"Écrire pour se sentir mieux" de Mar Cantero Sánchez

Quatre idées d'atelier d'écriture à réaliser seul ou accompagné pour se sentir mieux.
41

Dans ses fonctions d'écrivain, de coach et de directrice d'ateliers d'écriture, Mar Cantero Sánchez a eu l'opportunité d'observer de près les profonds changements intérieurs qu'expérimentent les personnes en écrivant. Ces changements se reflètent à l'extérieur en génèrant un mieux être global dans leur vie quotidienne. L'écriture opère un processus de métamorphose réparatrice qui soulage et libère des préoccupations, des peurs, des regrets, des complexes et du stress en général.

L'auteur Mar Cantero Sánchez

Écrivain et coach, Mar Cantero Sánchez est l'inventrice "d'ateliers littéraires de développement personnel", qui sont à l'origine de la publication de son dernier livre, Escribe para ser feliz aux éditions Createspace 2010. Son cursus académique et professionnel a commencé par l'École des Lettres de Madrid en Espagne, parallèlement à une formation de coaching auprès de l'Institut de Coaching et Développement Personnel homologué par l'association nationale espagnole de coaching ACESCO. Elle a aussi obtenu une maîtrise en Programmation Neurolinguistique, et s'est initiée à la relaxation, à la visualisation créative, à l'intelligence émotionnelle, à la Gestalt-thérapie auprès de l'Institut de Gestalt de Valence, et au Feng Shui. Elle a en outre obtenu un diplôme d'historienne auprès de l'UNED. Elle est l'auteur de nombreuses publications , collaboratrice de la revue espagnole Psychologie Pratique aux éditions Globus Communicación SA et compte à ce jour cinq livres à son actif. Elle a été sélectionnée neuf fois pour des prix littéraires tels que celui du "VIIII concours pour les Récits de Femmes".

Des ateliers pour tous

Les ateliers d'écriture que propose Mar Cantero Sánchez sont simples et très faciles à réaliser. N'importe qui peut les pratiquer, même les personnes qui n'ont jamais rien écrit auparavant depuis l'école. Il ne s'agit pas d'ateliers littéraires au sens académique du terme, sinon d'exercices individuels et intimes, destinés à être lus par leurs seuls auteurs, qui vont apprendre d'eux-mêmes et se découvrir grâce à cette expérience. Ces ateliers ne provoquent pas de débordement émotionnel, ils se basent sur une attitude positive. L'idée est que l'optimisme facilite la réalisation des objectifs que l'on se fixe, et le principe de fonctionnement de ces ateliers repose sur l'importance et sur la puissance de l'imaginaire, qui participe, consciemment ou non, à forger une destinée humaine. Il s'agit ici d'apprendre à l'utiliser à son profit et à son avantage.

L'objectif des ateliers proposés

Chaque atelier se propose comme résultat d'intégrer une part négligée de soi-même, que ce soit par oubli, par manque de temps, à cause du stress quotidien ou simplement de l'inertie des habitudes qui prend facilement le contrôle sur la vie. Chaque atelier comporte une explication de ce qu'il prétend obtenir, et dans la majorité des cas, selon Mar Cantero Sánchez, les participants atteignent le but qu'ils visent en écrivant, exactement selon leurs nécessités du moment.

Mise en pratique des ateliers

L'auteur suggère de se procurer un cahier spécial, le plus beau qu'on puisse trouver, voire de le décorer à son goût. Ce cahier ne servira pas seulement pour réaliser les exercices proposés, mais aussi d'espace auquel recourir quand on se sent mal pour quelque motif que ce soit, quand quelque chose nous préoccupe, quand on a besoin d'extirper hors de soi un contenu qui fait mal à l'intérieur. Une fois extériorisé sur le cahier, une sorte de magie transforme le malaise en source de méditation et de réflexion, puis de métamorphose. Cette force qui faisait mal à l'intérieur devient une possibilité d'améliorer le contexte et de changer à l'extérieur.

Quatre thèmes de départ

Voici quatre thèmes de départ extraits du livre Escribe para ser feliz :

- Réinventer son passé.

Se libérer de la douleur et de la frustration en écrivant un nouveau final, et même, le cas échéant, un nouveau départ, pour toutes les expériences marquantes, désagréables et traumatisantes du passé.

Cette méthode thérapeutique est également préconisée par Miguel Ángel Ruiz, auteur et chaman mexicain, dans son ouvrage Los cuatros acuerdos aux éditions Urano, 16ème édition 2007*. On en trouvera l'édition française sous le titre Les quatre accords toltèques , livre de poches jeunesse, année 2005.

- S'écrire une carte de gratitude vis-à vis de soi-même, en faisant la liste de toutes les raisons que l'on a d'être fier de soi, en retraçant le chemin parcouru jusqu'à aujourd'hui.

- Établir une liste de promesses faites à soi-même: on est habitué à faire face à de multiples compromis quotidiens vis-à-vis des autres, quand pense-t-on et prend-on le temps de se promettre quelque chose pour soi?

- Rédiger une lettre personnelle de pardons

Pour se libérer des rancunes accumulées qui nous empoisonnent dans nos relations actuelles et passées, et qui nous rongent l'âme par une érosion subtile qui mène trop souvent à l'amertume, il s'agit ici de les lâcher par écrit, en spécifiant quelles conditions facilitent et rendent ce renoncement possible. On peut pardonner à quelqu'un sans se compromettre pour autant à le revoir. Faire la paix ne signifie pas se soumettre. On peut se libérer de son propre sentiment de culpabilité en s'appuyant sur la liste précédente des promesses que l'on se fait de changer pour ne pas répéter les mêmes erreurs.

L´écriture, comme l'explique Mar Cantero Sánchez au cours de ses oeuvres, est un moyen de se découvrir, de se reconnaître pour pouvoir se transformer au gré de nos aspirations profondes. Ces quatre premiers ateliers donnent une idée de l'ensemble de la démarche, et peuvent se pratiquer tels quels, à l'instar de tous les exercices proposés dans son dernier livre: Escribe para ser feliz . Ils offrent l'avantage de ne pas requérir d'animateur qualifié, seulement la motivation de quelqu'un qui désire se sentir mieux en écrivant. Ces ateliers peuvent se pratiquer dans la solitude la plus complète.

* Les ouvrages de Miguel Ángel Ruiz ont en effet dépassé quatre millions d'exemplaires vendus et sont en constante réédition au Mexique et en Amérique Latine.

Source de l'article: Escribe para sentirte mejor , interview de Mar Cantero Sánchez par "Psicologia Practica" au sujet de la publication de son dernier livre Escribe para ser feliz , revue du 28 janvier 2011, Globus Communicación SA, pages 106-110

Sur le même sujet