fois que l'on clique, pour partager un contenu de son choix, d'un site vers un autre.

L'idée de commencer par se créer un blog pour en renforcer la promotion future, comme référence où toutes les autres plateformes vont converger, est à retenir. C'est un moyen plus ample qui offre aux internautes une vision complète de ce que l'on souhaite diffuser sur le web. L'option Ad Sense sur un blog génère des revenus par le biais d'affichage des annonces publicitaires de Google.

Add This assure la connexion entre les différents sites créés par le même utilisateur

Il est recommandable d'utiliser la même photo et les mêmes données pour être plus facilement reconnaissable d'une plateforme à l'autre. Avec Add This, on obtient plus de trafic sur les pages parce qu'il s'étend dans des espaces virtuels nombreux et reliés entre eux.

Par exemple, une annonce publiée sur Facebook surgira automatiquement sur MSN et les autres options d'affichage s'ouvriront les unes après les autres, sans plus avoir à courir de site en site, fenêtre par fenêtre. Un travail, effectué sur un site particulier, pourra se diffuser immédiatement grâce à la barre d'outils Add This en direction de toutes les adresses et liens souhaités.

Comment organiser les contenus de son ordinateur grâce au Web History de Google

L'option Web History offerte par un compte Google permet de retrouver toutes les pages visitées, sur Internet comme à l'intérieur de ses documents personnels, en incluant photos et vidéos, afin de pouvoir les classer, les marquer comme favorites par des bookmarks, les ordonner par listes, et enfin de pouvoir les identifier par des labels. Il sera alors plus facile de rythmer leur diffusion sur le web, en éliminant les archives inutiles, et de définir les actualisations souhaitées pour chaque parution. Une aide personnalisée mémorise dans l'historique les centres d'intérêts les plus fréquents et suggère des directions virtuelles où ils sont couramment abordés, et potentiellement accueillis.

Les autres options d'un compte Google

Avoir un compte personnel sur le moteur de recherche, c'est s'ouvrir la porte à de nouvelles options d'échanges telles que Google Buzz , plateforme de réseau social qui accompagne Gmail, Google Wave, plateforme d'échange entre divers sites, Google Reader, logiciel qui classe le flux d'information sur Internet, et tous les outils que l'on pourra trouver associés à Gmail et à son moteur de recherche.

Développer ses réseaux tout en travaillant

Une fois inscrit dans différentes plateformes d'échanges sociaux, de communication et de diffusion, l'idée est de garder ouverte la fenêtre de chacune d'entre elles pendant que l'on travaille sur Internet. Chaque fois qu'un contact qui nous intéresse apparaît, un signal de la plateforme nous l'indique, et l'on pourra prendre quelques minutes de pause pour nourrir notre relation avec ce contact. Il en est de même pour les nouveaux contenus et les liens qui sortent dans les icônes: cliquer dessus permet de se détendre tout en rétro-alimentant ses connexions.

Il est important d'alterner entre la publication de ce que l'on souhaite promouvoir et la rediffusion des parutions de ceux qui nous aident ou dont on espère un appui.

Sur le même sujet