Le lac Rose (lac Retba) au Sénégal, un site à explorer

Voyage au lac Rose (lac Retba), près de Dakar, au Sénégal. Un séjour entre baignade colorée, montagnes de sel et sable fin pour voir la vie en rose!
135

Une excursion au lac Rose, ou lac Retba, procure un moment de détente lors d’un voyage à Dakar, au Sénégal. Célèbre pour son étonnante couleur, il offre d’autres attraits. Après une baignade insolite, une promenade autour du lac Rose recèle des surprises. Au-delà du tourisme, la rencontre avec les ramasseurs de sel et l’exploration des environs récompensent les audacieux.

Un l ac rose nommé Retba: un voyage pour une baignade pas comme les autres

Le lac Rose est situé à 35 km de Dakar, capitale du Sénégal. C'est une destination de voyage à ne pas manquer. Son véritable nom est lac Retba. Sa superficie, qui décroît au fil des années, couvre actuellement 3km2 environ. Popularisé par le Paris-Dakar qui y organisait son arrivée, le lac Rose est devenu une excursion incontournable des programmes des agences de voyage.

Le lac Rose ravit le visiteur d’abord pour sa couleur insolite. L’ explication de sa teinte rose et de ses nuances multiples met fin au mystère mais n’enlève rien à la beauté du site. Les photographes et les artistes trouvent ici un formidable lieu d’inspiration.

Mais le charme de la couleur laisse place à une étrange sensation quand on entre dans l’eau. Impossible de se noyer, dit-on ici, car la forte concentration en sel permet de flotter sans le moindre effort! La poussée d’Archimède prend tout son sens… Cependant la baignade ne doit pas trop se prolonger car le sel attaque rapidement la peau. Un point d’eau douce est prévu à proximité du lac pour se rincer en sortant.

Le lac Rose: petit voyage entre herbe, sable et sel

Après ce petit rafraîchissement, la promenade autour du lac Rose peut commencer. Rare au Sénégal en saison sèche, l’herbe verte, aux abords du lac, semble incongrue. Elle alterne étrangement avec du sable. Et bientôt, des petites montagnes blanches se dessinent. Ce sont des amas de sel, qui offrent un spectacle hors du commun.

Dans un étrange ballet, les ramasseurs d’or blanc travaillent. Armés d’un long piquet, et dans l’eau jusqu’à la taille ou la poitrine, les hommes percent la croûte au fond de l’eau. Ils récupèrent ensuite le sel avec une pelle avant de le charger sur une pirogue à fond plat. Il est ensuite transporté par les femmes à l’aide de bassines sur les bords du lac.

Ces ramasseurs de sel forcent l’admiration, notamment quand l’on sait que la concentration saline du lac est environ dix fois plus élevée qu’en mer. Les conditions sont rudes: le sel irrite la peau et le soleil brûle les yeux. De grosses chaussettes servent de maigre barrière contre les attaques salines tandis que le beurre de karité dont s’enduisent hommes et femmes fait office de protection…

Derrière le lac Rose, l’une des plus belles plages du Sénégal

La promenade se prolonge derrière le "pôle touristique" qui regroupe artisans, hôtels et restaurants. Les filaos succèdent aux palmiers. Le sable fin du chemin laisse augurer une belle plage. Et effectivement, derrière les dunes, un splendide panorama apparaît.

Le lac Retba s’est séparé de l’océan il y a très longtemps et se situe aujourd’hui à quelques centaines de mètres seulement de l’Atlantique. Une plage aux allures de désert s’étend à perte de vue!

Un autre site à découvrir près de Dakar: Gorée, l'île aux esclaves (article de Caroline Plume)

Sur le même sujet