Le bambou, matériau à tout faire

Pour construire, s'habiller, cuisiner, se soigner, jouer de la musique ou encore écrire, le bambou est un allié du quotidien.
289

Si son utilisation est très ancienne, le bambou n'en demeure pas moins un matériau moderne, une ressource végétale dont le monde actuel se sert de multiples façons. Économique et écologique, il offre de nombreux débouchés.

Une canne venue de Chine

Également appelé canne chinoise ou roseau asiatique en raison de son aspect, le bambou est une plante vivace de la famille des graminées, originaire de l'Asie du Sud-Est (régions tropicales et subtropicales). Son «tronc» est une tige creuse appelée chaume.

Particulièrement résistant et adaptable, il s'est développé sur une grande partie de la planète. On en recense plus d'un millier d'espèces (et 80 genres), pouvant aller de 1 mètre de hauteur, jusqu'à 25 à 30 mètres pour les plus grandes. Le diamètre des bambous géants peut atteindre 60 centimètres.

Le bambou est réputé pour sa croissance très rapide, qui peut avoisiner les 3 centimètres par heure chez certaines variétés. Les bambous se multiplient au moyen de rejets (bourgeons) produits par leurs racines (rhizomes). La floraison du bambou survient à intervalles très longs et aboutit généralement à la mort de la plante.

Un matière première naturelle et écologique

Le bambou pousse très facilement et aucun engrais ni pesticide n'est nécessaire pour sa culture. Sa production consomme peu d'énergie. Il fixe quatre fois plus de gaz carbonique que les arbres et libère 30% d’oxygène de plus.

Comme les bambous ont une croissance rapide, ils représentent une matière première facilement renouvelable. Un hectare de bambous produirait une trentaine de tonnes de bois, contre neuf tonnes au mieux, avec un hectare d'arbres.

Une bonne proportion de la production de bambous provient de commerces équitables. La fibre de bambou peut s'obtenir par des procédés écologiques, à partir de la pulpe. Elle est biodégradable.

Étant donné que les bambous développent des réseaux denses de racines, ils limitent l'érosion des sols en les stabilisant.

Un matériau de construction robuste

Avec le ginkgo , le bambou est le végétal qui a le mieux résisté à la bombe d'Hiroshima. Il possède des propriétés et qualités physiques exceptionnelles qui en font un matériau de choix dans la construction. Contrairement aux métaux, il est évidemment inoxydable. Et contrairement à d'autres bois, il est imputrescible et imperméable.

Ce matériau présente une excellente résistance à la pression et à la tension. La résistance mécanique du bambou est supérieure à celle de l’acier. Il présente un intérêt notable en zone sismique. Pour certaines constructions, il remplace les échafaudages métalliques ou les armatures d'acier dans le béton. Le parquet en bambou se fait de plus en plus fréquent.

L' empreinte écologique du bambou comparé à d'autres matériaux (acier, béton, bois local ou exotique) est plus faible, selon une étude hollandaise de 2004. La construction d'un bâtiment en bambou demande huit fois moins d'énergie que pour un bâtiment en ciment et cinquante fois moins que pour un bâtiment en acier.

Des textiles aux qualités étonnantes

Les fibres du bambou servent à la fabrication de textiles. Brillants et extrêmement doux, ces textiles sont particulièrement hydrophiles, c'est-à-dire qu'ils absorbent bien l'eau (trois à cinq fois plus que le coton). Ils présentent des propriétés anti-bactériennes, ce qui permet de limiter aussi les odeurs.

Ces textiles sont donc intéressants pour la fabrication de vêtements et de linge de maison (absorption de l'humidité ou de la transpiration). Par exemple, ils servent à fabriquer du linge de corps, des serviettes-éponges, des draps ou des couches-culottes lavables.

Un autre aspect intéressant des tissus en bambou, c'est qu'ils offrent une excellente protection contre les rayons UV (50 fois plus que le coton).

Le bambou dans le quotidien

Le bambou est renommé comme plante ornementale d'intérieur ou dans les bosquets de jardins et de parcs. Les pousses bouillies ou grillées de certaines variétés entrent dans la composition de diverses recettes asiatiques. Mais ce n'est pas tout: le bambou intervient aussi dans la fabrication de nombreux objets de la vie courante, comme les meubles ou les ustensiles de cuisine.

Le charbon de bambou , de structure poreuse unique, s'avère utile dans les réfrigérateurs pour les débarrasser des odeurs et contrôler l'humidité. Il permet en outre d'assainir l'air ou l'eau par absorption de gaz toxiques et de toxines.

En Inde, 80% de la production de papier est issue du bambou. Quant aux tiges fines taillées en pointe, elle servent à écrire, à réaliser des calligraphies arabes ou asiatiques (l'ustensile s'appelle alors calame).

Enfin, le bambou sert à fabriquer de nombreux instruments de musique comme l' angklung ou le xylophone (Indonésie, Malaisie), le carillon à vent (Japon), certains didgeridoos (Australie), des flûtes de Pan, des guimbardes, voire des instruments classiques comme la flûte , la clarinette ou le saxophone et le xaphoon .

Vraiment écologique, le bambou?

Sous forme de fibre, le bambou permet d'obtenir un tissu haut de gamme, de façon écologique. En revanche, les textiles en viscose de bambou (peu chers) requièrent plusieurs traitements chimiques qui ne sont en rien écologiques.

Concernant l'habitat en bambou, faire importer ce matériau depuis l'autre côté de la planète implique une consommation importante de carburants. Cependant, s'il est acheminé par bateau, ce mode de transport est moins polluant qu'un trajet de quelques centaines de kilomètres par la route.

Si le développement des bambous n'est pas maîtrisé, ils peuvent proliférer localement au détriment d'autres espèces. D'autre part, le succès du bambou occasionne une forte demande ; le mode de culture - jusque là raisonné - de la plupart plantations, est en péril.

Aucun mode de production n'est totalement propre et écologique. Le bambou ne représente pas la solution parfaite mais le bilan de ses atouts comparés à ceux d'autres matériaux demeure appréciable.

A découvrir:

Le Bamboo-Orchestra

Les qualités cosmétiques et nutritives du bambou

Vidéos d'habitats en bambou

Sur le même sujet